L’activisme de Hamilton

La FIA étudierait l’éventualité d’empêcher Lewis Hamilton de diffuser des messages accusateurs sur le podium des Grands Prix comme ce fut le cas ce dimanche au Mugello, mais sur quelle base juridique ?

La FIA se trouve en porte-à-faux en souhaitant d’un côté rester apolitique, avec une ligne à ne pas franchir dans ce type de manifestation, et la popularité de son pilote le plus emblématique devenu un leader d’opinion mondial : il est question voir la Fédération préciser un « guide line » avant le prochain Grand Prix, avec ce qui est autorisé et ce qui ne sera plus en la matière.

Mercedes s’est empressé de soutenir son pilote sur Twitter : « Ces problèmes sont liés aux Droits de l’Homme que nous voulons souligner et mettre en lumière. »

Lire la suite

Avatar

Debile Profond 2.1.5 ™

Electron libre de service

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bloo

Ça va être compliqué à gérer pour la FIA en effet, mais moi perso, il y a plus radical que ça dans ce genre de manif, du coup, je laisserai passer l’éponge.

Fidy

Merci Mercedes, merci Hamilton. Toutefois, on peut dire que le monde est malade, les sportifs toutes disciplines confondues font aujourd’hui passer des messages sur des sujets de société, tant mieux. Mais, j’aimerais aussi voir des messages important contre la violence sur les femmes en Inde et pourquoi pas dans le monde. Les hommes sont particulièrement violents au pays de Ghandi, des « karana » en puissance sans les nommer (restons zen)

Modifié 11 jours plus tôt par Fidy
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!