Alors, la vie en France vs la vie à Madagascar ?

Où sommes nous ?

Vous l’attendiez avec impatience, le voici enfin ce fameux comparatif. Une fois n’est pas coutume, je vais commencer cet article par la conclusion, toute personnelle : « … ce qui est bon pour moi ne le sera pas forcément pour vous, chaque situation, attentes et aspirations seront différentes d’un individu à l’autre« .

Ceci étant posé, allons-y pour ce benchmark attendu comme le loup blanc. Comment allons-nous procéder ? C’est très simple, je listerai tout simplement les avantages et les inconvénients de vivre dans chacun de ces deux pays, de mon point de vue. A tout seigneur tout honneur, je suis Malgache, je commence donc par Madagascar.

Avantages de vivre à Madagascar

  1. La famille, les connaissances. C’est quand même important quoi que l’on en dise.
  2. L’immobilier et le logement sont facilement accessibles à Madagascar. La bas vous visitez aujourd’hui une maison à louer, elle vous plaît, vous pourrez y habiter le lendemain sans que l’on vous demande un dossier où il manque juste la prise de sang à fournir.
  3. Au quotidien, vous avez moins de charges et d’obligations financières par rapport à la vie en France, nous y reviendrons tout à l’heure.
  4. Une certaine qualité de vie. Non ce n’est pas forcément avoir une armée de « mpiasa » mais disons que dans certains domaines, on peut avoir un peu plus de facilités qu’en France.
  5. Les opportunités. Bizarrement, malgré la pauvreté, j’estime qu’il y a plus d’opportunités de « se faire de l’argent » à Madagascar qu’en France. Ne me regardez pas avec des yeux ronds 🙂 Attention, je ne veux pas dire par là que tout le monde gagnera plus d’argent à Madagascar qu’en France mais si vous avez la fibre entrepreunariale, que les difficultés ne vous font pas peur, alors vous pouvez gagner pas mal d’argent à Madagascar. En toute honnêteté bien entendu, sans passer par la case politique ou bois de rose.

Inconvénients de vivre à Madagascar

  1. Si les loyers y sont moins chers qu’en France, le coût de la vie a explosé à Madagascar. L’argent n’a plus aucune valeur. En France par exemple, 2 ou 3€, moi je sens leur valeur. A Madagascar, l’équivalent soit 10 000 ar, on n’a plus grand chose avec ça.
  2. Le système de santé est complètement merdique à Madagascar. J’en ai déjà parlé ici, je ne reviendrai pas la dessus.
  3. Le système scolaire. On a tous vu les frais de scolarité des établissements français à Madagascar, c’est une horreur.
  4. A Madagascar, côté culture c’est quasiment le néant. Pas de musées (ou si peu), de parcs, de loisirs.. Et rien n’est gratuit, il faut toujours débourser quelque chose.
  5. C’est pauvre Madagascar : zero infrastructures, les transports sont galère, le moindre déplacement est compliqué, on perd un temps incroyable dans les déplacements.
  6. L’insécurité à Madagascar, est-ce encore utile d’en parler ?
  7. Et la corruption aussi, on en parle aussi ou pas ?
  8. A ce stade, on se demande toujours où est ce fameux État de droit dont on nous rabâche les oreilles tout le temps ? Un Etat de droit qui n’arrive même pas à éradiquer l’insécurité et la corruption, pour moi c’est un État faible.

Allez, au tour de la France

Avantages de vivre en France

  1. Aah la civilisation. Dès votre arrivée à l’aéroport, vous voyez immédiatement que ce n’est pas comme à Madagascar. C’est gigantesque, les infrastructures sont belles, et ce que vous preniez l’avion, le train, les bus ou la voiture.
  2. Le calme, l’ordre, la propreté, la discipline : les Français sont réputés pour leur côté râleur mais dans le fond ils sont disciplinés. Bien entendu, comme partout, il y a des exceptions et des idiots.
  3. La sécurité. Oui il y a la menace terroriste qui n’est pas à sous-estimer. Mais j’observe aussi les discrètes mesures qui sont prises dans tous les lieux publics et on se sent instantanément en sécurité. En France, je peux aussi sortir tranquillement de chez moi après 19:00 sans (trop) craindre de faire de mauvaises rencontres.
  4. La corruption ? Non ici inutile de glisser un petit billet pour solliciter un service public. Vous demandez, vous l’avez (ou pas). Inutile non plus de glisser un billet aux flics, à la douanes, à la Justice. C’est même pas du tout recommandé !
  5. L’informatisation extrême. En France, la quasi totalité de vos démarches se font sur internet. Administration, santé, formalités, commerces, tout se fait en ligne !
  6. Les services sociaux. La France ne laisse personne au bord de la route. Même si l’aide de l’Etat s’amenuise chaque année, l’action sociale reste bien présente dans chaque ville. Logement, garde d’enfant, allocations familiales, santé, vous pouvez toujours obtenir quelque chose, surtout si vous êtes dans une situation compliquée. A ce propos, la supposée solidarité (fihavanana) devrait se regarder dans une glace, je répète, la France ne laisse personne au bord de la route.
  7. La santé. J’en ai déjà parlé à de nombreuses reprises, je n’y reviendrai pas non plus. Mais quand on ne peut même pas se soigner correctement dans son propre pays et que l’on doive déménager du jour au lendemain dans un autre pays pour pouvoir le faire, tout est dit sur la médiocrité de notre système de santé à Madagascar.
  8. Les écoles. Autant vous y laissiez un bras (même deux) à Madagascar, autant l’enseignement public est gratuit en France. Et il est de qualité, ici il n’y a pas de Fram.
  9. La culture. En France il y a beaucoup de choses à faire, à visiter.. Musées, bibliothèques, cinéma, loisir, parcs simple, parcs à thèmes, etc. il y a plein de choses à faire, et à partir de 0 € !
  10. Les bons plans consommation En France l’offre n’est pas limitée. On parle ici de n’importe quel type d’offre, il n’y a pas de monopole, donc vous pouvez retrouver le même produit à différents endroits .. et surtout à différents prix.
  11. Je prends simplement l’exemple du carburant : le gasoil je peux l’acheter à 1,47€ au supermarché du coin, ou au contraire à 1,66€ chez Total. Pour mettre tout le monde d’accord, moi je l’achète au BP .. à 1,58€ 🙂 A chacun d’estimer son meilleur rapport qualité prix, et c’est pareil pour tous les produits de consommation. Donc ici il est vraiment possible de consommer malin et intelligent. Ah oui pourquoi j’ai opté pour BP ? Car je tiens à préserver l’injection de mon hdi 🙂
  12. Et en parlant de hdi, mon dieu quel plaisir de rouler sur de vraies routes, sans trous de dinosaures, qui font que vous devez refaire votre train avant tous les 3 mois ! Et tout compte fait, la vmax à 130 km/h me convient très bien. Ça permettrait de relier Tamatave en moins de 3 heures, en toute sécurité.
  13. Les salaires. En France, peu importe votre travail, vous aurez un salaire qui vous permettra de vous loger, vous nourrir, vous soigner et vous déplacer décemment. Et également de consommer un minimum.

Inconvénients

  1. Le logement c’est tout simplement une horreur en France. Les loyers y sont très chers, l’accès compliqué, bref, c’est vraiment le point noir de la vie en France ! Certes, selon votre situation et vos revenus, vous pourrez prétendre à des allocations mais n’y comptez pas trop dessus quand même.
  2. Puis une fois que vous aurez intégré votre appartement, il faut vous faire à l’idée qu’entre un tiers et la moitié de votre salaire contribuera à enrichir votre propriétaire. Il y a certes d’autres options (acheter, construire) mais ce n’est pas tout à fait comme à Madagascar où vous embauchez un maçon aujourd’hui et vous attaquez les fondations de votre maison demain 🙂
  3. Les formalités administratives : ouh la là, si vous décidez de vivre en France, malgré l’extrême informatisation, attendez vous à manipuler des feuilles A4, beaucoup de feuilles A4 ! Administration, santé, banque, assurance, mutuelle, automobile, impôts, organismes sociaux, etc. constituent une incroyable montagne documentaire à constituer, à trier, ranger. Une excellente organisation est de rigueur !
  4. J’ai mis comme avantage à Madagascar les amis et la famille. Beaucoup de Malgaches qui vivent en France n’ont plus ni famille ni amis, à chacun de voir s’il peut s’en passer.. ou pas.

Voila pour ce banc test qui n’a pas vocation à être exhaustif mais qui ne demande qu’à être enrichi, avec vos propres expériences.

Car comme je l’ai dit en intro, « … ce qui est bon pour moi ne le sera pas forcément pour vous, chaque situation, attentes et aspirations seront différentes d’un individu à l’autre« .

Voila, j’ai dit, en 1350 mots, rédigés sur 2 jours, à vous maintenant 🙂

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

237
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mangableu
Membre
Gold

… bref, vive la France, vive Madagascar! et si vous ne trouvez plus votre bonheur et que vous avez encore les moyens de partir ailleurs, il faut foncer.

ramatoa
Invité
ramatoa

et oui

mpijery
Membre
mpijery

hum, les 3 premiers inconvénients me font vraiment refléchir si ça en vaut la peine de partir vivre là-bas. Il faut vraiment voir le montant exact du salaire net éventuel. Pour le 4ème, ça pourrait aller car il y a quelques amis et familles qui y vivent.

angelikademada
Membre

Si vous n’avez aucune qualification et que vous trouviez une place de balayeur des rues dans une ville n’importe laquelle ou que vous soyez employé dans une entreprise privée, le salaire minimum qu’on sera obligé de vous verser à la fin de chaque mois est de 1 498,47 €uros par mois (janv. 2018) soit exactement 5 802 810 Ariary au cours de ce jour.
Oui je l’écris en toutes lettres pour ceux qui douteraient:
Cinq millions huit cent deux mille huit cent dix Ariary et pour ceux qui comptent en Fmg: 29 014 050 Fmg soit
Vingt neuf millions quatorze mille cinquante Fmg… en sachant qu’on travaille 35 heures par semaine…

angelikademada
Membre

Et si vous achetez une toile de tente et que vous vivez sur un camping sauvage, c’est une solution gratuite, à condition d’avoir reçu l’accord du propriétaire du terrain. Il est autorisé partout, à l’exception des sites protégés et classés, des rivages de bord de mer et des zones interdites par arrêté municipal.

dep
Invité
dep

Mais pas en hiver!

peps
Invité
peps

Il faut pas parler et comparer le salaire car ça ne veut rien dire. Il faut parler de salaire-coût de la vie. C’est vrai qu’ en France on gagne 29 014 050 fmg mais le pain vous coûte à combien ? un simple déplacement ou parking c’est combien ? aller chez le coiffeur c’est combien ? location et impôts etc…..

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Ou une place de livreur de pizza, de gardien de parking au smic en attendant le prochain coup d’état au pays ou vous pouvez devenir ministre du jour au lendemain et devenir riche …

barman
Membre
barman

Oui, on se découvre qu’on a des talents cachés : Postes&Telecom ou Ressources halieutiques




pangolinou
Invité
pangolinou

hahah. ou Affaires étrangères pourquoi pas.lol

F
Membre
Gold

C’est un genre de calcul totalement improductif. Avec un tel salaire mensuel à Madagascar en ayant à supporter les mêmes charges qu’en France il n’y a pas grand monde qui serait content.
Sachant qu’il n’y aurait pas de si tôt des structures comme Emmaüs ou les restos du Coeur, ou des mutuelles abondées par les patrons… (Les mutuelles Flamby sont là pour faire gagner d’avantage de fric aux mutuelles sans vraiment aider les salariés payés au SMIC.
Avez vous une idée du panier moyen des courses de la ménagère en France ?
Avez vous une idée du montant des consommations énergétique en France ?
Pour ma part, les citer serait stupides car ces coûts dépendent de paramètres environnementaux qui ne sont en rien communs avec ceux de Madagascar.

Je me dispense d’argumenter sur le fait que beaucoup de salariés bossant en France sont employés au noir, et que beaucoup sont employés à mi-temps ce qui leur fait perdre des primes…

Luc
Invité
Luc

Salaire brut reste environ 1200 . Ne pas trop rèver non plus , beaucoup de gens , même avec le SMIC dorment dehors . C’est ça la France aujourd’ hui

Coxpapi
Invité
Coxpapi

Il ne faut pas exagérer non plus. 1200€ est le minimum. Mais vous serez locataire à vie. Les prêts immobilier c’est pour des sommes de 80 000€ et plus. Avec 1300€ par mois vous ne pouvez pas avoir un logement à vous, donc loyers… C’est dégueulasse ! La France c’est pour les riches maintenant ou tu payes toute ta vie et tu n’as rien…
C’est pour çà que beaucoup de gens sont intéressé par les pays en voie de développement… Ces gens ne sont pas de l’ONG avec des 4X4 flambant neuf !

Harry
Invité

Et ou on est ? Parc des sceaux non ?

angelikademada
Membre

Pour répondre à la question initiale: « où sommes-nous » je répondrai au parc du château de Versailles?
Quoique des parcs de ce genre il y en a des milliers en France je suppose.
Et à côté de ça les bassins de la mairie de Tana c’est du pipi de chat.
Quant aux milliers de belles statues en bronze, en marbre ou autre en France, les plaques de bétons dressés à la verticale à Madagascar c’est vraiment du n’importe quoi. Mais celui qui n’a jamais rien vu d’autre ne pourra jamais comparer et se contentera de ces trucs qui prennent de la place pour rien.
Si en France tout ou presque tout est carré et droit, c’est parce qu’en France contrairement à Madagascar on a osé couper en 1787 les têtes véreuses qui profitaient de la richesse nationale contrairement aux moutons de Madagascar qui ne savent que baisser la tête et trimbalent leur aspirations dans les savates.
En effet une nation ne se compose pas que de quelques élus qui ont tous les droits en étant protégés par les forces de « l’ordre » mais une nation est composée de tous ses habitant et les forces de l’ordre sont là pour protéger autant le moindre mendiant de la rue que les plus riches du pays.
Mais je dis ça, c’est comme si je faisais pipi dans un violon.

User
Invité
User

Je vois que vous êtes de bonne humeur aujourd’hui.

F
Membre
Gold

Non, tout n’est pas carré et droit en France.
Et si l’on a coupé des têtes véreuses en 1789 (deux ans plus tard que vous 🙂 ) d’autres encore plus véreuses ont pris la suite…
Je vous autorise à faire pipi dans des violons asiatiques si cela vous chante, mais évitez les Stradivarius et autres Amati… 🙂

Rafangy
Membre
Rafangy

et surtout pas dans le violon de l’ex de Valls!

Jojo
Invité
Jojo

Tout est carré et droit parceque eux, ils savent utiliser leurs outils, pour avoir des trucs carrés ils utilisent l’équerre, et avoir des trucs droit, ils utilisents le niveau et le fil à plomb. Il nous faut des batisseurs à Mada, des vrais, pas des apprentis




barman
Membre
barman

Et pour les trucs bien ronds : faut un compas ! Et pour bâtir : des maçons qui sont francs, sincères ! Voilà, tout est réuni

Jojo
Invité
Jojo

Pas obligé qu’ils soient francs, honnête serait un bon début déjà

Rafangy
Membre
Rafangy

beau couple avec ardine radieuse!




dep
Invité
dep

il manque la belle 403 🙂

Jojo
Invité
Jojo

Je connais bien les deux pays, et je suis totalement d’accord avec l’auteur.
Mais moi j’ai choisi Mada, car comme dit dans l’article, on peut facilement etre son propre patron ici, on peut reussir avec de la bonne fibre entrepreneuriale. En france, avec mon diplôme Français, j’aurais pu essayer de chercher un emploi et rester mais non merci, je tiens à ma liberté et je prends comme un défi personnel d’améliorer les choses ici, dans mon pays, à mon niveau.

Raitra
Invité
Raitra

+ 1. Je confirme. Pour quelqu’un qui a de bonne fibre entrepreneuriale, c’est encore l’eldorado et on peut même commencer à voir gros car les crédits et autres financements « préférentiels » commencent à bien apparaitre.

Ngita
Invité
Ngita

Il est plus facile d’entreprendre à Mada mais il ne faut pas avoir peur des obstacles comme le probleme d’énergie par exemple. Les charges sont moins importatantes à Mada.
En France, déja il est difficile pour reussir en tant qu’entrepreneur et si vous survivez, les impôts , l’urssaf, les differents taxes vous courent après et pour certains ils ont l’impression de ne travailler que pour l’état

dep
Invité
dep

jamais entendu parler des harcèlements fiscaux à Madagascar? Sans parler des « contributions » à verser lorsque le parti organise une assise? de la concurrence déloyale?

angelikademada
Membre

En fait, il est beaucoup plus facile d’entreprendre en France qu’à Mada. En France vous allez au bureau des impôt et vous dites que vous voulez faire une activité libérale et on vous attribue un numéro SIREN et autres et vous vous lancez en sachant que si vous vendez par exemple un bien ou un service, les clients auront de quoi payer dans leur portefeuille alors qu’à Mada la plupart des gens n’ont pas de portefeuille et encore moins quelque chose à mettre dedans.
Bien entendu vous payerez des impôts et des caisses… mais auparavant vous aurez bénéficié d’une instruction totalement gratuite mis à part le cartable et les cahiers mais là encore il y a des aides pour ceux qui n’ont pas les moyens.
Enfin, il y a toujours des ronchonneurs dans chaque pays et dieu ou diable savent qu’en France les syndicats et autres mécontents vous diront le contraire et que « c’est un pays de merde »…sauf que celui qui a lancé cette phrase s’est fait des tunes en or en France…peut-être grâce à un émir mais surtout grâce aux français qui l’ont soutenu pécuniairement en remplissant les stades.
Des exemples, on pourrait en écrire un bouquin mais je n’ai pas que ça à faire car il me faut également essayer de vivoter à Mada.

Coxpapi
Invité
Coxpapi

Hum à Madagascar c’est pareil. Mais la corruption permet bien des avantages…

F
Membre
Gold

Sans aucune flagornerie, je me dois de reconnaître la qualité de l’analyse des avantages et inconvénients de la vie en France. Les items cités pour Madagascar sont maintenant totalement inconnus pour moi, car j’ai eu le bonheur de « naître » à Madagascar au tout début de l’indépendance, et d’avoir assisté à sa descente aux enfers, et ma famille d’élection avec. Je vais me permettre de relever quelques points de détails qui peuvent avoir leur importance. En parlant de l’enseignement >Et il est de qualité, ici il n’y a pas de Fram.< Il existe en France des écoles totalement indépendantes des autorités nationales dont certaines sont peu contrôlées. Les parents assument l'intégralité des frais de scolarité. Juste en passant je peux citer des écoles bretonnes, des écoles basques (en voie de disparition) et des écoles coraniques. Au sujet des carburants il est vrai que vous avez le choix des fournisseurs. Dans les carburants de "marque" le vrai choix est limité car il ne reste plus beaucoup de raffineries autres que Total en France, lesquelles alimentent pratiquement toutes les enseignes. Et dans le domaine des carburant pour votre HDI sachez qu'il y a des différences de qualité pour les gazoles d’été et d'hiver selon les régions. Pour les régions froides il y a moins de paraffines si vous l'achetez en montagne que sur la cote d'azur. Et qu'un gazole chargé en paraffine est plus énergétique et vous permet d'avantage de kilomètres par plein… Oui, "Le logement c’est tout simplement une horreur en France." Il y a plusieurs raisons et explications à cela. La plus courante est l'hyper protection des locataires par rapport aux propriétaires "privés" qui deviennent vraiment privés de tout si leur locataire décide de ne pas payer de loyer. Et si le locataire paye avec un chèque en bois, la justice considère que le locataire à fait preuve de bonne volonté, donc cela repousse le délai de possible expulsion du logement. Les propriétaires institutionnels sont mieux armés car ils ont des juristes pour adapter les contrats de location au genre de locataires… Il y a ensuite les conditions d’achat qui font que vous achetez des dix millièmes d'une co-propriété et qui vous forcent ensuite à louer (ou revendre) des mètres carrés ce qui vous oblige à encore payer un"expert" qui garanti une surface après des calculs et mesures au pifomètre. "Beaucoup de Malgaches qui vivent en France n’ont plus ni famille ni amis." Dans les natifs de Madagascar (oui, vous semblez ne pas aimer cette expression 🙂 ) que je connais, et en 50 ans cela en fait beaucoup, tous ont des amis sincères auprès des français mais aussi auprès de natifs de Madagascar. Cependant je réitère ce que j'ai déjà écrit, entre malgaches vivant en France il en est peu qui ont pour amis ceux qui ne sont pas originaires de leur région de naissance. Un très grand nombre de natifs de Madagascar exercent des métiers en France et ont d'excellentes relations dans leur domaine professionnel, et ce pas seulement… Lire la suite »

dep
Invité
dep

à mada, le chèque en bois peut mener directement à la case prison.

angelikademada
Membre

Et pourtant je connais une personne gérante de l’agence de change NCH pour ne pas la nommer qui a fait de nombreux chèques en bois très élevés et qui est toujours en liberté malgré plusieurs condamnations…




dep
Invité
dep

 » peut mener » mais avec la justice à deux vitesses…

Coxpapi
Invité
Coxpapi

Monsieur en France il existe des assurances pour les propriétaires qui louent. Mais bon soyons sérieux les locations deviennent trop chères, et dans ma région les gens préfère quitter la ville. Beaucoup d’appartements libres sans locataires. Et personne ne s’interroge du pourquoi et du comment.

kof
Membre

L’exercice permet d’ouvrir les yeux sur certaines aberrations aussi bien à Mada qu’en France (surtout à Mada en fait) et pour ça c’est toujours bien de le faire à l’occasion comme ici mais je ne pense pas qu’on puisse raisonnablement comparer la vie à Mada et en France. Ce sont des vies radicalement différentes. Déjà soyons honnêtes 🙂 : beaucoup de Malgaches qui sont rentrés au pays après leurs études, réussies ou pas, y étaient plus ou moins contraints. S’ils le pouvaient ils seraient restés en France 🙂 . Oh il y a toujours ces êtres d’exception qui, malgré leurs cartes de résident permanent ou leurs cartes d’identité françaises vont choisir coute que coute de rentrer, animés d’une ferveur quasi religieuse de vivre à Mada mais clairement il s’agit d’une infime minorité.

ça n’empêche que ceux qui ont pu rester en France rêvent souvent d’un retour glorieux au pays que la réalité empêche : boulot, femme et enfants. Une fois qu’on a des enfants, on ne se pose plus vraiment cette question, on pense obligatoirement à ce qui est mieux pour ses enfants et là très franchement il n’y a pas matière à se prendre la tête.

Ralek
Membre
VIP

Quand on a des enfants oui!
C’est exactement mon cas! Car certes on peut faire quelque chose pour le pays, si le Pays ne te le rend pas, c’est pas très grave. Mais quand il s’agit de mettre la vie et l’avenir de tes enfants entre les mains du système gasy… C’est un peu chaud.

ramatoa
Invité
ramatoa

c’est bien l’éducation des enfants qu’il faut penser

Ngita
Invité
Ngita

Les deux points éléments les importants et les plus positifs en France, ce sont le système éducatif et la santé. Certes on paie beaucoup d’impôts mais on sait où va l’argent. Je reste ici pour l’éducation de mes enfants, quoiqu’on dise, c’est un enseignement de qualité quasiment gratuit, des activités péri scolaires accessibles, des séjours linguistiques abordables…..

Beeline
Membre
Actif
Beeline

Le logement n’est pas un souci si on habite en province. On achète beaucoup plus facilement que sur la RP 🙂




Beeline
Membre
Actif
Beeline

Moi, j’habite en France depuis 35 ans maintenant. Mon sentiment c’est qu’on ne peut absolument pas comparer les deux modes de vie, ce n’est juste pas possible. Comme il est dit dans l’article, les deux choses incontournables sont la santé et l’éducation. La sécurité aussi, bien sûr. Même si on était riche à plusieurs centaines de milliards, on ne peut pas accéder à certains soins quand on est à Madagascar vs la France. je sais de quoi je parle, car ayant fait une gravissime allergie médicamenteuse en 2011 (hospitalisation de 2 mois, dont 20 jours à 5000 €/ jour en réa, payés par la Sécu), je n’aurais même pas survécu dans une plus petite ville que la ville de Lille (ma cousine médecin à Meaux m’a dit que chez eux, j’aurais dû être transférée ailleurs, avec les risques que ça suppose). Je suis cardiaque sévère et insuffisante rénale depuis cet épisode, et grâce aux médocs, aux suivis, aux analyses, etc, je suis toujours là… Mon frère, une année plus tôt (en 2010) a fait un infarct ou un AVC en fêtant son anniversaire à Antsirabe, on ne saura jamais, ils n’ont même pas voulu le prendre à l’hosto, ils n’ont même pas voulu le réanimer. Rien que pour ça, on ne peut pas comparer. Et pourtant, J’ai quand même acheté une maison à Mada il y a un an et demi, on ne se refait pas!

Ngita
Invité
Ngita

Effectivement, il est difficile de comparer car on n’a pas le même niveau de socialisation, en France une vie n’a pas de prix, on ne calcule pas pour sauver une vie et c’est l’une des explications du déficit de la sécu.
Ce sont des soins de qualité indépendamment de toutes autres considérations avec des comptes à rendre non seulement à la famille mais aux autorités qui surveillent. Ici vous pouvez être dénoncé par une infirmière ou une aide soignante si vous n’exercez pas selon les règles de l’art. La famille a aces à leur dossier et elle peut à tout moment demander des explications, c’est un autre monde!!!

Ralek
Membre
VIP

Héhé! voilà un sujet qui me plaît et me touche!
Je tiens à souligner une chose, et Elman l’a dit, ce sont des expériences personnelles.

Les deux pays ne sont pas parfait, mais en tant que père de famille je n’hésite pas à dire la France est beaucoup mieux. Pour deux choses: le système scolaire et le système santé!
Quand on a des enfants, ce sont les prio! Et les deux sont des qualités en France. Car même si vous vous retrouvez à galerer à mettre 100€ de côté chaque mois, la couverture santé + mutuelle vous évitent de payer des soins qui coûtent un bras! Je sais que les frais médicaux de la famille sont (entre 200-300€ par mois) mais heureusement on ne paye pas (merci tiers-payant) ou le remboursement se fait vite.

De même pour la scoralité, bon même si les écoles publiques ici sont de qualité comparativement à Mada, personnellement je les trouve nulles. Mes enfants sont dans des écoles dites alternatives (comme feng.chou l’a dit) qui sont hors-contrat avec l’Etat, donc pas de subvention, donc on paye! Mais ça c’est une autre histoire.

Comparer le salaire net et ce que vous dépensez mensuellement n’est pas totalement complet en France. Vous oubliez de signaler que quand vous travaillez, vous cotisez pour votre retraite aussi, mais également pour le chômage. ça c’est une forme de sécurité. Quand j’avais fait une rupture conventionnelle de mon contrat, après avoir bossé non stop 4 ans, j’ai pu bénéficier du chômage pendant plus de 6 mois où je touchais 80% de mon salaire tous les mois. J’aurais pu continuer mais j’en avais marre d’être à la maison. Et ça, je ne sais pas si ça existe à Mada!

Il faut prendre en compte aussi quelque chose de très importante. Les avantages et qualités en France sont valables dans toute la France (à part peut-être l’immobilier dans les grandes villes). Pour Mada, vivre à Tana n’est pas pareil que vivre à Anjozorobe!

Avantage à Mada: le soleil! bordel! le soleil!

zafimbaza
Invité
zafimbaza

Merci Elmann. Très juste analyse . Je vis en France depuis près de 30 ans et ne le regrette pas. Chq cas étant particulier, il me reste de la famille à Mada et chq fois que j’y suis on me laisse payer tous les frais mais alors tout! Vous êtes riches en Fce , l’éternel lithanie.Pourtant mes frères et soeurs vivent en pavillon, simple certes mais en pavillon. Et bien Non, ceux qui sont en France sont tjrs riches et doivent payer. Mes moyens ne me permettent plus d’aller à Mada plus souvent, c’est préférable ça revient très cher et pour visiter quoi ? Les routes défoncées,l’air pollué, la famille qui n’est pas tjrs satisfaite des cadeaux . J’ai des amis chers ici , j’appartiens à un club de tennis , les gens st sympa et aiment bien donner des conseils qd on leur demande , l’administration me connaît depuis lgtemps donc pas trop de soucis en général . J’aime tjrs Mada , j’attends un Pdt capable et non pourri , qui sait : Elmann peut-être ?

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Il serait intéressant de voir sur 100 ou plus Malgaches vivant en France depuis des décennies qui envisagent réellement de retourner vivre au pays a la retraite dans les conditions de vies, soins de santés et de sécurités actuelles, un bon sondage a faire !
Perso mon choix est fait surtout pour raison de santé du vieux débile … 🙁

Coxpapi
Invité
Coxpapi

Bienvenue dans le monde des vazaha ^^

Vazaha be
Membre

Bon pas le temps de lire l’article car je vais me coucher après ma nuit de travail mais je peux dire qu’ils sont beaux tous les deux sur la photo. Par contre j’ai lu qu’il a fallu 1350 mots pour rédiger l’article et si je les converti en €uros soit 1350 € net c’est le minimum décent par personne pour vivre en France / mois et selon la région. Sur Paris, c’est déjà le minimum pour survivre. Est-ce un avantage ou un inconvénient ? Car je ne pense pas qu’il y ait un si grand écart à Madagascar quand on vit à Tanà ou en Province ? Je ne compte pas le coût de la vie plus chère à Nosy Be par exemple. Qu’ en dites-vous car quand on est de passage, on est loin de connaître la réalité du quotidien pour un vazaha lambda…
Bien à vous.

Randria
Membre

Elman, vous avez tout dit ou presque entre les avantages et les inconvénients des deux pays. Perso, tsy misy ohatry ny miaina ao @ tanin’ny tena e! Mba efa nanandrana koa ny tena ny niala teto, fa hafa ihany ny tanàna e!
Il faut quand même préciser que vouloir vivre en France en quittant Madagascar, ne se fait pas facilement comme ça, surtout au niveau administratif (paperasserie!) Déjà pour obtenir un visa à l’ambassade de France chez nous, c’est tout un problème (temps, financier, constitution de dossiers)! Si le dossier est refusé, les droits ne reviennent plus! Galère! Stress et perte sèche!
Obtenir une carte de résident en France ou un titre de séjour régulier, c’est un parcours du combattant!
Puis, viennent les problèmes de logement, de travail, d’assurance sociale…La scolarité des enfants à la limite peut se faire non moins sans difficulté!
Si vous pouvez développer un peu ce que je viens de dire, ce serait mieux pour les candidats à l’émigration car chez nous, les gens pensent que « E! sambatra fa ho any an-dafy, mahitahita a, deba be a! »
Certaines personnes ont l’illusion que l’on peut partir comme ça du moment qu’on a les quelques millions de frais d’avion. Non, il faut un long préparatif et il faut tout prévoir car la France ne badine pas depuis un certain temps avec les nouveaux venus! Encore pire depuis l’arrivée massive des migrants!

zafimbaza
Invité
zafimbaza

C’est tout à fait vrai ce que dit Randria. A Mada les gens pensent que partir pour la France c’est simple cme si on n’attend que nous . Un vrai parcours du combattant. Mais après ça s’arrange si on bosse bien , qu’on paie ses impôts et qu’on n’attend personne pour avancer.

zo.zefa
Invité
zo.zefa

Salaire et stabilité: France; , Entreprenariat, opportunité, créativité et vrai développement: Madagascar.

gerard
Membre
Gold

à propos de Versailles, savez vous que Louis XIV a fait construire ce château loin des parisiens dont il avait peur, tout comme Ratsiraka a fait construire Iavoloha loin des tananariviens 🙂

F
Membre
Gold

Randria le 28/06/2018 16:09 écrivait : Déjà pour obtenir un visa à l’ambassade de France chez nous, c’est tout un problème (temps, financier, constitution de dossiers)! Si le dossier est refusé, les droits ne reviennent plus! Obtenir une carte de résident en France ou un titre de séjour régulier, c’est un parcours du combattant! Puis a ajouté : Si vous pouvez développer un peu ce que je viens de dire, ce serait mieux pour les candidats à l’émigration.. Je me permet d’apporter mon expérience tant en ce qui concerne la venue pour un séjour temporaire qu’un séjour plus long. Tout d’abord je suis outré par le fait que les droits, très élevés, d’un visa ne soient pas remboursés en cas de refus de délivrance du visa. Ensuite il serait souhaitable que les autorités malgaches réalisent une chose importante. La gestion de l’état civil malgache n’est pas jugé digne de confiance par la France et d’autres pays. En cas d’élection à la magistrature suprême de notre ami Elman ce serait un point urgent a résoudre. La longueur difficilement acceptable par les « vieux » systèmes informatiques français rendent la gestion des noms très délicate. La très fréquente différenciation des noms patronymiques malgaches selon la génération, enfants ayant un nom différent de celui des parents interdit dans les faits un regroupement familial. Une autre difficulté qui tend a disparaître mais que de nombreuses personnes ont encore à gérer, est le fait que les officiers « indigènes » de l’état-civil de Madagascar et Dépendances observaient et que les bons français resté dans leur trou ignorent, c’est que la transmission d’un nom de famille est une coutume française et pas une obligation légale. Mais cela complique encore la compréhension des problèmes pour les jeunes fonctionnaire passablement ignares. Une fois ces problèmes d’état-civil résolus il restera toujours la suspicion plus ou moins légitime qui veut qu’une jeune femme de moins de 50 ans demande un visa pour venir accoucher en France et donc ne pouvant plus être expulsée. Passé 60 ans cela ne pose pratiquement plus de problèmes. Pour un homme, s’il est diplômé et a un contrat de travail ou s’il travaille pour une société qui a des relations commerciales ce n’est pas un problème non plus. Belle-mère, beau-frère et belle sœur n’ont jamais eu de problème d’obtention de visa de court séjour… Il faut savoir aussi qu’ils sont venus plusieurs fois et ont systématiquement respecté le délai de séjour, ce qui laisse des traces dans leurs dossiers. Une fois arrivé en France l’obtention d’une modification de visa est aussi très difficile maintenant. Il faut admettre que nombre de personnes ont tenté de prolonger de leur propre chef la validité de leur visa. Et de ce fait la grande intelligence de certains rond de cuir ont marqué au crayon rouge tout ce qui ressemble à un nom malgache qui demande une visa longue durée ou un transformation de visa d’études en visa de travail… Il n’est pas toujours judicieux de faire joujou avec des règles qui maintenant ont… Lire la suite »

D. Oliprane
Membre

Put… 163 commentaires … que je ne lirai pas.
Il me suffit de regarder les Aquarius chargés comme des porte-containers.

ramatoa
Invité
ramatoa

hahaha




Tsiresy
Membre
Tsiresy

L’un des aspects très différents de Mada et la France est aussi le rapport entre le bien et le mal
A Mada , un jeune vit dès son plus jeune age , avec la corruption , la débrouillardise , le vice , un peu : Je suis méchant
On se sait pas ce que sont les impots . C’est un capitalisme sauvage , qui permet à certains de s’enrichir de façon fantastique

En France , il y a des règles strictes sur le plan moral , juridique , fiscal. On fait les choses correctement . et si on sort de la ligne rouge , on a des amendes , on est condamné voire emprisonné . On vit bien avec tous les avantages d’une société évoluée et développée . Mais il est difficile de s’enrichir

Et mème les chefs d’entreprise , doivent travailler comme des fous ( 100 heures par semaine ) pour parfois simplement ne pas perdre de l’argent et pouvoir payer leurs collaborateurs . Les affaires sont dures

ramatoa
Invité
ramatoa

hihih, un peu d’accord avec vous sur  » A Mada , un jeune vit dès son plus jeune age , avec la corruption , la débrouillardise , le vice , un peu : « 

SIMON
Invité
SIMON

Avantages de vivre à Madagascar La famille, les connaissances. C’est quand même important quoi que l’on en dise. Oui condition qu’ils n’essayent pas de profiter, comme c’est souvent le cas. L’immobilier et le logement sont facilement accessibles à Madagascar. La bas vous visitez aujourd’hui une maison à louer, elle vous plaît, vous pourrez y habiter le lendemain sans que l’on vous demande un dossier où il manque juste la prise de sang à fournir. A condition de ne pas être trop difficile, car en général, il y a toujours quelque chose qui cloche, de plus le bail n’est pas toujours fourni et il faut bien regarder l’installation électrique ainsi que les sanitaires. Au quotidien, vous avez moins de charges et d’obligations financières par rapport à la vie en France, nous y reviendrons tout à l’heure. Ça c’est sûr, quoi qu’il y a moins de services aussi, ramassage des ordures, nettoyage des rues. Une certaine qualité de vie. Non ce n’est pas forcément avoir une armée de « mpiasa » mais disons que dans certains domaines, on peut avoir un peu plus de facilités qu’en France. Les opportunités. Bizarrement, malgré la pauvreté, j’estime qu’il y a plus d’opportunités de « se faire de de l’argent » à Madagascar qu’en France. Ne me regardez pas avec des yeux ronds Attention, je ne veux pas dire par là que tout le monde gagnera plus d’argent à Madagascar qu’en France mais si vous avez la fibre entrepreunariale, que les difficultés ne vous font pas peur, alors vous pouvez gagner pas mal d’argent à Madagascar. En toute honnêteté bien entendu, sans passer par la case politique ou bois de rose. Les petits métiers foisonnent ici, bien que beaucoup vendent les mêmes choses à des prix souvent différends, après il y a le micro-crédit pour ceux qui veulent taper un peu plus haut mais les seuls qui s’en sortent sont les épiceries et marchands de vary, les bars et éventuellement les grossistes en friperie, après il y a tous les pseudos artisans maçons et menuisiers, puis tous les autres, comme il y a 60 ans en Europe, donc pour ceux là, petit rapport aléatoire et peu d’espoir de grossir. Inconvénients de vivre à Madagascar Si les loyers y sont moins chers qu’en France, le coût de la vie a explosé à Madagascar. L’argent n’a plus aucune valeur. En France par exemple, 2 ou 3€, moi je sens leur valeur. A Madagascar, l’équivalent soit 10 000 ar, on n’a plus grand chose avec ça. Ça c’est sûr ! d’ailleurs comment vivre décemment avec un salaire de 250 000 ar mensuel, c’est lamentable et indigne de payer les gens aussi bas, à ce sujet beaucoup d’opérateurs étrangers installés à Mada, se dégagent un salaire supérieur à celui qu’ils pourraient prétendre en Europe, et sans charges, mais pire, ils payent leur personnel au prix du marché. Le système de santé est complètement merdique à Madagascar. J’en ai déjà parlé ici, je ne reviendrai pas la dessus. C’est certain, mais… Lire la suite »

ramatoa
Invité
ramatoa

je préfère de prendre soins de mes parents et grands parents que de les laisser aux auspices car je ne suis pas comme je suis sans les aides de mes parents.

Vazaha be
Membre

@ Simon ; J’ai pris un peu de temps pour lire Simon, mise à part l’idée de croire que le carburant est meilleur chez l’une ou l’autre station (même fournisseurs) comme pour les produits alimentaires parfois même fabricant. Quant à croire que Lidl est moins cher est un leurre ! Joli emballage pour une quantité moindre et souvent plus cher qu’un Leclerc ou autre hypermarché…

Pour le reste je suis à peu près d’accord mais surtout pour les liens familiaux à Madagascar sont nettement mieux. Question de mentalité. Pas du fait Malgache mais aussi en Afrique. Que votre belle-famille vous considère comme un enfant de la famille : il n’y a rien de mieux pour renforcer celle-ci. Hors de question pour moi d’avoir un esprit critique de ma belle-mère ( à croire qu’en France c’est une obligation ) et je suis fier d’être son fils 😉 comme elle, fière d’être ma mère. Pour info en passant, j’aime aussi ma mère que je vois toujours 🙂
Oui la famille coûte chère à Madà lors de notre passage mais les emmener parfois avec nous lors de nos sorties : permet d’avoir du temps ensemble entre les années qui nous séparent sans se voir physiquement. Oui le prix des vols ne cessent de progresser 🙁

tsaravavaka
Invité
tsaravavaka

Bonjour,

Je suis dans la situation inverse : Français résident à Mada, avec beaucoup de difficultés d’adaptation. Tout est dit dans votre post, très juste et tellement exhaustif qu’on a presque rien à rajouter ( vous n’avez laissé de côté que le climat… ).

Pour Mada, les 3 objections majeures sont :
1 ) l’absence de réseau routier ( je fais l’essuie-glace sur la RN 7 ); ce qui rend finalement le pays très petit ( le réseau routier est celui d’un département français )
2 ) le coût stratosphérique de l’aérien ( cette objection fait suite à la précédente : l’absence de routes pourrait être compensée par une bonne desserte aérienne, mais ce n’est pas le cas ). Le coût de l’aérien domestique est le plus élevé du monde… quand aux pays riverains, rendez-vous sur Opodo pour constater par vous-même ( le Tana / Nairobi coûte en moyenne 700 €; pour la même distance en Europe, on paye 150 € ).
3 ) un certain mode de vie : misérabilisme ambiant, insécurité, absence de perspectives pour ceux qui y travaillent ou investissent, paperasserie de type soviétique ( ah, les légalisations de signatures !! )

Les avantages qui reviennent le plus souvent chez les résidents français ( du moins chez ceux qui ne pratiquent pas la méthode Coué ) :
– coût de la vie ( à mon avis ils se trompent, Mada n’est pas une société de consommation, on vit mieux avec moins tout simplement parce qu’on ne peut dépenser );
– climat;
– mode de vie ( du moins chez ceux – et ils sont nombreux – qui ont fait carrière en Afrique ou dans les îles, et qui sont incapables de se réadapter à la vie et au climat de l’Europe ( par ex. l’alcootest !! )
– rencontres féminines non marché pour certains ( cf le livre de référence « rade terminus » )

De plus en plus de vazahas sont d’authentiques mange-merde : j’en ai connu personnellement 2 qui émargeaient à 300 € / mois, ce qui vous vaut en France d’être classé cas social ( au pays des aveugles les borgnes sont rois ).

patrick billig
Invité
patrick billig

BONOUR JE PENSE QUE VOUS ETES LOIN DU COMPTE AVEC LES SALAIRES MINIMUM MALGACHE
MALGRES LE COUT DE LA VIE QUI A FLAMBE MA BELLE MERE DONNE 60 CENTIMES D ‘EUROS PAR JOUR A SA FEMME DE MENAGE QUI TRAVAILLE 8 HEURES PAR JOUR




kof
Membre

La solution est simple : divorcez. Comme ça elle n’est plus votre belle-mère. 🙂

gaialand
Invité
gaialand

Ce que je ne comprend pas, pourquoi tant de gens veulent fuir la misère de chez eux et ne font rien dans leur pays pour changer les choses !
Le racisme anti-vaza est un réel problème récurant que ce soit à Mada ou sur le continent africain qui accuse sans cesse les blancs d’aujourd’hui des maux du passer, c’est si simple de s’en prendre à des touristes qui apportent des devises que de s’en prendre réellement à ceux qui crées les soucis qu’il y à sur l’île – c’est-à-dire, votre gouvernement.
Des entreprises étrangères viennent sur Mada exploitant les ressources et les travailleurs, payent des taxes et des impôts que les politiciens gardent pour eux au lieu de redistribuer l’argent au peuple, dans des infrastructures, des hôpitaux et dispensaires qu’il manques cruellement, etc…
Puis, ces entreprises repartent vers l’étranger afin de fabriquer des produits qu’ils viennent ensuite vendre au peuple de Mada 3 à 4 fois plus cher alors que la matière première est originaire de l’île – voilà ou se trouve l’ennemis de Mada – vos politiques extrêmement corrompus, mafieux et véreux, qui ne veulent nationalisé ces entreprises étrangères, bien sur par profits – mais c’est plus simple de s’en prendre aux blancs en les accusant de tout les maux ! car même ces entreprises, en sorte elles n’y sont pour rien, si on leur donne l’occasion de s’enrichir, le vrai coupable est bien le pouvoir étatique en place !!!
Madagascar est une île extrêmement riche avec l’un des peuples les plus pauvres au monde – ce ne sont pas les touristes qui vous appauvrissent, mais bien vos dirigeants en laissant les marchés des capitaux bancaires et industriels prendre le dessus. Mais ce problème, n’est pas que propre à Mada, c’est général sur toute la surface du globe. Le problème, c’est que votre gouvernement tient le peuple via une main de fer, l’analphabetisation y est de surcroît professer afin de garder la masse dans l’ignorance. Un peuple ignorant ne peut se lever contre ces oppresseurs – c’est la raison pour laquelle peut d’infrastructures sont mise en place – de plus, comme cela se passe actuellement en France, votre gouvernement joue la carte de l’insécurité en mettant en place des conflits ethniques, et vous perdrez beaucoup trop de temps à vous entretuer au lieu de vous unir tous ensemble pour combattre vos dirigeants afin de faire valoir vos droits les plus fondamental.
Je comprend parfaitement que bons nombres souhaitent une meilleure vie, mais cela ne sert à rien de se barrer de Mada, car les problèmes existeront toujours vu que personne n’a le courage de s’opposer. Pourquoi ne bloquez-vous pas des points stratégiques lié aux grandes entreprises qui exploitent le peuple, ou autre, je pense qu’il y à des solutions pour redresser la politique du pays. Si tout les gens de bonne foi partent du pays, qui va le faire ?

Ralek
Membre
VIP

Quelle naïveté ! J’ai ri, mais alors beaucoup !
Le néocolonialisme ça vous parle? Francafrique, tout ça tout ça… Vous savez, ces dirigeants (Sankara, Ratsimandrava, …) qui ont essayé de redonner le pouvoor et la richesse au peuple. Bizarrement ils ont été assassinés.
Il faut vraiment arrêter avec ces conneries genre le blanc ne font plus rien. Si, ils corrompent! À coup de valises! Ils créent des instabilités !
Bizarrement, quand il y a des guerres ou des troubles, les installations de ces entreprises ne sont jamais touché… Bizarre.




ramatoa
Invité
ramatoa

et pour la suite, pourquoi on a demandé à une marionnette de faire un coup d’état en 2009? il s’était abrité où? quel ambassade l’a aidé ? ce n’est pas un ambassade d’un pays africain je crois!

ramatoa
Invité
ramatoa

par hasard, voudriez-vous être conseiller de l’opposant ou être conseiller présidentiel?
Comme ça, vous pouvez faire ce que vous avez dans la t^te. Car il est facile de dicter au lieu de passer à l’action.

dqsdf
Invité
dqsdf

vivre en France c’est servir la France, vivre à Madagascar c’est servir Madagascar, en tant que malgache je ne servirai les pays des autres avant la mienne tant que c’est encore possible

Eric DRAKAR
Invité
Eric DRAKAR

Salama aby,
L’idéal étant de passer 6 mois en France (ou en Europe) et 6 mois à Dago ! Vivement la retraite… 😉

Maika
Invité
Maika

salama, tena tsara ny theme, tena enjana ny fiainana mada indrindra resaka insecurite. fa zao, tsara kokoa ra olona vonona hitolona hiasa tena toy entrepreneur no mijanona eto, matoa ny karana tena tamana eto multimilliardaire reo! ary tena tafa be mihitsy, tsy vitsy koa ny gasy mba tafa, ary tena mpanefoefo be , ny risque mou efa samy.mahafantatra fa resaka safidy io eh!ra ny hoavin ankizy…..samy manana fijeriny io eh, ny zanaka karana alou vitsyvitsy ny chomeur @reo des jeunes tena mihetsiketsika…mandimby societe no ataony, vahiny miazakazaka hitsofoka eto, tapitra lasan vahiny ny eto satria isika tsy miady varina mialoka @taninol tsy masahy mijoboka mandrapahoviana nefa?
fa ra olona salarier tsy mazaka mirisque aleo any andafy mipetraka

trackback

[…] Mais comme cela fera 1 an pile poil que j’ai décidé de traverser la rue et de bosser pour les vazaha, le prétexte était donc tout trouvé de faire un énième bilan en général sur cette vie en France. […]

PATRICK BILLIG
Invité
PATRICK BILLIG

Bonjour
je connais Madagascar depuis 20 ans maintenant ,j’y ai trouvé des gens intelligent ,travailleur ,mais le gros problème est qu’aucun Malgache n’a de couille au cul pour virer les politiques en place qui eux ont assez de couilles pour piquer dans les caisses de l’état et se faire réélir alors qu’ils n’ont absolument rien fait pour leur pays
Vous allez me dire pourquoi ? Le poids des coutumes et des traditions On ne touche pas à ce qui représente l’autorité Quand les Malgaches auront compris cela ,ils auront tout compris
Malheureusement ,moi j’ai fréquenté les politiques quand je me suis marié avec mon épouse qui est Malgache et qui vient de ce milieu
Au début , je rigolais avec eux ,car je profitais de leurs maisons ,de leurs piscine et de leurs gros 4×4
Maintenant ,cela ne me fais plus rire ,parce que j’ai pris de l’âge , je suis moins naîf et je n’ai pas besoin de leur argent ,d’ailleurs ils ne souhaitent pas trop me voir
Dites vous bien les Malgaches ,que tout est vérrouillé ,ils connaissent parfaitement les us et coutumes de leur pays ,et leur boulot c’est envoyer des leurres
Résultat depuis 1960 Madagascar n’a pas évolué ,je dirais même régressé et se retrouve dans les 4 pays les plus pauvres du monde
Dites moi si c’est des conneries que je raconte
Je ne suis ni un homme politique ,ni un économiste ,seulement quelqu’un qui a un vécu ,et je ne peut pas vous donner de conseil
Je pense tout simplement que les Malgaches devraient se réveiller ,plutôt que de venir travailler en France et faire le beau à Madagascar pendant les vacances avec un 4×4 de location
Bon courage à vous
Pour info ma belle mère paie ses femmes de ménage 60 centime d’euro par jour
Ne prenez pas vos calculettes ,vous me feriez pitié ,le calcul ce fait de tête
Elles ne sont pas logées et ont droit au repas du midi ,assises par terre dans la cuisine
Vous pourriez vivre vous avec 2 enfants et 60 centimes d’euro par jour ?
Certainement pas ,moi non plus
Vous n’aimez pas ma belle mère
Moi non plus