Protocole sanitaire pour le dîner de Noël

Oui mais ….

Ne rigolez pas, c’est exactement ce que j’ai googlé tout à l’heure, car la date approche et comme on dit, s’il y a des précautions particulières à prendre, c’est le moment de s’y pencher sérieusement.

Le réveillon de Noël est un moment particulier dans l’année, dans les chaumières, françaises ou non. Et cette année, il sera encore plus particulier, du fait de ce contexte sanitaire compliqué.

Que faut-il faire ? Que faut-il ne surtout pas faire ?

Je pars du principe que dans toutes les familles dites « raisonnables« , par définition les membres sont des personnes qui font attention et qui jusqu’ici, ont bien respecté les gestes barrières et ont donc réussi à éviter ce satané virus. Masques, lavage des mains, gel hydroalcoolique, distanciation physique, ce sont autant de concepts et de pratiques qui sont devenus automatiques depuis 9 mois.

Donc en petit comité, cela devrait aller. La complexité est bien entendu de chiffrer ce « petit comité« .. 6 adultes selon le gouvernement.. effectivement, les risques ne seront pas les mêmes selon qu’il y aura 6 adultes … ou 25. Donc je n’ai pas de réponse précise pour ce chiffrage mais moins il y aura d’adultes, mieux ce sera.

Ceci étant, des précautions particulières peuvent être prises la dernière semaine avant ce 24 décembre. Redoubler encore plus de précautions, éviter les situations à risque, bref, éviter au maximum ces cohues prévisibles la dernière semaine avant Noël. Donc éviter aussi les courses de dernière minute car ce sera l’assurance d’être noyé dans la foule, avec tous les risques que cela comporte.

En ce sens, toujours privilégier par exemple les achats en ligne ou en drive

Pour notre part, le repas de Noël et l’achat des cadeaux, tout se fera absolument en ligne. Et soit dit en passant, cela permet aussi de découvrir une vaste palette de bons petits produits régionaux de qualité.

Donc première précaution, éviter de se retrouver dans des situations à risque toute la dernière semaine avant Noël. On pourrait à ce stade s’interroger sur la pertinence de passer un test covid19 pendant cette période. Je n’ai pas d’avis non plus sur cette question, chacun fait comme il veut, je dirais simplement attention à la fausse assurance de savoir que l’on est négatif … et d’oublier dans la foulée de poursuivre les précautions habituelles, ce serait ballot !

Le jour J maintenant, celui qui nous intéresse tous 🙂

Bon déjà les bisous, malgré la joie de se retrouver, on oublie. Ensuite chaque personne qui arrive, allez hop, on se lave les mains soigneusement et on se passe généreusement du gel hydroalcoolique dessus. Vient le plus dur, le moment ou l’on va papoter… et grignoter en même temps. Et garder aussi le masque en même temps, wow, c’est la quadrature du cercle hein ? Il y a bien cette possibilité ci-dessous mais bon 🙂

Ou sinon il y a ça aussi 🙂

Je pense que le bon sens serait de porter une attention particulière aux personnes à risque. Évidemment, il ne s’agit pas d’enfermer d’isoler Papy et Mamie dans une chambre (et de leur y apporter leur part de bûche), il s’agit simplement de veiller à ce qu’ils puissent disposer d’un maximum d’espace, d’un maximum de distance avec les autres convives. 1 mètre est vraiment le minimum, plus si possible ce serait top.

Si les gens bougent alors le virus bouge.

Ça on le sait depuis des lustres.

Une idée qui serait loin d’être idiote serait donc également de limiter les déplacements pendant la soirée. Mettre le buffet au centre et que tout le monde puisse se servir sans avoir à marcher serait une bonne option.

Bien entendu, aérer au maximum les pièces de vie.. bon, avec 0° dehors ça va être rock’n roll mais les experts recommandent au moins 10 minutes toutes les heures. Mouais à vraiment étudier car si les convives prennent froid, s’enrhument et éternuent, ça ne le fera pas du tout !

Aaah oui, dernier point crucial : l’ouverture des cadeaux. On y pense pas mais c’est un moment critique avec échange potentiel de virus donc. Mais pas de panique, la solution est simple : vous ouvrez vos cadeaux et hop, vous vous passez une dose de gel hydroalcoolique, zay, vita 🙂

Voila les idées qui me viennent à l’esprit pour le moment. Peut-être que vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires, merci.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gasy

coca et burger avec moderation et vous serres ‘safe’ toute l’annee

tsytiafoza

Pour moi, le plus simple serait qu’on ne s’invite pas chez autrui et que l’on n’invite personne exceptionnellement pour cette fois ci. On reste en petite famille zay vita

Soso

C’est la meilleure des solutions, je trouve. Mais faut que tout le monde joue le jeu pour que ça soit efficace.

carole

Ne pas penser qu’il n’y a plus de covid, surtout à Tanà.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!