Toshiba dévoile enfin son PC portable autostéréoscopique: Dynabook Qosmio T851/D8CR

Le Dynabook Qosmio T851/D8CR affiche du 2 et 3D en simultanée

Au début de ce mois d’avril, on avait rapporté que la firme nippone Toshiba était sur le point de commercialiser son premier PC portable 3D autostéréoscopique, qualifié de Glass Free dans le jargon high-tech. Le constructeur japonais vient tout juste de dévoiler officiellement le premier modèle de la gamme qui sera identifié sous la référence Dynabook Qosmio T851/D8CR.

La 3D autostéréoscopique ou effet relief ne nécessitant pas le port de lunettes spécifiques n’est pas une grande nouveauté dans la mesure où cette technologie est depuis longtemps implantée au sein des postes téléviseurs et a même fait son entrée dans le secteur des consoles portables, par le biais de la dernière solution de Nintendo: la 3DS. Toshiba vient d’introduire cette technologie au niveau des ordinateurs portables en lançant officiellement sur le marché son notebook identifié sous la référence Dynabook Qosmio T851/D8CR. Comme le signifie clairement sa référence, ce dernier PC portable estampé de la marque Toshiba intègre la gamme phare du fabricant: Dynabook Qosmio. La principale nouveauté introduite par cette solution en matière de 3D repose essentiellement sur le fait que son écran est capable d’afficher simultanément des contenus 2D classiques et 3D autostéréoscopique. A noter que ces derniers seront restitués dans deux fenêtres différentes. Cette caractéristique permettra par conséquent à plusieurs utilisateurs de profiter pleinement des vidéos 3D sans avoir à miser dans des équipements supplémentaires. Pour ce faire, Toshiba a fait en sorte que sa webcam détecte le déplacement des yeux ainsi que du visage des utilisateurs afin que le rendu des effets reliefs sans lunettes restitué soit optimal. Un principe de fonctionnement qui devrait par conséquent limiter le nombre d’utilisateurs. Par ailleurs, on ignore si l’effet 3D est valable si l’on ne regarde pas l’écran de face ou si l’environnement est peu lumineux.

Côté spécifications, le Toshiba Dynabook Qosmio T851/D8CR affiche une configuration plutôt haut de gamme. Il s’articule effectivement autour d’une dalle de 15,6 pouces affichant une définition full HD, soit 1920 par 1080p en 2D et 1366x768p, en mode 3D. Cet écran est rétroéclairé LED et se présente dans un format 16:9, se prêtant favorablement au visionnage de vidéos. Sous le capot, on retrouve la plateforme Huron River du fondeur de Santa Clara. Par conséquent, ce notebook 3D autostéréoscopique de la firme nippone est animé par un processeur de la nouvelle génération Sandy Bridge. Pour être un peu plus précis, le Toshiba Dynabook Qosmio T851/D8CR est propulsé par le CPU dualcore Intel Core i5-2410M, cadencé à 2,4Ghz. Cette puce sera épaulée par 8Go de mémoire RAM en DDR3 et une carte graphique estampée de la marque au caméléon: la GeForce GT 540M. Pour information, cette solution de la firme Nvidia est pourvue de 1Go de mémoire graphique dédiée. Puisque le dispositif graphique dédié est signé Nvidia, il est évident que la technologie 3D exploitée par ce PC portable de Toshiba soit la Nvidia 3D Vision. Toutefois, il est nécessaire de préciser que le processeur graphique Spurs Engine, une déclinaison de la puce Cell implantée au sein de la PS3, est embarqué dans ce Dynabook Qosmio afin de permettre la conversion des contenus 2D classiques en 3D et surtout, de visualiser simultanément ces types de contenus sur une même dalle. La fonction d’unité de stockage est confiée à un HDD de 750Go et un lecteur Blu-ray, permettra de lire les contenus 3D sur disque. Un tuner TV compatible TNT est également de la partie et les hauts parleurs ont été conçus par Harmann Kardon.

Côté connecteurs, le Toshiba Dynabook Qosmio T581/D8CR embarque un port HDMI, logiquement de type1.4, 3 ports USB dont un en 3.0, un dispositif Wifi norme b/g/n, un module Bluetooth 3.0, un port réseau Ethernet et une sortie VGA. Ce premier PC portable 3D sans lunettes de la maison nippone sera disponible sur le marché japonais au mois de juillet et septembre en Europe, à un prix avoisinant les 2000€.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!