Retour vers le socialisme des années 80 ?

Mais carrément

Gné ? Retour 40 ans en arrière de quoi ? Bah la situation actuelle à Madagougou ça ne vous rappelle rien ?

Au début des années 80 j’avais dans les 6-7 ans. Mais bizarrement, je me rappellerai toujours de ce petit carnet fokontany, sur lequel on enroulait une pierre.. et que l’on faisait faire la queue aux aurores au fokontany, pour avoir sa ration de riz et d’huile.

Bien sûr j’étais encore trop jeune à l’époque pour comprendre les contextes socio-politico-economique de l’époque mais cette image du carnet avec la pierre m’est restée gravée à jamais dans ma mémoire.

Tiens d’ailleurs, pour la petite histoire, j’ai jamais compris pourquoi cette pierre. En y réfléchissant aujourd’hui, logiquement, j’imagine que c’était pour empêcher que le carnet s’envole, emporté par le vent ?

Bref, et donc, quel rapport avec la situation actuelle ? Bah déjà ces machins tsinjo là, c’était comme il y a 40 ans non ? Le riz manque, l’Etat importe du stock tampon, et on distribue ça à la plèbe. Et comme il y a 40 ans, le carnet existe toujours, c’est fou ça. Il paraît qu’il y a maintenant un QR code dessus, waaa la digitalisation.

Je ne sais pas si ce carnet fait toujours aujourd’hui la queue par contre … les bidons jaune eux oui ils font bien la queue. Incroyable.

Il y a 40 ans je n’ai pas souvenir d’avoir jamais été rationné en eau. Non on avait toujours l’eau courante. Du coup cela amène donc à la conclusion que la situation est encore pire aujourd’hui qu’au début des années 80.

On se rappelle également le culte de la personnalité du gars qui était là il y a 40 ans… Avec les « aka tsy zany va » accompagné d’un déluge de « ohé ohé« … C’était kitsch. Sauf que 40 ans plus tard on retrouve toujours la même propension pour la gloriole du Président de la République. C’est effarant de voir encore ça en 2021. Oui oui vos « Merci Prezida » populistes là entre autre.

Il y a 40 ans, au moins on avait un livre rouge, qui avait le mérite d’indiquer un cap. Aujourd’hui, après 761 jours de gouvernance, on attend toujours le programme de gouvernance. Le fameux PEM. On espère néanmoins qu’il émergera avant décembre 2023 mais au vu justement de la situation socio-politico-economique actuelle, le doute qui m’habite est gigantesque.

Il n’y avait pas que du mauvais pendant la période Didier Ratsiraka. Lui il me semble qu’il avait compris l’enjeu stratégique que constituait le riz, allant jusqu’à le graver sur les pièces de monnaie de l’époque.

Et tant que l’on aura pas compris cela, que le peuple ne devrait jamais avoir faim, vous pourrez concocter tous les programmes de développement que vous voudrez, cela ne marchera pas. Tant que Rakoto ne sera pas voky, personne ne quittera le level 0 de la pyramide. C’est aussi simple que cela.

Un laitier, malgré toutes les turpitudes que l’on pourrait lui reprocher, l’avait bien compris aussi.

Et vos dirigeants actuels, le comprennent-il ? Au vu de ces 761 jours, je pense que nous connaissons la réponse. « Ohé ohé, marina izany« .

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
22 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rakotomangamijoro

Hay ve ka ry Elman koa nilahatra vary e! Izaho anie nieritreritra hoe ny miaramila tamin’ny izany andro izany tsy mba nanao an’izany.

Rafangy

non, pas sa famille! les militaires bénéficiaient de la pga :prime générale d’alimentation et puis il y a des trucs qu’il préfèrent ne pas dévoiler ici; par trucs je veux dire la position sociale

mpijery

Après, si l’école publique est excellente, même les familles aisées y scolarisent leurs enfants sans problème. Un petit clin d’oeil à un ami qui a soudoyé un responsable de mon lycée pour y entrer en Terminale 🙂

Rakotomangamijoro

Donc EPP puis après LFT?
Je reviens un peu sur l’histoire du milahatra vary. Sérieusement, je pensais que durant ces années les familles de militaire étaient vraiment choyées par le régime donc pas de filaharana vary, menaka, siramamy, … pour eux.
C’est les autres qui devaient faire ça.




Rakotomangamijoro

J’aime ça voir les parcours comme le votre. On voit bien que l’on a rien sans du travail acharné (miasa, miasa tsara, miasa mafy).
Pour mon nom, c’est juste un pseudo. Ce n’est pas mon vrai nom. 🙂

Banksybeat

Les harona/cabas en plastique ont gagné du terrain depuis, plus résistants et plus robustes bref « mahazaka be ». Le harona « haravola » est en voie de disparition.

Soso

Alors que d’autres pays proches ont fait un sacré bond en 40 ans: Ile Maurice, pays du Maghreb, la Chine, …

Rafangy

mais nous aussi,on a fait un grand bond…..vers l’arrière, on est retourné à la période avant 1950, non même pas car ce que ma grand mere a raconté avant 1950 ne ressemble même à aujourd’hui

carole

A l’époque, les enfants étaient bien formés en cas de mêlée durant la distribution des PPN. Quand c’est seulement 250 gramme de sucre par personnes par exemple, toute la fratrie fait la queue pour avoir 1 kilo pour nous… Heureusement qu’il n’y avait pas de coupure d’eau et d’électricité en ce temps là. Mais notre famille n’avait pas de problème pour le riz car le riz d’ambanivohitra suffisait.
Maintenant, je doismener de front 2 ou 3 boulots de consultance pour pouvoir maintenir un niveau de vie qui n’est même pas luxueux.
Question: comment trouver du boulot à l’extérieur?




Rafangy

pour l’electricité et l’eau, deba a concretisé les projets coloniaux avec andekaleka et namorona, ainsi que le renouvellement des conduites maitresses de l’eau potable, il y en qui se souviennent encore de ces tranchees profondes de 2m en plein milieu des rues

Rafangy

comme lui et deba se telephonnent tous les deux jours, et comme deba est son idole en politique,il n’y rien d’etonnant! et puis c’est quoi cette entité créee en conseil de ministres, cela ressemble furieusement à la dgid non?

jacques

 » Il y a 40 ans, au moins on avait un livre rouge, qui avait le mérite d’indiquer un cap. Il n’y avait pas que du mauvais pendant la période Didier Ratsiraka. Lui il me semble qu’il avait compris l’enjeu stratégique que constituait le riz, allant jusqu’à le graver sur les pièces de monnaie de l’époque. « 

Désolé de vous contredire, Elman. Le livre rouge était un artéfact de mensonges, un subterfuge qui avait complètement reconditionné le libre arbitre du vahoaka. Il y avait un cap, certes, mais un cap qui a mené le pays dans le précipice au sein duquel, jusqu’à ce jour, il ne s’est toujours pas relevé. La 1ère république n’était pas la perfection mais le petit peuple mangeait à sa faim, nulle pénurie. Ratsiraka a eu l’outrecuidance de créer les 4-mi, de tout détruire sur son passage. Ironie du sort : le voilà encore aujourd’hui à la rescousse d’un cancre à qui il a remis la « merveilleuse » idée du karnem-pokotany. Et il n’y a pas que ce carnet fokontany, à travers le vary tsinjo ce n’est ni plus ni moins que son fameux tsaky-pop de l’époque.

À la décharge du cancre qui aux manettes actuellement, c’est Ratsiraka qui est à l’origine de tous nos maux aujourd’hui.

mpijery

Ratsiraka était quand-même resté 16 ans au pouvoir la première fois, mais les dégâts qu’il faisait sont moindre par rapport aux 12 dernières années.
Après, la chute a vraiment commencé avec lui, amorcée en 1972

carole

non, mais c’est avec lui que la mentalité a changé et qui a conduit à la destructuration de la société. La mauvaise interprétation du fanjakan’ny madinika est à l’origine du laxisme, de l’irresponsabilité.
C’était terrible le lavage de cerveau avec le socialisme au collège.




idefix

Ohé Ohé ! Allez ! un battle de « moon walk » entre Deba et Joël 😛

Deba.gif
The Man

Avec le resy lava de Ravalomanana, on était au bord du gouffre, depuis on a fait un pas en avant Tompokolahy sy Tompokovavy!

Ralay Rock

Tantara ratsy mihintsy ny filaharam-bary sy menaka sy savony taloha ka. Miferin’aina mihintsy isaky ny alakamisy hariva irahina handahatra carnet eny amin’ny fokontany nefa ny tena te-hilalao. Raha tsy izay anefa tsy mihinana…. henjana ireny ka…

ACTUTANA