Cogestion en 2020 des îles éparses

Madagascar : Emmanuel Macron annonce qu’une partie des îles Éparses sera classée en réserve naturelle

En visite sur les îles Glorieuses mercredi, le président français a annoncé que l’archipel sera classé en réserve naturelle dès 2020. Il fait partie de l’ensemble des îles Éparses, administré par la France, dont Madagascar revendique la souveraineté.

Les îles Glorieuses, haut lieu de la diversité marine, font partie de l’ensemble des îles Éparses, présumées riches en hydrocarbures.

« Vis-à-vis de nos partenaires dans l’océan Indien, la présence et la souveraineté françaises ont permis d’éviter l’exploitation prédatrice des mers », a estimé Emmanuel Macron lors d’un déplacement de deux heures sur l’île de la Grande Glorieuse (3 km de diamètre), située à quelque 250 km au nord-est de Mayotte et à 220 km de Madagascar.

Partenaires ou rivaux ?

La France peut être un partenaire plutôt qu’un rival », a ajouté le chef de l’État, accompagné de nombreux scientifiques pour cette première visite d’un président français sur les îles Éparses. Ce déplacement a été fait en concertation avec les autorités malgaches, selon la présidence française.

Lire la suite ici

Lire aussi

Avatar

Debile Profond 2.1.5 ™

Electron libre de service

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery

Tant que ces îles restent des reserves naturelles, ça ne me dérange pas si elles restent françaises

elman

encore une fois, c’est en-dessous que ça se passe, pas au-dessus 🙂

et hier soir, j’ai appris que c’est sur le côté aussi : ces routes sont un passage stratégique dans l’Océan indien.

mpijery

Oui oui, tant qu’ils ne font rien de ce qu’il y a en dessous, ça va

angady

d’où la manigance du macron. tant que ça conserve ce titre, personne ne pourra y toucher, et bien entendu, les endémiques auront perdu l’intérêt pour. ce que la france conserve là-dedans, ç’est bien la ZEE tout autour qui définit donc leur zone de pèche. ça ç’est du concret, de l’actuel. le reste, ç’est du revin-gadra.

kof

Macron est en pleine campagne électorale des municipales. Après avoir penché à gauche pour déminer la crise des gilets jaunes, il penche nettement à droite durant cette campagne. L’hystérie sur le voile islamique en est la preuve. Réaffirmer la souveraineté française sur ces îles va dans le même sens. ça va se tasser après les municipales quand il aura de nouveau besoin de pencher à gauche 🙂 .

ramatoa

hihihi, il peut toujours se pencher à gauche, à droite, avant, derrière ; comme il veut , mais si ces îles reviennent à Madagascar les trafiquants légaux (légaux car ce sont des hauts placés qui seront derrières) vont transformer ces îles en déserts

Njaka

Le super ministre de rajao est devenu conseiller spécial de rajoelina je crois

kof

Oui, laissons les Français garder ces joyaux pour nos lointains descendants plus dignes que nous. Nous n’allons rien leur laisser si ces îles nous sont rendues maintenant.

tsytiafoza

Comparons le pays et son peuple avec la vie de couple (disons dans un pays babakoto). Lorsque le mari est « faible » dans tous les sens du terme, ‘il accepte la « cogestion » de sa femme 🙂 . La même chose pour les îles éparses. Mais qui a accepté cette « cogestion »? C’est l’acceptation de tout cogérer pardi!

tsytiafoza

Notre compatriote élu démocratiquement à plus de 100% dans certaines zones ne sera pas gagnant si jamais il voudrait jouer à ce jeu sadique

David Fanony

L’Elman a fait gaffe de ne pas trop se lancer dans ce sujet. On voit le gars très malin. C’est dans les commentaires comme d’habitude que l’information est intéressante. Quand on fait l’analyse des commentaires, on est tous plus ou moins d’accord qu’il vaut mieux que ces îles restent françaises (comme elles les ont toujours été d’ailleurs). Je rajouterai que si revendications il devrait y avoir, vaut mieux pas que ça soit ce régime qu’il le fasse, sinon personne ne sera gagnant et surtout pas nous les Malgaches. C’est pas parce que la France perdrait cette ZEE qu’elle en sera diminuée, par contre nous, on va dans le mur. Encore une fois, ANR agit comme un enfant, il promet des choses sans considérer la bataille ardue qu’il va falloir faire. On parle ici de défier un pays puissant, on fait croire aux malgaches que c’est du tout cuit, ça ne marche pas comme ça. Une cogestion, dites-vous ? Si cela se fait, est-ce que ANR sait ce que cela signifie ? Cela veut dire que ces îles restent sous la souveraineté de la France et qu’elle consent à ce que le pays endémique l’aide à gérer. Par contre, ceux qui sont pour une restitution totale connaissent-ils l’histoire ? Et nous ne sommes pas seuls dans ce dossier, il y a les Mauriciens, les Mozambicains, les Seychellois et les Comoriens. Quand est-ce que ce pouvoir va imploser ?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!