Une bonne petite dictature avec les forces de répression pour se maintenir au pouvoir

Si au moins tu nourrissais correctement ton peuple … mais non

Plus je suis l’actualité à Madagougou et plus c’est l’impression qui s’en dégage : nous avons aujourd’hui affaire à une bonne petite dictature, pas du tout éclairée au passage, et qui utilise les forces armées comme forces de répression pour se maintenir au pouvoir.

La corde se tend, mihenjana ny tady comme on dit dans le jargon local : entre une gouvernance incompétente et impuissante, qui n’arrive même pas à subvenir aux besoins les plus basiques de sa population, à savoir l’eau et le riz, une population à bout, une opposition dans les starting-blocks, la situation commence à se tendre sérieusement.

Rajoutez à cela tous ces trafics à gauche à droite, avec l’implication familiale au plus haut sommet de l’Etat, et nous avons là tous les ingrédients pour remettre lentement la cocotte minute sous pression.

Sans oublier cette crise de la covid19 qui impacte le tourisme, les échanges commerciaux ainsi que les économies de tous les pays du monde entier, bref, ça commence à sentir pas bon du tout.

Évidemment, et comme d’habitude, ça commence aussi à être la chasse aux sorcières, la chasse aux opposants. C’est le reflexe naturel, tellement facile quand on a soi-même faillit à ses obligations, quand on est dans l’incapacité de gouverner. Oué cepamafote, oué c’est les autres qui attentent à la sûreté de l’Etat, oué ils ont rien fait depuis tout ce temps là et wawawa, vas-y parle à ma main.

Nonobstant tout ceci, il y a quelque chose d’autre qui m’a profondément choqué la semaine dernière : tout d’un coup, et en parcourant l’actualité madagougouesque, je me suis aperçu qu’en fait nous sommes incapable de faire quoi que ce soit sans l’appui financier des « partenaires techniques et financiers ».

SOS dans le sud ? Mangaatakaree vazaha.. Ériger un établissement ? Mangaatakaree vazaha. Construire des chiottes ? Mangaatakaree vazaha. Prendre soin de notre écologie ? Mangaatakaree vazaha !

On nous avait promis en décembre 2018 que l’on n’aurait plus besoin de faire le mangaatakaree vazaha. Et qu’au contraire, ce seront les Comoriens qui feront mangaatakaree Madagougou. Nous sommes en février 2021, je vous laisse juge de l’effectivité de ces fanfaronnades à l’emporte pièce.

Bref, encore une fois, pour moi tous les ingrédients sont là pour une nouvelle crise à la sauce endémique. Les tompokolahy sy tompokovavy c’est bien joli mais ça ne permet hélas pas de faire bouillir la marmite tous les jours. Et les machins tsinjo qui sont déjà en rupture, à peine ouverts, non plus.

Mais c’est un peu aussi ça le karma : tu te croyais fort un jour avec tes méthodes de jiolahimboto. Bah un jour ces mêmes méthodes et agissements, tu te les recevras en pleine tronche toi aussi.

Quand à la plèbe, que dire d’autre ? A part que vous n’avez que les dirigeants que vous méritez ? Et bien, vous n’avez donc que les dirigeants que vous méritez.

Bon courage, moi je vais aller terminer la conception de ma cuisine : fiainana tsotra, milamina sy mirindra. Avec de l’eau, de l’électricité, du riz et de la sécurité. Ainsi que des petits à côté sympathiques.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
20 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
jentilisa

Dia izay tokoa aloha no hita amin’ity fananganana GFSI mampahatsiahy FIS tamin’ny 2009 ity!
https://www.primature.gov.mg/index.php/2021/01/27/conseil-du-gouvernement-du-mercredi-27-janvier-2021/

GFSI.jpg
Rakotomangamijoro

Ela izy izany ry Jentilisa. Izay indray ianareo vao hita.

jentilisa

Eo ihany fa matahotra ny haneho hevitra avokoa ny olona eto an-toerana… Moa mozilla foana no fampiasa nefa tsy mety hanehoana hevitra intsony…

Rafangy

ela tokoa mihitsy, dia faly mifanoratra aminareo eto indray e!

mpijery

ça sent le bricolage: il y a plein de trucs « spéciaux » partout.
J’ai lu quelque part qu’être « spécial » peut aussi signifier handicapé mental 🙂




Rainintsara

Tena manamamo mihintsy indraindray ny maheno ny adjectif ampiasaindry lerony, goavana, manarapenitra, mora, tsinjo… sarotra be mihintsy ny hoe tsotra.

Rafangy

pourquoi faire simple si on peut faire plus compliqué?

Rafangy

pas seulement handicapé mental, mais aussi les types qui osent tout, et c’eat à meme ça qu’on les reconnait, je ne sais pas si etre con est aussi un handicap

Ralay

Je pense pas que ce soit la creation d’une unite de plus mais le groupement/centralisation des tous les unites speciales… il y en a tellement… comme le COS en France.

Rafangy

les unités speciales que je connais sont,le cfs de la zp qui comprend le gsis(mais deja affecte à la protection du dijaka)l’usad à betroka, le bataillon multimission qui a vaincu le corona à toamasina (mais a failli face au kere dans le sud), et ainsi que les unités spéciales de la police;donc tous ces unités seront commandées par le mindef ou quoi? mais le mindef prend ses ordres de bomba qui est le vice president de fait

Rakoto

L’armée de pacotille qui s’immice partout sauf d’assurer leur rôle principal:
défendre l’intégrité du territoire national face aux agressions extérieures et d’assurer la paix à l’intérieur des frontières




gerard

Elman, je vous souhaite sincèrement la réalisation de tous vos désirs en France, parce que, quand vous allez vouloir retrouver le soleil ici, vous avez tout pour devenir notre Navalny …

gasy

tout proche d’une guerre civile.

Insecurite, pas de quoi bouffer, exode massif, traffic en tout genre et police politique.

Tout y est.

Rafangy

comme le dijaka n’a pas passé beaucoup de temps sur les bancs des ecoles,il ne pourra pas connaitre la fin du regime de ceausescu

Rakoto

Il va l’apprendre à ses dépens

Ralay

quand on a soi-même faillit à ses obligations

il n’y a pas de « t » je pense a faillit.
Le gros probleme est que il y aura pas mal de morts avant qu’ils quittent le pouvoir et ce sera apres moi le deluge…




Rafangy

en 89 aussi,deba a crée le groupe de securité volante, et nous savons comment il a quitté le pouvoir après 15ans de paupérisation extreme du pays

ACTUTANA