Peut-on réellement créer son entreprise en 54 heures ?

Peut-on réellement créer son entreprise en 54 heures ?

Posée comme ça, la réponse est oui bien évidemment. On peut même la créer en 1 heure, cela ne pose pas de problème.

L’imaginer, la penser, la modéliser, la cogiter, tout ceci peut se faire rapidement. Donc d’un point de vue abstrait, tout le monde est capable de le faire, d’être « porteur » d’un projet. Puis vient le moment fatidique de se jeter à l’eau, de concrétiser, d' »y aller » vraiment comme on dit. « Lasa zao » comme on dit. Et généralement c’est là que les choses commencent à se gâter 🙂

Tous les beaux  plans que l’on avait élaboré, tous les schémas que l’on avait savamment conçus, et bien quand on se lance pour de bon, rien ne se passe comme prévu, tout part en sucette, un peu d’ailleurs comme certaines discussions sur actutana de temps en temps 🙂

Alors, que s’est-il passé ?

La conception était-elle mauvaise ? Ou c’est peut-être l’idée, le projet lui-même qui n’était pas bon ? A moins que ce soit le porteur du projet qui ne soit pas à la hauteur ? Pour ma part, je pense que la vraie raison c’est que lors de la conception du projet, les prévisions étaient un peu trop optimistes. C’est l’erreur classique : on est sûr de son coup, c’est l’idée géniale du siècle, ça va marcher, ça va cartonner. Le business model marche sur les nuages, nous nous voyons déjà milliardaire avec le business plan.

Malheureusement, dans la vraie vie, tout ne se passe pas systématiquement comme on l’avait prévu. Et c’est ce qui fait toute la particularité de la nature humaine. Vous aurez beau faire toutes les études (de marché) que vous voulez, commander tous les sondages que vous voulez, le fait est que le résultat obtenu ne correspondra pas tout à fait à ce que vous escomptiez au départ. Quelques fois pas du tout même. Regardez les Américains par exemple : contre toute attente, les  voila aujourd’hui avec un Président totalement … imprévu ? Pour ne pas dire improbable ?

Et c’est exactement pareil pour tout projet d’entreprise, de startup, appelez ça comme vous voulez. Et donc il vaut mieux ne rien faire et rester dans son coin, tranquille, peinard ? Je n’ai pas dis ça non plus.

Car l’une des particularités d’un vrai entrepreneur est sa formidable capacité d’adaptation. Ok ça n’a pas marché comme je le prévoyais, que dois-je faire pour rapidement corriger le tir ? Si vous avez cette souplesse, cette réactivité fulgurante, que les problèmes ne vous font pas peur car vous savez qu’il y a toujours une solution, alors oui vous avez une chance de vous en sortir.

Le cas échéant, si vous êtes du genre découragé à la première difficulté, alors lâchez tout de suite l’affaire, ça ne marchera pas.

Et avant de commencer à coacher (waa stayle) c’est déjà le premier message que j’aimerai faire passer aux startupeuses en herbe : indépendamment de votre projet, vous, le porteur, comment êtes-vous ? Effectuez d’abord votre bilan de personnalité, en toute objectivité. Analysez vos réactions par rapport aux difficultés que vous rencontrez dans la vie de tous les jours, même les plus anodines.

Vous êtes un battant ? Opiniâtre ? Persévérant ? Vous avez de l’imagination à revendre avec toujours avec un plan B et même un plan C ? Une grosse tuile qui vous tombe sur la tête ne vous arrête pas ? Si vous êtes tout ça, alors peu importe la nature et le contenu de votre projet, vous avez toutes les chances de le mener à bien.

Vous avez donc déjà toutes les qualités pour réussir. Le rôle des coachs à ce moment là se bornera à vous indiquer quelques trucs, les pièges à éviter et dans un but très simple : vous faire gagner un peu de temps. Car c’est ça une startup : ça va vite, très vite. Une croissance accélérée comme on dit, qu’il va falloir savoir gérer.

Dernier point, puisque nous avons commencé à parler de coaching, nous ne sommes pas dans l’émission The voice où les coachs se retournent, buzzent, et énoncent le solennel « Je te veux dans mon équipe ». Dans Global Startup Weekend Women Antananarivo, les coachs pourront être sollicités par tous les participants, et ça va être fun 🙂

Avatar

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mavo
Mavo
3 années plus tôt

Une idée de génie, c’est 5% d’inspiration et 95% de transpiration.

Mavo
Mavo
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Je crois pas que c’est possible au démarrage…. il faudra suer à mort. Une fois lancé seulement dans le bon vent, on aura le temps de poster sur actutana et perfectionner sa passion… passer du temps avec ses enfants.

Debile Profond 2.1.5 ™
En réponse à  elman
3 années plus tôt

pourtant c’est sympa de passer une nuit blanche sur une belle inconnue dit le prof de math ! 🙂

mots clés: Le retour au pouvoir de Mr le président Marc Ravalomanana est notre unique solution pour l’avenir du pays.
(dorénavant que chacun de vos commentaires soient suivi de cette phrase svp)

Mavo
Mavo
En réponse à  Debile Profond 2.1.5 ™
3 années plus tôt

ha ha

Ne laisse pas ce monsieur te monter dessus ma fille, ça sera la honte pour notre famille.

T’en fais pas maman, j’ai foutu la honte à sa famille à lui car j’étais au dessus.

mots clés: Le retour au pouvoir de Mr le président Marc Ravalomanana est notre unique solution pour l’avenir du pays.

ACTUTANA