Le guide de la parfaite femme au foyer

1- « Prévoyez votre dîner du lendemain la veille afin de pouvoir le servir chaud à votre mari dès qu’il arrive. Ça lui montrera que vous pensez à lui et que vous vous souciez de ses besoins. »

2- « Les hommes ont faim quand ils rentrent à la maison, un bon repas est donc nécessaire pour un accueil chaleureux et agréable. »

3- « Environ 15 min avant que votre mari rentre, prenez une courte pause pour vous préparer : retouchez votre maquillage, remettez vos cheveux en ordre et refaites-vous une beauté. Il a vu des gens fatigués par le travail toute la journée, alors soyez impeccable. »

4- « Soyez intéressante et engageante pour lui. Sa journée est pleine de travail ennuyeux, donc l’un de vos devoirs est de le distraire. »

5- « Juste avant qu’il arrive, passez un coup de balai pour éliminer le bazar et dépoussiérez rapidement. »

6- « En hiver, préparez et allumez un feu pour son retour afin qu’il puisse se détendre près de l’âtre de la cheminée. Il aura le sentiment de baigner dans l’ordre et la paix, ce qui vous fera vous sentir bien aussi. S’occuper du bien être de votre mari vous donnera un important sentiment de satisfaction personnelle. »

7- « Préparez les enfants afin que leurs cheveux soient peignés et leurs visages propres. »

8- « Les enfants sont des trésors, et c’est ainsi qu’ils doivent se conduire. Minimisez le bruit quand votre mari arrive en les encourageant à se taire. Il ne doit pas y avoir non plus de bruits d’aspirateur, de machine à laver ou de sèche-linge. »

9- « Accueillez-le toujours de manière joyeuse et positive. Adressez-lui un sourire chaleureux et exprimez sincèrement votre désir de lui faire plaisir. »

10- « Peu importe ce dont vous avez besoin de parler avec votre mari et combien ça vous importe, le moment de son arrivée à la maison n’est pas le bon moment pour le faire. Ses sujets de conversation sont plus importants, donc laissez-le parler en premier. »

11- « Les soirées sont ses moments privilégiés. Ne vous plaignez pas s’il rentre tard ou s’il sort dîner (ou quoi que ce soit d’autre) sans vous. Vous devez essayer de comprendre que son monde est plein de contraintes et de stress et qu’il doit pouvoir se relaxer. »

12- « L’objectif d’une bonne épouse est de faire de son foyer un endroit où règnent le calme et la tranquillité afin que son mari puisse s’y ressourcer. »

13- « Ne l’accueillez jamais en lui parlant de problèmes ou en vous plaignant. »

14- « Son confort est votre priorité. Installez-le dans un fauteuil confortable et servez-lui des boissons chaudes et froides. »

15- « Tapotez ses oreillers et enlevez ses chaussures. Parlez-lui toujours d’une voix douce et basse. »

16- « Ne remettez pas en question ses jugements ou ses actions. Souvenez-vous, c’est le maître de la maison et peut exercer sa volonté comme il le souhaite. Vous n’avez aucun droit de discuter cela. »

17- « Une bonne épouse sait rester à sa place. »

Ah oui, petit détail de rien du tout : ce guide est apparu en mai 1955 dans un magazine pour femmes, Housekeeping Monthly. Il était intitulé : « The Good Wife’s Guide », ou « Le guide pour être une bonne épouse ». C’était le bon vieux temps pour les hommes occidentaux. Ailleurs, pas sûr que ce ne soit pas encore d’actualité. Voire même en Occident par-ci par-là.

https://www.terrafemina.com/article/le-guide-de-la-parfaite-femme-au-foyer-dans-les-annees-50_a311198/1

Le contenu des articles ainsi que les informations et les opinions exprimées dans cette rubrique sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’administrateur du site
Partager l'article

5
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Despote
Membre
Actif

J’ai cru lire des versets du Coran.

ramatoa
Invité
ramatoa

10 Qui trouvera une femme de valeur? Elle vaut bien plus que des perles.
11 Le coeur de son mari a confiance en elle, et c’est tout bénéfice pour lui.
12 Elle lui fait du bien, et non du mal, tous les jours de sa vie. 13 Elle se procure de la laine et du lin et travaille d’une main joyeuse.
14 Pareille à un navire marchand, elle rapporte ses provisions de loin.
15 Elle se lève alors qu’il fait encore nuit, et elle donne la nourriture à sa famille et ses ordres à ses servantes.
16 Elle pense à un champ, et elle l’achète. Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.
17 Avec la force en guise de ceinture, elle affermit ses bras.
18 Elle constate que ce qu’elle gagne est bon. Sa lampe ne s’éteint pas pendant la nuit:
19 elle file elle-même la laine, elle tisse elle-même les habits.
20 Elle ouvre ses bras au malheureux, elle tend la main au pauvre.
21 Elle ne redoute pas la neige pour sa famille, car chacun y est habillé de cramoisi.
22 Elle se fait des couvertures, elle a des habits en fin lin et en pourpre. 23 Son mari est reconnu aux portes de la ville, lorsqu’il siège avec les anciens du pays.
24 Elle fait des chemises et les vend, et elle livre des ceintures au marchand. 25 La force et l’honneur, voilà ce qui l’habille. Elle rit en pensant à l’avenir.
26 Elle ouvre la bouche avec sagesse et un enseignement plein de bonté est sur sa langue.
27 Elle veille à la bonne marche de sa maison, elle ne mange pas le pain de la paresse. 28 Ses fils se lèvent et la disent heureuse, son mari aussi, et il chante ses louanges: 29 «Bien des femmes font preuve de valeur, mais toi, tu leur es à toutes supérieure.»

Proverbe 31 : 10-29

mangableu
Membre

Et si c’était “homme au foyer” ca aurait donné: “o rangahy ty a, mitadiava asa ianao fa tsy vitako irery ny sady mamelona antsika no mbola hikarakara ny ato an trano koa!” 🙂

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!