Shocking : l’homme est arrivé à Madagascar il y a au moins 10,500 ans

C’est du moins moins ce qu’affirme une équipe de scientifiques dirigée par la Zoological Society of London. Ils ont découvert à Madagascar sur des os fossiles d’un oiseau géant (Aepyornis) des marques et des coupures qui ne pouvaient être provoquées que par une chasse et une découpe d’origine humaine. Sauf que la datation au carbone est sans appel : l’Aepyornis en question est mort il y a 10,500 ans. CQFD.

https://phys.org/news/2018-09-ancient-bird-bones-redate-human.html

Nous ne sommes pas si jeune que ça en tant que peuple finalement.

L’équipe ajoute quand-même ceci dans sa conclusion à propos de ces lointains malgaches:

We do not know the origin of these people and won’t until we find further archaeological evidence, but we know there is no evidence of their genes in modern populations. The question remains—who these people were? And when and why did they disappear? »

Le contenu des articles ainsi que les informations et les opinions exprimées dans cette rubrique sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’administrateur du site
Partager l'article

35
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rajery
Invité
Rajery

Il faudrait avertir ces scientifiques et leur dire que ces êtres primitifs sont toujours là, et qu’il y e a même 25 millions…

elman
Admin
VIP

rho

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Nos ancêtres les Gaulois … 🙂

ramatoa
Invité
ramatoa

hahaha

Ralek
Membre
VIP

Bien vu!




elman
Admin
VIP

Vazimbaaa

zo.zefa
Invité
zo.zefa

Je ne sais pas vous mais il parait que la véracité de l’histoire se trouve au bout de la plume de celui qui écrit.
L’histoire de Madagasikara a été toujours écrit par les vahiny, inventons notre histoire et excluons parfois ces côtés ‘scientifiques’, et la vérité apparaitra.

Bob
Invité
Bob

Je suis pas sur que « inventer », « histoire » et « vérité » marche bien ensemble..

banksybeat
Invité
banksybeat

Interessante decouverte avec les os d’Aepyornis (Cap Sainte Marie) car les datations effectuees avec les os d’hippos (Anjohibe) et de lemuriens (Taolambiby) portant des traces de coupures faites par l’homme donnent entre 2000 et 4000 ans. Puis, ces animaux sont tous eteints durant l’Holocene pour des raisons encore inconnues.
Une tentative de reponse a la derniere question de l’auteur c’est qu’il y avait aussi des vagues de depart massif a partir de l’ile dont la nature n’etait pas aussi genereuse et accueillante. Mais, il y a aussi l’hypothese de communautes vivant en vase clos puis decimees par une maladie.

banksybeat
Invité
banksybeat

correction:les os d’Aepyornis, objets de cette etude, etaient decouverts dans la riviere Christmas selon l’article et non a Cap sainte Marie comme je l’ai mentionne ci-dessus.

Ianona
Membre
VIP

Une chose est sûre, c génétique pour les malgaches le fait de tout éliminer et de tout détruire sur leur passage.
Maintenant je me demande si ce ne sont pas les gasy qui ont éliminé les dinos 😀




ramatoa
Invité
ramatoa

ce n’était pas la peste par hasard? hihihi

dep
Invité
dep

une chose me gêne: « but we know there is no evidence of their genes in modern populations. » Comment peuvent-ils affirmer une telle chose? ils ont trouvé des traces de coup. Pas de gène. alors avec quoi il ont comparé les gènes?

RAININGORY
Invité
RAININGORY

Bah oui ! Cet homme ne serait que le Malgache  » endemique  » . Eureka

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!