Prenez-vous en main et n’attendez plus rien de vos gouvernants

Le confinement endémique

Au vu de ce qui est en train de se passer à Madagascar, la conclusion est sans appel : n’attendez plus rien de ces gouvernants, prenez-vous en main si vous voulez avoir une chance de vous en sortir.

Ce n’est pas de l’anti-Rajoelinisme primaire, c’est un constat sans fard : depuis le 19 mars 2020, nous n’avons assisté qu’à une succession de décisions et d’actions bizarres, peu mâtures, irréfléchies, pour aboutir à la situation qui est celle d’aujourd’hui : une situation sanitaire partie à vau l’eau, doublée d’une crise socio-économique sans précédent.

L’Etat malagasy ayant faillit dans son rôle, vous n’avez plus 36 millions de possibilités mais une seule : ne plus rien attendre de cet État mais reprendre vous même votre vie en main, ainsi que celle de votre foyer familial.

Sécurité

Il faut en être conscient : l’insécurité est déjà en train d’exploser mais au vu de la situation, elle va prendre des proportions encore jamais vues dans l’histoire de ce pays.

Donc ayez toujours cela en tête et prenez le maximum de précautions. Ne gardez pas d’argent liquide chez vous et sur vous, ne montrez aucun signe extérieur de richesse, attention au personnel de maison bavard, bref la discrétion est plus que jamais de mise en ces temps troubles. Le moindre écart et ce sera un appel à « venez me voler« .

Le ravitaillement

Dans l’art de la guerre, le ravitaillement des troupes est un point primordial. Vital même. Il vous faut donc constituer un stock stratégique de riz et autres PPN. Pour notre part, quand nous nous sommes payés à Madagascar, nous avions acheté des rizières à Antananarivo et là, même à 10 000 kms, nos rizières n’ont eu de cesse de produire.

Les dernières moissons sur l’une d’entre elles a déjà permis de ramener 750 kilos la semaine dernière, et même en mangeant 1 kilo de riz tous les jours, ardine et moi nous aurions donc tenu 2 ans en autarcie sans problème. Et encore, ardine et moi c’est quoi ? 1 kapoaka de riz tous les jours grand max ?

Mais pour être bon dans le combat, il faut aussi savoir gouverner. Et donc prévoir.

Apprendre à vivre avec ce virus

Tout le monde a un peu peur de ce virus, il n’y a aucune honte à le dire. La mort fait peur, c’est indéniable. Mais bon, de toutes les façons on doit tous y passer un jour non ? Oui le plus tard possible de préférence, mais ça, on n’a pas la main dessus 🙂 Donc partant de là, pourquoi se morfondre ou déprimer ? Vous pouvez tout aussi bien sortir de chez vous tout à l’heure et vous prendre une tôle sur la tête c’est tout à fait possible.

Attention je ne dis pas non plus qu’il faut se fou*tre de tout. Il faut toujours continuer les mesures barrières et la distanciation physique. Notre petite vie et notre petite santé personnelle sont une chose, mais n’oublions pas que nous pouvons potentiellement contaminer d’autres personnes et jusqu’à preuve du contraire, même si nous avons des dirigeants défaillants, le concept de responsabilité existe toujours dans notre société.

Donc voila : laissez les dirigeants à leur délire et leur werawera tsy maintsy mandeha du 26 juin et du 14 octobre à venir, vous, prenez votre vie en main, prenez soin de vos foyers, en bon père de famille.

Et la prochaine fois, votez. Et votez bien car sinon, comme vous le voyez, ça peut partir très vite en sucette, du fait des mauvaises décisions sur mauvaises décisions.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gérard

ce gouvernement n’est pas responsable de la présence du Covid
après, bien sûr, les réponses des autorités sont toujours contestables, ici comme ailleurs

là ou je vous rejoins entièrement, c’est en ce qui concerne l’escalade inévitable de la violence et de la délinquance, ventre affamé n’a pas de morale

une part des 600 millions de dollars de l’aide internationale devrait être affectée à nourrir tous ces gens qui ne peuvent plus continuer leurs petits jobs, ni retourner dans leur campagne, comme en Inde

d’ailleurs qui sait ce que sont devenus ces millions de dollars?

mpijery

Ne rien attendre des gouvernants

La suite logique est de ne plus payer d’impôt, je sais que ce n’est pas très « civique » mais avec ces créatures bizarres, payer votre impôt est synonyme de jeter de l’argent par la fenêtre, sinon pire: plus vous payez, plus on vous en redemandera

Rasendra

Mais il est parti où l’empereur de Rome ? Faire du shopping ? Il promet monts et merveilles et laisse ses ministres dans la mouise.

libertad

nan, n’attendez rien de ce gouvernement du DJ, que ce soit maintenant ou en 2021 ou 2022 ou pour toujours. Il est où votre prézida DJ mamim-bahoaka maintenant? pourquoi il garde le silence? plus rien a inaugurer? soit vous commencez a changer de mentalité soit continuez a croire en ces bandes de menteurs égoistes et crevez. On dirait que le poltron de Rajoelina a laissé tomber les ministres se débrouiller seul dans la m*rde

Modifié 28 jours plus tôt par libertad
Ianona

De toute façon avec ou sans covid, il n’y a rien à espérer de ces gouvernants, et cela, depuis toujours, n’iza n’iza nitondra teo. Au moins au temps de Ratsiraka, on pouvait mieux se débrouiller, chacun pouvait ouvrir son entreprise et ça prospérait. Le peuple n’était pas aussi pauvre, ne mourrai pas de faim.

Après, pfffuit, la décadence à 1000 à l’heure. Maintenant même les choses les plus basiques de la vie: se soigner, manger sont un luxe (sauf pê se vêtir avec les fripy on peut s’habiller avec 500 ar)

mpijery

Au moins au temps de Ratsiraka, on pouvait mieux se débrouiller

hihihi, ça, j’aime bien: c’est mieux qu’une signature car il n’y a que vous qui diriez ça 😛

Modifié 27 jours plus tôt par mpijery




Rafangy

oh il n’y a que Ianona pour sortir une affirmation pareille

gasy

lol, manger et se laver etait un luxe du temps de deba blanche neige. il suffit de se rappeller. et il y avait la peste, le cholera, la galle etc. je n’ose pas imeginer s’il etait president avec ce covid

mpijery

s’il etait president avec ce covid

Avant, je croyais que Ratsiraka était le pire président, mais je me suis trompé, c’est maintenant qu’on l’a. Rajao était mauvais aussi, mais au moins, il n’était pas trop dans le tape-à-l’oeil.
Le salarié que je suis préfère la periode Ravalomanana – n’étant pas encore né, je ne connais pas le régime de Tsiranana.

Modifié 27 jours plus tôt par mpijery
gasy

tout le monde prefere l’ere ravalo, meme un(e) depute Ird bien connu(e). mais par ego, on se tait.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!