Pourquoi ça devient toujours mélodramatique ?

Et bé

Gné ? Oui oui, à peine un orteil posé à Ivato et hop, on plonge déjà dans les sacs de nœuds madagougouesques, c’est incroyable ça 😯

Ce lundi 30 août, je fais partie des millions de travailleurs ici en France qui ont donc regagné leur lieu de travail, après quelques jours de vacances bien méritées.

Les vrais pros

Ici, pas de sacs de nœuds, pas de mélodrames, tout est réglé comme sur du papier à musique, personne ne sabote personne, tout le monde sait ce qu’il a à faire et il le fait d’une manière professionnelle, pas de couac discordant, bref, c’est milamina et mirindra.

Je commençais à saturer avec les huîtres et les crevettes 🙂

A Madagougou, à peine tu descend de l’avion, alefaaaa, c’est immédiatement cassus belli, tonga dia gidragidra au micro, c’est incroyable ça.

Et ça se termine toujours comme ça car quelque part, une ou plusieurs personnes n’ont pas fait correctement leur taf, et fatalement, ça part en vrille.

Mais de quoi je me mêle ?

Les esprits chagrins feront aussi remarquer que certains se mêlent de ce qui ne les regarde pas, marchent sur les plates-bandes des autres, et fatalement, vont s’attirer l’ire de ceux qui sont en charge de la chose.

Moi au boulot, tout le monde sait ce qu’il a à faire, tout le monde a son domaine de compétence et ses responsabilités propres. Personne n’ira marcher sur les plates-bandes des autres, et quand ça arrive, le coupable est fermement remis à sa place : « ça n’est pas à toi de régler ça merci« .

A Madagougou, je vois qu’on est loin de tout ça. Hop, tout le monde veut être rôle, tout le monde veut être spécialiste et expert en tout et fatalement, comme on l’a dit, ça va aller empiéter sur la chasse gardée des autres.

La FMT ne possède pas ses compétences et ses prérogatives ?

De même, le Ministère des sports ne possède pas ses compétences et ses prérogatives ? Alors pourquoi la Présidence se mêle de tout ça tompokolahy sy tompokovavy ?

A force de vouloir tout récupérer politiquement, voila le résultat : un capharnaüm et une cacophonie bien endémiques.

Moi dans mon job, je n’ai pas besoin de me mettre toujours en avant. Au contraire, j’essaie de toujours faire en sorte que mes collaborateurs brillent dans leur contribution.

Pas besoin de werawera et de poerapoera, les projets sont menés à terme, le client est satisfait, et je n’ai personnellement pas besoin que l’on chante mes louanges à tout bout de champs.

Tout le monde sait pertinemment qui est le chef d’orchestre, il est donc totalement superfétatoire de vouloir se mettre en avant en vedette.

C’est mon taf, c’est mon job, on m’a embauché pour le faire correctement, je le fais donc correctement, zay, vita, je n’ai nul besoin que l’on vienne vilement me flatter en me carressant la barbichette.

Aaah oui j’ai oublié qu’on était à Madagougou, le pays du 3V. Donc le V du fameux voninahitra, avec toujours ce besoin du « tsy maintsy dokafana kely ram’s an« .. Accompagné du syndrome premier de la classe et du « moi je moi je« .

Et bé, on est pas sorti de l’auberge dites donc.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gerard
Expert
25 jours plus tôt

pourquoi ça devient toujours mélodramatique ?

parce que les vrais « drames » sont ailleurs et ne doivent pas occuper le devant de la scène

Coco
25 jours plus tôt

A force de vouloir tout récupérer politiquement…

…on s’est retrouvé avec un Président d’un pays animant une conference de presse à côté d’un gars…en chaussette et claquette (à droite sur les images de la conference) !!!

Si ça ce n’est pas une preuve de l’incompétence de certains au niveau de la com, ça y ressemble fort bien.

Rainintsara
25 jours plus tôt

Cher Andry confond la table de mixage et la gouvernance. Il veut contrôler tous les canaux qui peuvent émettre ou non du son/bruits. Par contre, ceux qui envoient du larsen, il les pousse à fond.

mpijery
mpijery
25 jours plus tôt

Il n’y a que lui qui fait tout un foin pour une simple inauguration de stade comme si c’était une question de sécurité nationale

no name
Gold
25 jours plus tôt

Pourquoi ça devient toujours mélodramatique?
Inventer des faux-problèmes pour apporter des solutions à la noix, mais surtout pour faire diversion, pour se poser en victime, pour ramener les projecteurs sur sa petite personnes et pour continuer à prendre la plèbe pour une bande de c*ons ignares.
Suis-je le seul à penser que tout ce cinéma à propos des Bareas et de leur stade (dont j’en ai marre d’entendre parler) c’est surtout pour éviter d’avoir à faire un rapport en bonne et due forme sur son entrevue avec le cher Emmanuel? Jusqu’ici on n’a rien entendu ni vu à part le werawera de la sauterie au caviar et au champagne et l’éventuel « cluster » du 16ème. Il en a peut-être pris plein la gueule mais n’osera jamais l’avouer.

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
25 jours plus tôt

On veut tout faire mais lorsque il y a des problèmes, c’est la faute aux autres.

gerard
Expert
25 jours plus tôt

m’autorisez vous à vous recommander ma lecture de ce jour, qui, malgré le talent de POV et Andrianirina ne parviendra pas à faire vraiment rire ceux qui aiment ce pays

https://www.babelio.com/livres/Pov-Dictionnaire-de-la-democratie-de-facade/1310002

Karison
Karison
24 jours plus tôt

Nous avons un « prezida » pervers narcissique…
Il manipule tout le monde, s’attribue toutes les compétences et surtout adore la lumière des projecteurs! Au risque d’attirer la foudre de ses supporters, je dirai juste que c’est une simple observation des faits

ACTUTANA