Une famille australienne refuse de payer ses impôts car c’est « contraire à la volonté de Dieu »

Une famille de confession chrétienne a été condamnée à verser 2,3 millions de dollars à l’Australian Taxation Office après avoir omis de payer leurs impôts durant plusieurs années. Leur défense ? S’acquitter de taxe serait « contraire à la volonté de Dieu »

Devant la Cour suprême de Tasmanie, un frère et une sœur se sont défendus en assurant que payer des impôts était contraire à la loi de Dieu.

Fanny Beerepoot et son frère Rembertus ont fait face à la Cour suprême de Tasmanie mercredi, après avoir manqué de payer un montant estimé à 930 000 dollars en impôts sur le revenu et autres frais en 2017. Rembertus Beerepoot a déclaré pour leur défense que la loi fiscale australienne était « contraire à la Loi du Dieu tout-puissant ». Sa sœur a quand à elle déclaré à la barre :

« Nous comptons sur les bénédictions que nous recevons de Dieu et sur celles que nous lui donnons en retour, non en une entité extérieure tel que le service des impôts. »

Lire la suite ici

Le contenu des articles ainsi que les informations et les opinions exprimées dans cette rubrique sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’administrateur du site
Avatar

Debile Profond 2.1.5 ™

Electron libre de service

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu

Il s’agit de quels impôts?

kof

hahaha!

kof

Attendez! Ils devaient 930 000 dollars d’impôts rien que pour 2017?

elman

on dirait bien que oui.

J’adore la chute de l’article de l’obs

Le juge, soulignant l’absence de référence spécifique dans la Bible a ordonné à la famille de payer un total de 2,325 millions de dollars pour couvrir leur dette fiscale, les frais admi­nis­tra­tifs, les inté­rêts et les dettes de leur compte courant.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!