avril 25, 2017

Critiquer des gueux et des sots ?

Gné ? Oui oui, comme les marronniers, ça revient régulièrement : les Malgaches ne supportent pas la critique, tsy azo