Pensées, intentions… actes

Ça oui ça craint

« Faut-il juger un homme sur ses actes ou sur ses intentions ? » : sujet de philosophie que j’ai certainement déjà traité durant mes années littéraires au lycée.. et qui redevient d’actualité 30 ans plus tard !

Mettons les pieds dans le plat : l’essence même de la Justice est de juger des actes potentiellement répréhensibles, allant à l’encontre des lois en vigueur, et non pas des pensées, des intentions.

Car s’il fallait juger et condamner toutes les mauvaises pensées et les mauvaises intentions, ouh la la, il resterait plus grand monde en liberté, allez zou tout le monde en taule.

Bah oui, que celui qui n’a jamais eu une « mauvaise pensée » ou des « intentions toutes aussi mauvaises » lève la main. Personne ? Qui, dans un accès de colère, ne s’est jamais dit, ou même l’a dit à voix haute « Je vais le tuer ce petit c*n » ?

Je ne prends pas la défense de ces 2 soit disant complotistes, je me pose simplement des questions … philosophiques. Car c’est bien ce qui définit l’essence même de notre humanité : cette capacité de pensée (penser), n’est-ce pas ?

Certaines pensées et intentions sont certainement condamnables, mais uniquement du point de vue de la morale et certainement pas sur le plan juridique.

Et il est également inutile de rappeler que n’importe quelle pensée peut amener à toutes les interprétations possibles et imaginables. Immorales pour certains.. et parfaitement normales pour d’autres.

Tiens, cela ramène d’ailleurs à un film qui s’appelle « Minority report » .. avec Tom Crise justement. En gros, un logiciel est capable de détecter un crime avant même qu’il ne se réalise, juste « en scannant et en analysant les pensées des gens« .

Du coup si vous vous dites des trucs du genre « j’en ai marre de ces conditions de vie minables, de cette pauvreté, j’ai envie de tuer le Président de la République car c’est de sa faute tout ça« , hop, le logiciel vous détectera dans la seconde et vous serez embarqué manu militari.

Vous me direz, dans l’affaire qui nous intéresse aujourd’hui, on pourrait aussi parler de « bande organisée » ou encore d' »association de malfaiteurs » mais là encore, ces qualificatifs ne sont attribués en général que lorsque le délit, l’acte a bien été réalisé : des vols, des braquages, des dégradations, des violences, etc.

Tout ceci est délicat. Si on nous annonce aujourd’hui qu’effectivement les deux « barbouzes » avaient des plans détaillés, des études de parcours de cortège, des fusils de précision avec lunette de visée, des explosifs, des détonateurs, et autres matériels du parfait petit assassin terroriste, là oui il pourrait y avoir un début de quelque chose.

Aujourd’hui, on nous parle d’UN fusil à pompe, de quelques cartouches et de 250 000 €… euh désolé mais je connais pas mal de personnes à Madagougou qui, insécurité oblige, ont chez eux UN fusil à pompe, des cartouches et plus d’un milliard ar en liquide.

On nous parle aussi de « mails compromettant » mais un mail en soi est-il une preuve ? Déjà comment s’assurer de l’identité réelle de l’émetteur d’un mail ? Aucune certitude à 100%. Demain, je peux vous envoyer sans aucun problème un mail de la part de oussama@assassinat.org si si.

Comme nous le voyons, tout ceci ne va pas de soit, et ce contrairement à ce que certaines personnes allant un peu vite en besogne veulent nous faire avaler. Affaire à suivre donc.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
28 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gerard
Expert
2 mois plus tôt

Ceux qui comme moi croyaient connaitre la cuisine locale en ayant gouté au henomby ritra et autre amalona sy hena kisoa se trompent
le plat national ne serait il pas plutôt le soufflé …. au fromage…..
encore faut il bien choisir le fromage, puant à souhaits

https://www.koolsaina.com/video-beaucoup-crient-a-la-machination-du-gouvernement-tv5/

Modifié 2 mois plus tôt par gerard
Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  gerard
1 mois plus tôt

ah, c’est encore le ministre qui veut etre acteur qui a distillé l’info! ce n’est pas étonnant si tout le monde crie à la machination orange

Ralay
Ralay
2 mois plus tôt

Donc on peut aussi dire que ce sera un proces d’intention.

Roger
Roger
En réponse à  Ralay
2 mois plus tôt

Modifié 2 mois plus tôt par Roger
Tabraka
Tabraka
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

Pour la sécurité de l’Etat, il y une exception juridique, la préparation assortie d’acte réel vaut le fait. Reste à prouver si les préparations faites visent réellemment à assassiner le chef de l’Etat.

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  Tabraka
1 mois plus tôt

donc si on comptabilise les projets d’attentats contre de Gaulle,les prisons françaises auraient du etre pleines, or seul Bastien Thirry à été executé après le Petit Clamart, et si on reste à gougou, les personnes qui ont déjà preparé des projets contre l’amiral rouge ne se comptent plus,
moi, on ne me convainc pas avec un fusil à pompe et ces 250 000€ n’existent pas , tout au plus 25 000

severe
severe
2 mois plus tôt

sur ce sujet, l’interview du conseiller special sur france 24 vaut le detour.

Roger
Roger
En réponse à  severe
2 mois plus tôt

Ah le conseiller spécial de rajao 😛

Rakoto
Rakoto
Expert
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

C’est qui ce conseiller spécial? Où trouve-t-on cet interview?

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

merci Grand! c’est très amusant, à l’image meme du regime

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

je pense que le conseiller s’etait cru sur le plateau de tvm ou viva

CLAUDE
CLAUDE
Gold
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Ça change de Miorrra hein ?

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

tiens c’est marrant, le type de la tvm, celui qui a animé le debat entre les 2 tours, je ne sais plus s’il etait dg ou quelque chose comme ça, avec son « hono hoa andriamatoa filoha  » sous la transitio, eh bien, les oranges l’ont envoyé faire une cure de gagazo

Rainintsara
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Méditation 2021

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  CLAUDE
1 mois plus tôt

exactement! voyez quand la presentatrice lui a repondu vertement, quand la presentatrice lui a dit merci pour lui signifier qu’il n’a plus rien à faire là!

Roger
Roger
2 mois plus tôt

On nous manipule, on nous divise, … mais la vérité est ailleurs (n’est ce pas ?)
Par contre, à force de titiller reny malala, l’histoire de la franceafrique nous a révèlé que la fin d’un régime endémique n’est jamais si loin.

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

quand on n’a rien dans la tête, ce n’est pas demain qu’on va changer non? quand on est c*n, on le reste toute sa vie

Bary Kely
Bary Kely
Certifié
En réponse à  Roger
2 mois plus tôt

C’est mon point de vue aussi. On verra.

Rainintsara
2 mois plus tôt

Izao ahay mba fiadiana mahery vaika, tsy re-tsaika, mahavitazy. Fa tsy fusil à pompe. Henjana ny gasy raha hanisy karibônetra.

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  Rainintsara
1 mois plus tôt

sahiko ny mifanamby fa fusil à pompe tao amin’ny polisy ihany iny tahaka ny fanaondry zareo rehefa hoe mahafaty mpanao ratsy, dia tahak’izany koa io lazaina fa €250 000 io fa amin’izao isika miteny izao dia efa naverina any amin’ny tompony avy ireo vola ireo

Rafangy
Rafangy
Expert
1 mois plus tôt

sana etre un enqueteur, moi je dirai que si j’avais des soupçons, j’aurai simplement surveillé les presumés et aurai agi dès qu’il y a un commencement de l’acte, c’est à direune arme de precision mais non pas un fusil à pompe qui n’est pas efficace au-dela de 100m (et encore), c’est encore une invention de bomba pour masquer le remaniement ainsi que pour contrer lachement le « ici c’est la france! »

ACTUTANA