Retour sur le SoC quad core de la firme Nvidia: Tegra 3 alias Kal-El

Le SoC Nvidia Tegra 3 risque de ne laisser aucun part de marché à la concurrence

La marque au caméléon avait dévoilé le roadmap de ses puces embarquées, plus précisément les System on Chip de la gamme Tegra, durant le dernier Mobile World Congress de Barcelone. Dans ce document, on a pu constater que la génération qui succède l’actuel Tegra 2 sera disponible aux alentours de la fin de l’année, voire au premier trimestre 2012 au plus tard.

Mais la firme Nvidia ne s’est pas contentée de dévoiler tout simplement ses ambitions puisqu’elle a réalisé une démonstration en bonne et due forme des « prouesses » de son prochain SoC: le Tegra 3, également connu sous le nom de code Kal-El. Ainsi, un modèle fonctionnel a été présenté durant cet événement incontournable pour les acteurs de la mobilité et ce, dans l’optique de prouver les performances graphiques hors normes annoncées par le constructeur. Pour ce faire, Nvidia a fait tourner deux jeux vidéo de dernière génération particulièrement gourmands en termes de ressources et a procédé à la comparaison de la vitesse d’exécution par rapport à l’actuel Tegra 2. Le nom du premier titre vidéoludique n’a pas été dévoilé mais est celui d’un éditeur majeur tandis que le second, est un jeu de stratégie en temps réel: Great Battle Medieval, faisant appel à des ressources graphiques énormes en raison de ses caractéristiques. Les résultats sont tout simplement impressionnants puisque le Tegra 3 se révèle deux fois plus rapide par rapport à la seconde génération au niveau du premier titre et présente une vitesse 3 fois supérieure, sur le RTS.

Pour rappel, les principales spécifications de la puce Nvidia Tegra 3 sont le quadcore, 12 processeurs de flux dans le GPU et une gestion de la résolution Extreme HD: 2560x1600p ainsi que du 3D audio. La cadence de l’horloge processeur du Kal-El n’a pas été dévoilée durant cette édition 2011 du MWC mais le constructeur a cependant procédé à une comparaison des performances CPU de la puce par rapport au Tegra 2 et surtout, à un processeur Core2Duo cadencé à 2Ghz, par le biais du programme CoreMark 1.0. Dans ce contexte, le SoC Tegra 3 a obtenu un score de 11,532 points contre 10,136 pour le Core2Duo et 5,840, pour le Tegra 2. Ces résultats sont parfaitement explicites et prouvent que Kal-El est largement plus rapide qu’un CPU x86 à deux cœurs cadencé à 2Ghz. Par conséquent, les utilisateurs devront bénéficier d’une expérience web équivalent, voire meilleure, à un PC et surtout, d’applications ludiques davantage saisissantes. Pour en revenir à la définition Extreme HD, gérée par la solution, c’est la résolution d’affichage la plus élevée que peut percevoir l’œil humain. Tegra 3 ambitionne donc d’embarquer l’Extreme HD sur les écrans des tablettes tactiles, pourquoi pas des smartphones.

Le fait le plus impressionnant au niveau de cette présentation d’une puce fonctionnelle du Tegra 3 par Nvidia repose sur le fait que le constructeur dispose d’une avance de presque 9 mois par rapport à son planning de production et de ce fait, pourrait commercialiser son SoC quadcore plutôt que prévu.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!