Symbian, victime de la course vers la performance des smartphones

Si cela continu, Symbian risque fort de ne plus trouver preneurs pour ses prochains OS. En effet, après le retrait de la marque Sony Ericsson de la liste des fidèles à la solution embarquée, c’est au tour du coréen Samsung de quitter le navire.

Pour rappel, Symbian OS est un système d’exploitation mobile dédié aux terminaux intelligents. Il est essentiellement basé sur l’ancien OS Epoc32 et est géré par la société Symbian Ltd mais également par la fondation éponyme. La grande particularité de Symbian repose sur le fait qu’il est issu du consortium entre les grands noms du secteur de la téléphonie, à savoir Siemens, Psion, Motorola, Sony Ericsson, Nokia et Panasonic. Il fut ensuite racheté par la firme finlandaise, la raison pour laquelle Nokia reste le plus grand inconditionnel de la solution.

Malgré la sortie de la dernière mouture Symbian^ 3 destinée à redorer son blason, le système d’exploitation mobile est aujourd’hui délaissé par les principaux constructeurs. Sony Ericsson vient d’annoncer officiellement, durant la dernière semaine du mois de septembre, que les smartphones Vivaz et ses déclinaisons seront les derniers produits de la marque à être équipés de l’environnement Symbian. Quelques jours seulement après l’annonce de la firme nippo-suédoise, le géant coréen déclare officiellement qu’il ne soutiendra plus l’OS à partir du 31 décembre prochain. Par conséquent, les contenus Symbian téléchargeables sur son portail, notamment les applications, ne seront plus disponibles au delà de cette date. Les futures solutions de la marque n’en seront bien évidemment plus équipées.

?

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

1
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
fan
Invité
fan

Android est trop lent

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!