Barea-Benin : un match qui ne restera pas dans les annales

Oui je sais, c’est facile de critiquer confortablement assis dans son canapé

Pfff.. La pente descendante de ces derniers matchs des Barea se confirme avec cette rencontre contre le Bénin : la belle aventure de la CAN 2019 est bel et bien terminée, le retour sur terre est assez violent.

On ne peut pas dire que le jeu lors de cette rencontre ressemble à du baolina tanimbary puisque le match s’est déroulé sur un terrain à peu près aux normes. Mais dans les faits, oh la la, on était vraiment loin des grands jours !

Autant dans les passes courtes les Barea s’en sont à peu près sortis, autant aucune passe longue n’est arrivée à bon port, ce qui est quand même effroyable vous me l’accorderez 😯

Et encore une fois, nos petits gabarits ont détonné parmi les géants beninois. Ce n’est certes pas un facteur determinant dans une rencontre mais dans les face-à-face assez virils, ça peut quand même servir. Ainsi que dans les jeux aériens.

Le plus flagrant durant cette rencontre a été les grandes difficultés à aller au delà du milieu de terrain : un manque de technicité évidente qui n’a été résolu en partie que dans le dernier quart d’heure de jeu, avec l’entrée en jeu de notre Carolus national.

En un quart d’heure le match a changé de physionomie à notre avantage, avec pas moins de 5 ou 6 occasions, dont des coups de pied arrêtés très intéressants.

Mais c’était hélas trop tard pour renverser ce match, les Beninois ont réussi à conserver leur petit but d’avance jusqu’à bout, et il vaut cher celui-là puisqu’obtenu à l’extérieur !

Bref, une entame de qualification au Mondial 2022 déjà bien compromise pour les Barea puisque les places étant rares, elles coûtent cher forcément. De mémoire il me semble que seules 5 équipes africaines seront retenues (sur 32?) donc on peut imaginer que seule la crème sera retenue. Et cela signifie un parcours quasiment sans faute : en d’autres termes, que des victoires pendant les matchs de pool.

Bref, ça a donc encore été la douche froide ce soir. La sauce est bien montée, le bling bling du stade au rendez-vous mais on est passé à côté du plus important : marquer des buts, gagner !

Et je terminerai par un petit coup de gueule : mais c’est quoi ces commentateurs radio qui commentent un match televisé ? Bonjour la diarrhée verbale hallucinante, c’est simple, les gars ne se sont pas arrêtés une seule seconde de parler pendant 90 minutes. Vous étiez tout simplement soûlant, kay !

Bref, encore beaucoup de choses à améliorer côté retransmission (images, commentateurs, ralenti, etc.) pour enfin se mettre au niveau de ce qui se fait ici dans l’hémisphère nord.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
20 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Malala
Malala
23 jours plus tôt

Aleo ihany kianja ny mahamasina toy izay kianja ny omby loll

The Man
The Man
23 jours plus tôt

Détrompons-nous! Au pays de l’Arc en ciel, les commentateurs sportifs n’ont rien à envier de leurs homologues de l’hémisphère boréal. Ceux qui ont accès aux chaînes Supersport sur DSTV peuvent confirmer ou non.

Modifié 23 jours plus tôt par The Man
Banksybeat
Banksybeat
En réponse à  The Man
22 jours plus tôt

Sur des chaînes privées peut-être mais par sur SABC (le France inter ou RNM du coin) avec des journalistes bien formés et très cultivés

raossy
raossy
Gold
23 jours plus tôt

Tsy mahazo classe affaire intsony izany ireo zohera avy aty ivelany rehefa miverina. Sa ahoana prezidà?

idefix
idefix
Gold
23 jours plus tôt

un match qui ne restera pas dans les annales

Sauf pour Rabe, c’est DSQ 😛

mpijery
mpijery
En réponse à  elman
22 jours plus tôt

Les premiers de chaque poule s’affronteront pour un barrage aller-retour pour se qualifier: le chemin est assez long. En arriver aux matches de barrages serait déjà phénoménal à notre niveau

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
22 jours plus tôt

ma main au feu que le mamimbahoaka ne va plus chouchouter les barea après mardi prochain

Miserana
Miserana
23 jours plus tôt

Et si on avait gagné, ça aurait été du V béni..noix pour qui vous savez. Et on aurait oublié qu’on avait faim, du moins pour un temps.

Coco
22 jours plus tôt

Mon coup de gueule : Comment un commentateur peut passer durant tout le match à massacrer le nom d’un joueur, en sus local – ce qui signifie qu’il doit bien le connaître – en l’appellant « LapoussinE » alors que le nom est Lapoussin ?

Za ihany
Za ihany
En réponse à  elman
22 jours plus tôt

Melvino S.A.

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  Za ihany
22 jours plus tôt

moi aussi, j’aime bien le vin!

raossy
raossy
Gold
En réponse à  Coco
22 jours plus tôt

Ben! : il applique tout simplement ce qu’il a appris à l’école : on dit le poussin et la poussine

no name
Gold
22 jours plus tôt

Le barea zany otrany oe fanalana azy ho an’i raprezy sisa e
Dia zalah koa mety @ ilay izy satria voyage en 1ère classe, vacances au pays, soirées manala azy et hôtels de luxe. Que demander de plus? le matches au pays c’est juste des entraînements et du « dérouillage ».
Franchement quels résultats attendre avec une préparation à l’arrache à chaque fois, préparation ponctuée de werawera party. Pathétique

dadazaka
dadazaka
22 jours plus tôt

Lasa politisé loatra ilay baolina kitra, dommage

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  dadazaka
22 jours plus tôt

ka efa tsy hita intsony izay apoaka dia sintonina aloha izay rehetra mahasarika olona sao mba misy mipitika any amin’i mamimbahoaka ihany ny fitiavan’ny olona e!

raossy
raossy
Gold
22 jours plus tôt

Classement (football) des pays africains : (http://www.eurotopteams.com/football/africa/pays.php)
-Comores (39ème/55) – Madagascar (40ème/55)
Hampindrana vola @ Comores isika tomopokolahy sy tompokovavy.

ACTUTANA