Le jour de gloire est arrivé

Le jour de gloire est arrivé

Le jour de gloire est arrivé

Ça y est, elman a pété un câble ? Mais non, comme nous sommes aujourd’hui le 14 juillet, c’est juste un clin d’oeil à nos amis Français qui célèbrent aujourd’hui leur fête nationale.

Mais tout d’abord le 14 juillet c’est quoi exactement ? Un tour rapide sur Google nous indique : « La prise de la Bastille. Le 14 juillet 1789, la Bastille est prise d’assaut par une foule de Parisiens. De ce jour date la fin de l’« Ancien Régime » et le début de la Révolution française« .


De la Révolution à aujourd’hui

Le 14 juillet 1789, les Français se sont donc réveillés, ont pris leur destin en main, ont fait la Révolution puis se sont construits petit à petit, pour aboutir à cette France que nous connaissons aujourd’hui. Une nation civilisée, moderne, culturelle, à la pointe des Droits de l’Homme et du Citoyen. Liberté, égalité, fraternité : une devise qui en dit long.

Et puis en France ils ont des belles routes, des autoroutes, des chemins de fer performants et rapides, des avions, des bateaux. Il suffit d’atterrir à Roissy ou à Orly et ça y est, vous êtes dans la civilisation.

En France, les Français vivent décemment et non comme des bêtes sauvages qui ont perdu toute dignité, la Justice fonctionne, la séparation des pouvoirs n’est pas une vue de l’esprit, l’alternance démocratique est respectée même si les fachos ne sont plus bien loin.

Même si nous sommes aujourd’hui un an jour pour jour après l’attentat terroriste de Nice, les 67 millions de Français vivent dans un pays sécurisé où le concept de service public n’est pas lui non plus une vue de l’esprit, le peuple paie de lourds impôts mais le peuple sait où vont ces impôts et le peuple profite de ces impôts.


1789-2017 : 228 ans pour aboutir à cette France que nous connaissons aujourd’hui

La France et les Français savent d’où ils viennent, ils ne savent peut-être pas exactement où est-ce qu’ils vont dans le monde agité où nous vivons actuellement mais peu importe, le socle est là et il est solide.

Alors, c’est tant mieux pour les Français mais quel rapport, quel lien tout ceci présente avec Madagascar et les Malgaches ?

Que nous le voulions ou non, nous avons une histoire commune avec la France, et ce depuis un certaine année, 1896. En réalité, pas tout à fait, la vraie date c’est 1895 : « Le 1er octobre 1895, un corps expéditionnaire français entre à Tananarive, capitale de Madagascar. Il impose un traité de protectorat à la reine de l’île, Ranavalo III. »

A partir de cette date, il suffit là encore de Googler un peu pour connaître la suite de cette Histoire commune. Savoir d’où l’on vient pour pouvoir aller où l’on veut aller disais-je plus haut. Maintenant il ne s’agit plus de ruminer passé et rancoeur, maintenant il s’agit d’aller de l’avant et de voir comment on peut fonctionner ensemble.

La France est une super puissance économique : pourquoi ne pas en profiter et tirer avantage ? Nous avons des liens historiques avec ce pays, profitons de cette position privilégiée pour discuter avec eux. En plus il y a une Ambassadeur super souriante qui est à Madagascar depuis quelques années et qui j’imagine ne demandait qu’à être sollicitée davantage.

La France se soucie de son rayonnement à l’international, et bien profitons de ce souhait pour en tirer le meilleur parti et nous sortir de cette mouise où nous sommes.

Entendons nous bien : il ne s’agit pas d’aller faire le lamentable « mangataka donne moi vazaha »  habituel. Non il s’agit enfin d’agir en adulte, de se comporter en responsable pragmatique et de savoir parler comme un adulte et non plus comme un zazakely pleurnichant et morveux devant sa maman chérie.

Toute collaboration, tout partenariat implique des intérêts mutuels. La France peut nous aider, et en retour « que pouvons nous apporter à la France ?« , c’est comme ça que ça marche.

On nous parle de Chine, de financements parallèles et tout ça : je ne dis pas non mais n’allons jamais à contresens de l’Histoire : notre premier partenaire historique c’est la France, qu’on le veuille ou pas c’est comme ça, ce n’est pas moi qui ai fait l’Histoire.

Avec un petit h ou un grand H c’est comme vous voulez.

A propos de elman

Digital Native
Allez on y croit !

Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017