Sega Corporation est un pionnier des jeux vidéo et a été fondé en 1954. Il résulte de la fusion de deux compagnies d’origine japonaise et américaine. La dénomination de la marque est un mot valise regroupant les deux premières lettres de Service Games.

Les premières consoles signées Sega

Au départ, la société produit exclusivement des bornes arcades que l’on retrouve généralement dans des lieux publics. Le premier jeu proposé s’intitule Périscope, mis sur le marché en 1966. Son but, les images étant encore en noir et blanc, est de lancer des torpilles sur les navires ennemis. Les effets sonores et visuels ont été étudiés de manière à permettre aux joueurs de se mettre plus facilement dans l’ambiance. Consciente de la place de la vidéoludique dans les activités de loisirs du grand public, la firme met au point des consoles de jeux de salon. L’apparition de l’Atari 2600, dans les années 1970, connaît un immense succès. Sega propose par la suite une seconde génération de sa console de salon: la Colecovision, commercialisée en 1982. Plus performante que son prédécesseur, elle est accompagnée par une plus grande variété de jeux, dotés de graphismes et d’une sonorité de meilleure qualité. L’année 1983 voit la commercialisation de la SG-1000 Mark I, suivie de celle de la SG-1000 Mark II l’année d’après. Ces deux solutions avaient pour objectif de révolutionner le monde de la vidéoludique de l’époque. Cependant, leur succès est éphémère en raison de la sortie de la NES de Nintendo. Bien qu’elle ait été chaleureusement accueillie au Japon, la Master System, apparue en 1986, a connu le même échec que les deux générations de consoles précédentes, sur le marché européen et américain. Il a fallu attendre 1988 pour disposer de la quatrième génération de Sega, la Megadrive. Cette console de 16 bits est considérée comme étant la plus performante, à cette date. Elle doit notamment son succès au jeu « Sonic », sorti en 1991, qui deviendra plus tard la mascotte de la marque. Grâce aux améliorations apportées au niveau du graphisme, du gameplay mais également à la panoplie de jeux disponibles, Sega occupe durant cette période la place de leader au niveau du marché mondial.

Le déclin de Sega

En réponse à la GameBoy de Nintendo, Sega commercialise la Game Gear en 1990, une console de jeu portable équipée d’un écran couleur à rétro-éclairage. Dotée de performances équivalentes à la Master System, largement supérieures à celles de son principal concurrent, la Game Gear se fait pourtant devancer. Cet échec commercial s’explique par un prix notamment plus élevé et une autonomie plus faible. En effet, alimentée par six piles AA, cette solution portable offre une autonomie limitée à 2 heures contre 18 heures pour sa rivale, requérant seulement quatre piles. La console, quant à elle, a connu plusieurs modifications en termes de design et de performances mais elle s’est fait dépasser par les événements. Sega est alors en chute libre, au niveau du marché de la vidéoludique, malgré la conception de plusieurs accessoires et suppléments matériels, pour ne citer que le Mega-CD. Apparu en 1992, il a pour principale fonction la gestion de la lecture des jeux sur support CD par les consoles. Malgré la qualité des séquences vidéos, des animations et du son, il est aussi froidement accueilli par le public à cause de son prix onéreux. La Nomad, une seconde génération de console portable de la marque, a connu le même destin que la Game Gear. Ni la commercialisation de la Sega Saturn en architecture 32 bits en 1994, ni celle de la Dreamcast 128 bits en 1998, ne réussissent à relancer le constructeur si bien que Sega décide d’arrêter la production de consoles. La firme nippo-américaine se focalise alors uniquement sur ses activités de développement de titres de vidéoludique.

Récemment, la société Blaze Europe LTD a laissé entendre qu’elle a l’intention de remettre au goût du jour la console Megadrive, afin de satisfaire les nostalgiques.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!