Une tablette PC et la version 5.0 de Google Maps présentées officieusement

A l’occasion d’une conférence organisée par le blog Dive Into Mobile du célèbre quotidien Wall Street, le responsable de la branche ingénierie de la firme de Mountain View: Andy Rubin a présenté un prototype de la future tablette PC de la marque ainsi que la prochaine mouture mobile de l’application Google Maps.

Concernant la future tablette concoctée par le Big Brother, peu d’informations ont été dévoilées à l’assistance. La chose certaine est que la solution sera, bien évidemment, propulsée par Android. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sera pas la mouture Gingerbread qui sera embarquée dans le terminal mais plutôt la version ultérieure, prévue d’être identifiée sous le nom de code HoneyComb. Selon le célèbre blog américain Engadget, ayant eu l’opportunité d’assister à cet événement, la tablette Google sera équipée d’un CPU double cœur ainsi que d’une puce graphique dédiée, estampée de la marque Nvidia. On présume alors qu’il s’agit du SoC Tegra 2 du premier constructeur de solutions graphiques, basé sur une architecture ARM Cortex A9.

Pour ce qui est de la 5è mouture mobile de l’application Google Maps, elle se distingue par l’introduction du rendu 3D au niveau de la cartographie. Pour être un peu plus explicite, les images ne seront plus planes mais plutôt vectorielles. Le rendu 3D, quand à lui, se manifestera au niveau de la présentation des bâtiments. Les fonctionnalités apportées seront nombreuses. On peut citer dès à présent le zoom davantage « rapproché » et précis ainsi que la possibilité de faire pivoter la carte, par le biais des deux doigts. On en conclue donc que la dalle sera multitouch, qui est un standard actuellement. Les images vectorielles représentant les lieux les plus consultés seront mises en cache dans la mémoire RAM et de ce fait, il sera possible d’utiliser ce service hors connexion.

Selon les propos de ce responsable au sein de la firme de Mountain View, l’intégration de la 3D au niveau de cette application n’aura aucun effet sur sa performance et sera même plus rapide. Cependant, il a annoncé que ce ne seront pas tous les terminaux nomades qui pourront gérer cette nouvelle version. Quelques modèles ont d’ailleurs été annoncés durant cet événement pour ne citer que le Motorola Droid X, Samsung Galaxy S ou le Nexus S.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!