Razer Switchblade pourrait révolutionner le monde du jeu vidéo nomade

Si le Swiftblade est performant, il sera certainement copié

Razer est un nom qui revient sur toutes les lèvres des férus de jeu vidéo sur PC. En effet, il fait figure de plus grand équipementier pour les gamers professionnels et produit des accessoires particulièrement appréciés dans le milieu. Lors de l’incontournable salon high tech de Las Vegas: CES 2011, la marque a dévoilé un prototype de PC portable totalement gamer dont le concept pourrait sans aucun doute révolutionner le monde vidéoludique nomade s’il venait à être concrétisé.

Comme il a été annoncé plus haut, ce nouveau visage des consoles portables est identifié sous le nom de code Switchblade. En réalité, cette solution estampée de la marque Razer fait l’amalgame entre un netbook et une console portable. En clair, il se veut être la console portable des jeux sur PC. Peu de spécifications techniques n’ont encore été fournies par le fabricant durant cette dernière édition du CES. Les seules informations à se mettre sous la dent font état d’une dalle tactile d’une dimension de 7 pouces, d’un disque dur en SSD, de Windows 7 en OS et d’une puce de la série Atom d’Intel en tant que processeur. Son statut de prototype oblige, le Razer Switchblade pourrait embarquer d’autres composants lors de son éventuelle sortie. Mais l’élément qui a réellement attiré l’attention de l’assistance reste son design soigné avec le logo vert de Razer mis en exergue sur la robe entièrement noire.

Le concept apporté par le Razer Switchblade semble très prometteur et a fait saliver plus d’un hardcore gamer. En effet, cette solution vidéoludique nomade se distingue par le fait que son clavier, doté de 45 touches physiques, peut s’adapter à la volée à l’interface de n’importe quel jeu et ce, en affichant en plus les images des icônes de contrôle. Pour ce faire, chaque touche est recouverte d’un écran LCD miniature. Ainsi, si l’on joue à un MMO par exemple, les touches directionnelles ainsi que les icônes d’actions sont directement représentées sur le clavier, ce qui permettra de se passer de la souris. Quant au FPS, autrement dit les jeux de tir, ce périphérique reste tout de même indispensable. Il suffira de personnaliser la configuration du clavier et cette dernière s’activera automatiquement lors du lancement du jeu correspondant.

Selon les propos du responsable de l’équipementier Razer, le Switchblade a pour objectif de palier le manque de confort mais également de fournir la même sensation d’utilisation que les interfaces souris/ clavier sur une solution vidéoludique nomade. On attend avec impatience une prise en main réelle pour juger de la valeur ainsi que l’expérience de jeu promis par le fabricant. Quand à la date de sortie ainsi que le prix de vente, nul ne le sait encore.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!