Tablette hybride Acer Iconia Tab W500, AMD Fusion et Windows 7 au menu

Acer choisit AMD Fusion/ Windows 7 pour son Iconia Tab W500

Dévoilée brièvement lors d’une rencontre avec la presse à Paris, la tablette tactile atypique de la maison Acer: Iconia Tab W500 a été exhibée durant le salon bavarois CeBit, une occasion pour en savoir davantage concernant cette nouvelle solution de la firme taïwanaise.

En réalité, l’Iconia Tab W500 n’est pas la seule tablette tactile présentée par le constructeur durant cet événement puisqu’elle s’est affichée au côté d’une autre solution: l’Iconia Tab A500. La lettre située devant les chiffres au niveau des références de ces deux modèles présente une signification particulière dans la mesure où le W fait référence à Windows tandis que A, fait bien entendu allusion à Android. La réelle différence entre ces deux nouveaux produits de la maison Acer ne porte pas uniquement au niveau du système d’exploitation puisque l’Iconia Tab W500 se veut être atypique contrairement à son homologue, qui se présente plutôt comme une ardoise numérique classique conjuguant SoC Tegra 2 et Android Honeycomb. Ainsi, l’Acer Iconia Tab W500 peut être considérée comme une tablette hybride netbook dans ce sens que un clavier physique complet accompagne cette solution en tant qu’accessoire, le transformant ainsi en ultraportable. Qui plus est, elle se veut être la première tablette tactile embarquant le couple AMD Fusion et Windows 7.

L’Acer Iconia Tab W500 s’articule autour d’une dalle bien évidemment tactile de 10,1 pouces, gérant une résolution de 1280x800p. Basé sur la technologie à rétro-éclairage LED, cet écran se présente sous le format 16:10, dispose d’un taux de contraste de 1500:1 et est pourvu d’une brillance de 350nits. On distingue sur ce boîtier deux capteurs, un bouton pour bloquer le basculement de l’affichage, des touches physiques pour régler le volume et des touches dédiées au système d’exploitation. Sous le capot, on retrouve, comme il a été annoncé plus haut, l’APU issu de la technologie AMD Fusion de la firme de Sunnyvale. Pour être un peu plus précis, l’Acer Iconia Tab W500 est animée par la puce Ontario C-50, constituée deux cœurs Bobcat cadencés à 1Ghz et d’un GPU AMD Radeon HD 6250 à 280Mhz, pourvu de 80 unités de shaders. L’APU Ontario de la plateforme Brazos est conjugué avec 2Go de mémoire vive en DDR3 et une unité de stockage en SSD de 32Go. La mouture de l’OS Windows 7 faisant tourner l’ensemble est l’Édition Familiale Premium 32bits.

Côté connecteurs, la tablette hybride Acer Iconia Tab W500 embarque un module Bluetooth 3.0 avec EDR, un dispositif Wifi norme b/g/n, un port HDMI, un lecteur carte multiformat, un port USB et une sortie audio jack standard. Le clavier complet accompagnant la tablette, quant à lui, propose un port USB supplémentaire ainsi qu’un port réseau RJ45. L’autonomie annoncée par le constructeur pour sa tablette atypique est de 4h, en utilisation intensive.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!