Ventre vide et changement des mentalités

Les couches ecolos ont un peu de retard à la livraison, faut bien combler en attendant 🙂

Gné ? Non rien, je suis tombé hier par hasard sur la video de notre blogueur national suisse, en train de débattre, ou plutôt d’échanger avec un Pasteur luthérien…

Bon j’avoue que ça fait un moment que je ne regarde plus ce genre de vidéos : désintérêt, manque de temps et toussa.

Mais là cette fois le format proposé était intéressant et j’ai pris le temps de regarder jusqu’au bout. Et pour la énième fois, on en arrive à la sempiternelle conclusion que pour sortir de la pauvreté, il est impératif de changer les mentalités endémiques.

Et là évidemment on pense à l’oeuf et à la poule. En d’autres termes, pour sortir de la pauvreté il faut changer les mentalités… ou bien est-ce que le changement des mentalités ne pourra se faire que lorsque les gens seront moins pauvres ?

Mais en fait, existe-t-il réellement une volonté politique de vouloir rendre les gens moins pauvres ? 81% de pauvres, d’analphabetes, de “bado et de vendrana” comme qui dirait, c’est autant d’électeurs facilement manipulables n’est-ce pas ?

A qui on peut promettre monts et merveilles veloranesques par exemple, et n’en réaliser aucun ne prêtera même pas à conséquence puisqu’il suffit de distribuer quelques kilos de riz, des t-shirts et des casquettes, et hop les crétins affamés auront tout oublié. Une belle amnésie collective vraiment endémique.

Quand je parle de crétin il ne s’agit pas ici d’insulte mais bien de réalité. Quand plus de la moitié des enfants âgés de 10 ans d’un pays ne savent même pas lire correctement un texte, d’après vous, quel est l’avenir qui se profile pour ce pays d’ici une petite dizaine d’années ? Sombre n’est-ce pas ?

Oui oui inutile de déclarer une guerre ouverte à un pays. Tu bousilles tranquillement son système éducatif et tu patientes juste une petite vingtaine d’années. Un peu moins maintenant : 20-13 = dans 7 ans, ce pays ne sera plus qu’un mix entre Haïti et la Somalie/Ethiopie des années 80.

Tena nihidy kizo tenisany en 2009 ka, sérieux 😯 Une belle boîte de Pandore bien dégueulasse que vous avez ouverte, toutes les salo*peries qui en sont sorties, kay !

Pendant ce temps on vous fait miroiter que ça ira mieux bientôt, qu’il faut patienter un peu. Oui oui, comme le Ministre de l’Energie qui vous promet que ça ira mieux avec les délestages dans quelques mois. Vous avez tout salo*pé depuis 2009 et là vous pensez résoudre le problème dans quelques mois ?

Malheureusement dans quelques mois le gazole sera à 12 000 ar le litre. Donc non, vous ne résoudrez rien du tout dans “quelques mois“, bien au contraire : ça empirera dans quelques mois.

Je m’arrête là car la liste des joyeusetés à venir est tellement impressionante.. apocalyptique…

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
severe
severe
17 jours plus tôt

A mon avis ces mentalites etaient deja bien ancrees dans les Malgaches, mais 2009 a permis de les institutionalises comme religion d’Etat.

Ralay
Ralay
En réponse à  severe
14 jours plus tôt

ces mentalités sont ancrés dans toutes les populations du monde, mais c’est l’environnement qui fait que tel ou tel caractère est prépondérant (cf: la légende des deux loups). Même avec la meilleure volonté du monde, il est très difficile de ne pas céder à la tentation de se servir dans la caisse quand les dirigeant le font en toute impunité. Cela me ramène à deux dictons, “Ventre vide n’a point d’oreille” et “Nécessité fait loi”. Tout çà pour dire que tout dépendra des dirigeants que l’on a. L’exemple vient toujours d’en haut.

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles