Résumé de la situation

Résumé de la situation

Au moment où j’écris, nous avons donc un Président de la République par interim, un Premier ministre tout aussi intérimaire, la peste qui frappe aux portes de nos chaumières, 36 candidats à une élection présidentielle hypothétique, des accidents de la route à la pelle, une Jirama qui ne devrait pas tarder à rendre l’âme avec force délestages, un euro à 4 000 ar, un carburant qui s’ajuste lentement mais sûrement pour atteindre sa vérité de prix, à savoir 4 700 ar le litre de SP95, ..

On a oublié quelque chose ? Ah oui, nous n’oublierons pas notre hashtag #Balancetonkisoa, avec ces gendarmes instructeurs violeurs, ces pasteurs pédophiles. On n’oubliera pas non plus ces feux de brousse, à rapprocher comme nous l’avons dis de la peste.

Qu’est-ce que l’on peut retenir d’autre dans ce charmant tableau endémique ? Ah oui, la nouvelle toute fraîche qui vient donc de tomber ce matin, à savoir votre facture d’eau qui devrait donc bientôt être multipliée par 10 dans un proche avenir.

Tout ceci est désolant mais finalement, faut-il être vraiment surpris ? Le moramora auquel nous sommes habitués depuis des lustres, et bien finalement il a présenté son addition, et elle est plutôt salée !

Un pays qui n’éduque pas ses citoyens comme il le faut, un pays qui n’a rien investi dans les infrastructures de base, un pays qui n’a créé aucune usine, un pays qui n’a même pas pensé à satisfaire les besoins de base de sa population, à savoir : manger, boire, faire pipi, faire caca, être en sécurité, finalement, à partir de tout cela, on s’attendait à quoi ? A un miracle ? Madagascar grand dragon économique de l’Océan indien ? Ataovy sérieux lesy s** above ! Et je ne parlerai même plus de la mentalité locale, qui n’arrête pas de creuser pour atteindre le noyau de la Terre.

Et pendant ce temps, je regarde le spectacle lamentable de ces candidats “votez pour moi“, qui ont le verbe facile, les promesses faciles mais qui, pour la plupart, une fois qu’ils seront sur le seza, ne f****** pas grand chose. Enfin, si, se remplir égoïstement et éhontément les poches, izahay indray zao no eo @ pouvoir c’est ça ?

Les Malgaches seraient donc maudits à ce point ? Quand on relit tout ce que je viens d’écrire, on dirait bien que oui. Madagascar, sans doute une terre d’opportunités mais sûrement une terre d’avenir.

Et qui le restera.

Subscribe
Me notifier des
guest
49 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
zo.zefa
zo.zefa
3 années plus tôt

Heureusement qu’on des candidats visionnaires comme ‘fisanjatana et aimérzense’, ry zareo zany no ho eo amin’ny pouvoir dia ho ‘sambatssa ty gassy’.

zo.zefa
zo.zefa
En réponse à  elman
3 années plus tôt

il y a un reportage de Razara Pierre là dessus, menaces et harcèlements, ils sont forts aimérzjhihadistes.

Raleva
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Emerzanse porte deja des vers intestines en son sein car c’est un vaste panier de crabes, sic et resic.

Eli
Eli
3 années plus tôt

tu ne vois que des candidats qui dansent …pathétique !

mpijery
mpijery
En réponse à  Eli
3 années plus tôt

C’est un critère d’élimination interessant pour les électeurs: exit les candidats qui dansent 🙂 (sauf Dama peut-être, vu qu’il en a le droit en tant que chanteur)




andriana
andriana
3 années plus tôt

Pour vous donner une idée du chemin qu’il nous reste à faire, au moins pour donner un semblant de civilisation à notre capitale, jeter un oeil sur la série de documentaire “Des Villes à Hauteur d’Hommes” en ce moment sur Planete+.

kof
kof
3 années plus tôt

Mais arrêtez avec ce gasy bashing… 🙂

idefix
idefix
En réponse à  elman
3 années plus tôt

C’est sera Gasy demi-bassine 😛

Rakoto
Rakoto
En réponse à  idefix
3 années plus tôt

Kiii, aoka kosa nama a 🙂




Ralek
3 années plus tôt

A croire que le gasy ne veut vraiment pas se developper.
On trouve des solution pour un problème, le gasy trouve un moyen pour créer d’autre problème pour ne pas avancer.
Franchement, je sens que le monde entier va nous prendre en exemple, cité dans les cours académiques, comme le pays qui sombre par la débilité de ses dirigeants!

mpijery
mpijery
En réponse à  elman
3 années plus tôt

… et qui le resteront
et/ou
… et fiers de l’être

Debile Profond 2.1.5 ™
En réponse à  mpijery
3 années plus tôt

Il suffit de penser aux Masaï, dernier peuple de guerrier formé par les légions romaines de césar, un des derniers peuple avec des coutumes ancestrales qui sont respectueuses de l’environnement avec LA bonne gestion de leurs maigre ressources et ou le bon sens prévaut.

Dire que des ONG Européennes leurs envoient des jeunes de – de 20 ans pour leur expliquer la vie et comment il faut faire pour devenir des “écologistes” et cultiver Bio a ce peuple qui ne sait pas ce qu’est un engrais chimique ou le roundup; le monde a l’envers !

Je comprends pas et...
Je comprends pas et...
3 années plus tôt

Nous sommes donc les derniers, des derniers.

Lahatra
Lahatra
3 années plus tôt

Un candidat qui incite les diaspora à s’investir à Madagascar alors que lui-même ne montre pas l’exemple. Il préfère investir à Dubai et Maurice.




Debile Profond 2.1.5 ™
En réponse à  elman
3 années plus tôt

cette grosse villa à Maurice est celle de mon jardinier et il n’a plus besoin de devenir candidat pour s’enrichir après tout ce qu’il nous a volé ! 🙂

kof
kof
3 années plus tôt

Quand je vois la photo, je me dis que ce bourbier est plus proche du canal que de la route. A partir de là, ça serait plus facile d’en faire une petite voie navigable qu’une route.

dep
dep
En réponse à  kof
3 années plus tôt

n’y a-t-il pas moyen d’évacuer cette eau? quelques coups d’angady?

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

ou bien, les riverains fassent exprès que l’eau ne s’évacue pas pour raqueter les usagers de la route. les mottes de terre avec des branchages au premier plan ressemblent terriblement à une barrage!




kof
kof
En réponse à  dep
3 années plus tôt

quelques coups d’angady?

Et quelques coups de b***?

dep
dep
En réponse à  kof
3 années plus tôt

ça peut aider 🙂

Vazaha be
3 années plus tôt

Je n’ai besoin de personne
En Massey-Ferguson 🙂
Je n’reconnais plus personne
En Massey-Ferguson 🙂
J’appuie sur le starter
Et voici que je quitte la terre
J’irai p’t’être au paradis
Mais dans un train d’enfer
Je n’ai besoin de personne
En Massey-Ferguson 🙂
Je n’reconnais plus personne
En Massey-Ferguson 🙂
Et si je meurs demain
C’est que tel était mon destin
Je tiens bien moins à la vie
Qu’à mon terrible engin
Je n’ai besoin de personne
En Massey-Ferguson 🙂
Je n’reconnais plus personne
En Massey-Ferguson 🙂
Quand je sens en chemin
Les trépidations de ma machine
Il me monte des désirs
Dans le creux de mes reins
Je n’ai besoin de personne
En Massey-Ferguson 🙂
Je n’reconnais plus personne
En Massey-Ferguson 🙂
Je vais à plus de cent
Et je me sens à feu et à sang
Que m’importe de mourir
Les cheveux dans le vent!
Que m’importe de mourir
Les cheveux dans le vent!
🙂 🙂 🙂

Masiso kiloty
Masiso kiloty
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

C’est pas sympa de se moquer des Bretons lol

feng.chou
feng.chou
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Allez déposer les paroles à l’INPI, à la SACEM et demandez des royalties au fabricant des tracteurs.

Rangita
Rangita
3 années plus tôt

Conclusion : je reste vivre en France. Ici c’est propre, moderne, civilisé, riche…




Rangita
Rangita
En réponse à  elman
3 années plus tôt

apprendre ? copier ? ou carrément se transformer en français ? partagez-nous votre raisonnement.

Malala
Malala
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Tsara be mihintsy zany, fa rehefa tonga any dago dia mila mandresy lahatra ny malagasy mba hanaraka

Malala
Malala
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Matoky anao zahay ka 🙂




Vohitsara
Vohitsara
En réponse à  elman
3 années plus tôt

C’est très difficile mais pas impossible. A Tana en 2007 on a embellit la ville, on a mis d’abord des vigiles pour garder les zava-bita comme jardins, jet d’eau même feu tricolore. Après quelques mois, ils ont diminué petit à petit la présence des vigiles et personne touchait ces zava-bita jusqu’en 2009 ou tout commençait à dégringoler. On touchait pas les lumières et les bordures métalliques qu’on a mis le long du canal de Cenam ou le jet d’eau d’Antanimena et d’Ampasika par exemple. Depuis les ferrailles, les briques, les fils, les tuyaux ont tous disparus. C’est que on peut quand même arriver à changer la mentalité chez la plèbe. Bien sûr il faut qu’ils sachent quand même quand est-ce qu’ils mangent.

jr31
jr31
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Comment ils font? Concernant l’aménagement de leurs villes, chaque commune grande ou petite a l’obligation d’avoir son PLU(Plan Local d’Urbanisation), et dans ce plan tout est planifié et programmé pour les 30 prochaines années, l’aspect général de la ville, les futures ZA, ZI, zones pavillonnaires,voiries, réseaux divers, aménagement de l’existant, etc …, alors si vous voulez déposer une demande de permis de construire, vous avez intérêt à ne pas faire n’importe quoi!

Rakoto
Rakoto
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Sans oublier que la France est l’un des pays les plus sale de l’Europe, ou les faineants sont payes et ce qui travaille dur taxe a 85% + TVA, ou les immigres font la loi,… J’ai adore la France et je respecte la culture Francaise mais malheuresement on a herite les plus mauvaises.
Rester en France n’est pas la solution ou beaucoup de nos compatriotes vivent sous le seuil de pauvrete, ou un ancien ministre avec tous ses diplomes fait du gardiennage ou la livraison pour survivre…

Vohitsara
Vohitsara
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Réjouissez-vous de votre séjour en pays voisin, en terre helvétique. Une petite différence à constater sur place.

Rangita
Rangita
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Les Malagasy vivront à la manière des Français à la Saint-Glinglin.




Rangita
Rangita
En réponse à  Rangita
3 années plus tôt

La colonisation a été trop courte?
L’indépendance, de façade, n’a rien apporté?
Non! Le peuple Malagasy s’activera et trouvera “sa” forme de développement, du vita malagasy, pas de friperie ni de copié-collé.

kof
kof
En réponse à  Rangita
3 années plus tôt

Non! Le peuple Malagasy s’activera et trouvera « sa » forme de développement

C’est ce qu’on espère tous. Mais là où on coince c’est sur le comment au vu de la situation. L’avenir semble franchement bouché. On ne voit pas comment, dans un avenir décent, le peuple malagasy trouvera le chemin du développement. On connaît les problèmes. On connaît les solutions. Il n’y a pas de mystère. Il n’y a pas de magie. Mais au milieu il y a la situation qui empêche totalement toute connexion entre les problèmes et leurs solutions.

Rangita
Rangita
En réponse à  kof
3 années plus tôt

“Le fatalisme a ses limites. Nous devons nous remettre au sort uniquement lorsque nous avons épuisé tous les remèdes”

Commençons par voter…

Rangita
Rangita
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Vous allez voter?

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

euh.. ce n’est pas encore le moment de la propagande.




ramatoa
ramatoa
En réponse à  dep
3 années plus tôt

hiihi,

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles