Ah ça s’excite déjà pour 2023 ?

Quand tu découvres tous les programmes de ton lave linge que tu possèdes depuis des années

Il faudrait être aveugle et sourd pour ne pas sentir que ça y est, les grandes manœuvres sont déjà enclenchées pour 2023.

A commencer par l’actuel locataire de Iavoloha qui ne se cache même pas pour faire son petit mada tour pré-electoral, sous couvert de pseudos inaugurations de tout et de n’importe quoi. Il avait eu 5 ans pour se bouger et il se réveille seulement aujourd’hui ?

Du côté de l’opposition on commence à se faire entendre aussi, avec ces petites rencontres avec la HCC, ces dénonciations des sempiternels doublons, de listes électorales truquées, ces accusations d’une CENI inefficace et aux ordres, et on en passe.

C’est fou comme les élections se suivent et se ressemblent au pays endémique. Toujours ces projets de tripatouillage de derrière les fagots, ces velléités de détourner les votes des électeurs..

En parlant d’électeurs… comment dire. Non mais sérieux, avec autant de pauvreté dans ce pays, personne n’a le courage d’admettre que parler d’élections dans ces conditions relève plus du grand n’importe quoi que de “l’expression du choix populaire” ?

Ataovy sérieux lesy e.. Des électeurs qui bouffent des chutes de cuir ? Qui n’ont ni à boire ni à manger ? Et des électeurs qui vivent avec moins de 2€ par jour ?

A chaque élection les crétins agissent donc toujours de la même manière en espérant des résultats différents à chaque fois.

L’actuel locataire de Iavoloha justement avait l’opportunité de changer ce système mais non… rien. C’est que quelque part le système existant lui convient bien alors ? On se rappelle de ces bureaux de vote enregistrant des taux de participation à 100% dans le sud, même les bouffeurs de chutes de cuir ont tous voté, quel incroyable effort et sens du devoir civique !

On passera sur ces CIN jetés en vrac dans la nature après utilisation, ces enfants qui votent ( si si ) et on en passe des scénarios tous aussi surréalistes les uns que les autres. Le Ministre des écrans plats de l’époque s’est tout simplement surpassé, c’est du grand art.

Finalement, c’est pratique d’avoir les électeurs les plus bêtes pauvres du monde n’est-ce pas ? Tellement pauvres qu’il suffit de leur balancer toutes les promesses les plus débiles qui soient, enrobés de t-shirts, d’un kilo de riz au son du kawitry et hop, ça y est, vous accédez au seza suprême ! Il suffit de mater dans la foulée les quelques opposants qui osent protester et hop, l’affaire est pliée.

Je repense encore à cette présidentielle à laquelle j’ai eu l’insigne honneur de participer il y a quelques semaines. J’ai encore l’impression de rêver tellement c’est irréel ! Tu votes le matin, hop le résultat le soir même à 20:00. Aucune contestation possible, les électeurs se sont librement exprimés, en leur âme et conscience.

Aucun tripatouillage possible, quelques cas litigieux relevés (n’est-ce pas M. Lasalle), mais chacun a pu exprimer son choix, en son âme et conscience. Le verdict des urnes est tombé, M. Macron rempile pour un second mandat, zay, vita, on passe rapidement à autre chose et on se remet au travail.

Non, définitivement, la démocratie en général et une élection présidentielle en particulier sont des gadgets réservés aux pays riches. C’est comme ça.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles