Ça coûte cher de vivre en France ?

Ce mouvement des gilets jaune qui est en train de dégénérer est un excellent prétexte pour se reposer the question : alors, ça coûte cher de vivre en France ?

Et une nouvelle fois, je vais tout de suite commencer par la conclusion. Enfin, ma conclusion : oui ça coûte cher de vivre en France. Mais on en a pour son argent.

A la question du « il faut combien d’€ par mois pour vivre confortablement en France« , ce serait exactement comme avec la question « c’est quoi la pauvreté à Madagascar » : vous n’obtiendrez pas une seule réponse mais autant de réponses que d’individus interrogés et de situations afférentes. Et comme l’a relevé un actunaute, celui qui gagne 4 000€ par mois à Paris avec 3 enfants ne sera pas forcément plus riche qu’un smicard célibataire dans le Cantal.

LireC’est la révolution à Paris

Mais il est vrai que les charges fixes ont un peu beaucoup explosé en France ces dernières années : loyers importants, edf, explosion des assurances et mutuelles en tout genre, nourriture, impôts, taxes.. j’ai même découvert récemment la … « régularisation des ordures ménagères » wow !

Effectivement, pour un smic, les fins de mois compliqués surviennent bien avant la fin du mois et ce, même en faisant très attention.

Maintenant j’ai envie de dire : regardez autour de vous, votre environnement de vie. Ces routes, autoroutes. Ces trains. Ces avions. Cette administration qui marche. Ces forces de Police qui vous protègent sans jouer aux sales petites masseuses. Ces hôpitaux modernes qui vous soignent d’abord, vous présentent la facture après. Vos ordures qui sont bien ramassées. Un service de voirie qui fait bien son job. Cette ampoule qui s’allume quand vous appuyez sur l’interrupteur et cette eau qui sort quand vous ouvrez le robinet. Ces écoles où vos enfants seront bien pris en charge. Ces commerces compétitifs qui vous piègent et vous enferment dans le carcan de la consommation, avec ses vendredi magnifiques noir 🙂

J’ai envie de dire : il faut bien financer tout ça non ?

Et donc vous n’avez plus envie de payer des impôts ? Mais c’est tout à fait possible : allez vivre dans un pays comme Madagascar par exemple. La bas pas grand monde y paie impôts et taxes. Mais vous aurez aussi l’environnement qui va avec, inutile que je fasse un dessin sans doute ? Si ?

Maintenant on se rend quand même compte que le modèle français commence à s’essouffler sérieusement. Quand le peuple n’arrive plus à vivre a minima avec son salaire mensuel, c’est qu’il y a un gros problème. Et ça donne cette exaspération voire ces explosions de colère comme on l’a vu, savamment récupérées par les extrêmes en tout genre.

Dans ce cas, comme on dit, il va falloir trancher dans le lard et se passer de certains conforts de vie pour réduire la facture. Alors dans quels domaines pourra-t-on faire une cure d’amaigrissement ? Moins d’entretien sur les routes ? Moins de défense nationale ? Encore moins de soins hospitaliers ? Suppression de la CAF ? Réduction des effectifs dans l’éducation nationale ?

Lire aussiAlors, la vie en France vs la vie à Madagascar ?

Compliqué hein ? Mais encore une fois, les Français ne peuvent plus avoir le beurre (payer moins d’impôts) et l’argent du beurre (vivre une belle vie dans un environnement sain et confortable).

Que faire alors ? Au niveau gouvernemental, nous n’avons pas trop la main dessus. Par contre au niveau individuel, cette année 2018, je vous ai proposé une série de 6 articles sur « Comment devenir riche« . Ils étaient rédigés à Madagascar, mais ils peuvent tout aussi bien s’appliquer à la vie en France. Je remets à tout hasard le premier article de la liste des 6 articles ci-dessous, c’est promis, je continue la série l’année prochaine 🙂

LireDevenir riche à Madagascar – 1 ère partie

Il est maintenant temps de répéter notre conclusion donnée en début d’article : oui ça coûte cher de vivre en France. Mais on en a pour son argent.

Personnellement, cette première année en France, j’ai vécu quelques temps avec des revenus mensuels à 3 chiffres. Puis à 4 chiffres. Mais dans ma tête, et l’expérience de la vie aidant, je suis tout à fait capable de vivre avec 3 ou 4 chiffres par mois. Avec une certaine philosophie, vous prenez ce que la vie vous offre.. et n’oubliez jamais que dans certains pays endémiques, les gens vivent avec .. 2 chiffres par mois. Ça calme et ça force à rester humble.

Et si j’estime que ces 4 chiffres ne sont pas suffisants pour moi, alors je m’enlève les doigts du nez pour arriver … à 5 chiffres par mois. Et pourquoi pas 6 … 7 … Et pour ça je ne peux pas compter sur M. Macron pour y arriver : je ne peux que compter sur moi-même. Vous aussi, pareil.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
39 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
DG Scar
DG Scar
2 années plus tôt

Merci d’eclairer et de nous rappeler toujours les essentiels Elman. C’est ça la différence là-bas et ici à Mada: c’est dur mais on en a pour son argent, à mon avis, en Europe, la dignité existe encore mais malheureusement chez nous, je pense que ce mot, la plupart n’en savent meme pas son existence. Comme je l’ai ecrit en haut, la différence c’est surtout qu’on en a pour son argent, ici, le peu qu’on a, on fera tout pour les soutirer autant que possible. Et au vu et au su de tout le monde sans vergogne: le gouvernement et ses « élus » peuvent mener tranquillement leurs trains de vie de palace aux frais des contribuables sans se soucier de leurs responsabilités ou attente en contrepartie. On reçoit tout le temps des aides et financement de partout mais au final, rien de concret, seulement des nouveaux riches à chaque fois. Le norme c’est dévenu le savoir-faire de detourner l’argent publique, la faute peut-etre parce que personne ne le reclamera jamais. Enfin, il est temps de se reveiller et de prendre le taureau par le corne 🙂

Sam
Sam
2 années plus tôt

Ne vous trompez pas.
L’augmentation du coût de la vie dans les pays occidentaux est en relation directe avec l’amélioration des conditions de vie dans pas mal de pays « ex-tiers-monde). Et ce n’est que le début.
Les ressources en matières premières sont soit limitées soit de plus en plus difficiles à extraire. Alors que la demande en produits finis explosent. Malgré sa pauvreté Mada en est un exemple. Pas un seul scooter en 2009, partout maintenant, écran LED idem. Du coup oui les prix flambent.
Alors le français moyen, comme un autre occidental râle, on a touché à son pouvoir de consommation. Et bien il va falloir s’y habituer.
Pour ce qui est de l’environnement, on en prendra conscience quand les humains commenceront a tomber comme des mouches et encore ..

F
F
Gold
En réponse à  Sam
2 années plus tôt

« Pas un seul scooter en 2009, partout maintenant, écran LED idem. »
Cela me rappelle un : Prouvez moi que LES malgaches sont pauvres !

Raleva
Raleva
En réponse à  F
2 années plus tôt

j’ai bien beau avoir appris l’économie, mais est-ce qu’on peut m’expliquer, comment un papous a un pib/tête de $2.200 et que le beau bbkt n’a que $420.
donc mieux vaut être papous que gasy ? si c’est le cas, non, merci

comment image

ramatoa
ramatoa
En réponse à  Raleva
2 années plus tôt

MDR

kof
kof
En réponse à  Raleva
2 années plus tôt

La différence entre les Papous et les gasy c’est que le Papous ont choisi ce mode vie et y parviennent. Ils sont donc heureux. Les gasy eux voudraient bien avancer mais n’y parviennent pas. Ils sont donc malheureux. C’est pas plus compliqué que ça. Le jour où les Papous en ont marre de vivre à fond leurs traditions, ils nous dépasseront probablement sur le chemin du développement car nous on est coincé dans notre cercle vicieux.

Raleva
Raleva
2 années plus tôt

demain, macron doit prendre une grande décision: engager Mr Elman pour s’occuper de sa comm.

Raleva
Raleva
En réponse à  elman
2 années plus tôt

non, pas besoin en tant que consultant. sinon il va passer à coté de cette opportunité, comme le pauvre Mbola qui n’a pas voulu écouter.

Raleva
Raleva
En réponse à  elman
2 années plus tôt

je ne pense pas que ce soit interdit, mais bon, s’il y a le mot malgache..

Raleva
Raleva
En réponse à  elman
2 années plus tôt

le tare, ils vont dire que c’est génétique.

kof
kof
Expert
2 années plus tôt

Les problèmes français étaient, sont et seront toujours les mêmes :
1 – les français veulent le beurre et l’argent du beurre. On tient aux dépenses sociales astronomiques (santé, retraites, allocs etc…) qui, en plus, augmentent chaque année mais on ne veut pas payer plus pour les financer. Voire on veut payer moins.
2 – Par définition toute réforme est douloureuse. C’est une sorte d’investissement qui fait mal aujourd’hui mais qu’on espère payant demain. Du coup tout le monde veut des réformes mais seulement celles qui impactent le voisin.

Raleva
Raleva
En réponse à  kof
2 années plus tôt

et la fermière, ils s’en passent?

kof
kof
En réponse à  Raleva
2 années plus tôt

Dans le temps, ce genre de quadrature du cercle se résolvait par une petite guerre avec un voisin européen ou par une petite invasion lointaine pour s’accaparer les ressources endémiques. Mais là encore les Français ne veulent plus non plus jouer les grands méchants. Faut savoir à la fin. 🙂

Raleva
Raleva
2 années plus tôt

pour les ordures de Tana. les seuls dus des contribuables pour l’élèvement des ordures viennent des taxes perçues directement par la Jirama. on sait que la Jirama coupe tout dès qu’on est en retard de paiement. du coup, il n’y a que 2 hypothèses: soit la Jirama ne paie pas correctement le Samva, soit ce service ne fonctionne pas comme il faut. ou bien son budget reste insuffisant, auquel cas demander conseil à macron pour augmenter les taxes. l’autre responsabilité des usagers c’est le non respect des horaires de dépôt des ordures (17h à 22h).
c’est peut être une sorte de cpmafote, mais c’est la vérité.

dep
dep
En réponse à  Raleva
2 années plus tôt

« c’est le non respect des horaires de dépôt des ordures (17h à 22h). »
cet horaire a été respecté du temps où le service de la voirie de la commune vidait les bacs à ordure la nuit. Au matin, c’était propre. Mais je ne vois plus la nécessité vu que le samva passe à n’importe quelle heure de la journée (s’il passe)?

Raleva
Raleva
En réponse à  dep
2 années plus tôt

c’est la poule ou l’œuf en premier?

Rémi
Rémi
2 années plus tôt

contrairement au discours habituel de nos forumeurs, en France les assistés ne sont pas ceux que l’ont croit https://www.monde-diplomatique.fr/2018/02/BRIE/58360

F
F
Gold
2 années plus tôt

« Enfin, ma conclusion : oui ça coûte cher de vivre en France. Mais on en a pour son argent. »
L’expérience assez longue montre que l’on en a de moins en moins pour son argent. Mais il faut plus qu’un an pour s’en apercevoir.
« Cette administration qui marche »
Si vous n’avez pas eu affaire aux anachronismes de l’administration française c’est parce que vous avez la peau mate, un patronyme « qui n’est pas d’ici » et que vous avez bénéficié des ressorts de la conurbation parisienne.
« Et donc vous n’avez plus envie de payer des impôts ? »
Il n’a jamais été question de ne plus payer d’impôts, mais enfin de voir un changements vrai : Celui d’appréhender vraiment à quoi servent nos impôts qui augmentent aussi vite que la disparition des services publics, la disparitions des hôpitaux et autres maternités de brousse (sic).
Par exemple nos impôts ne devraient pas servir à payer la résidence à l’Élysée de la vide ouille présidentielle (cf: Culbuto).
« Avec une certaine philosophie, vous prenez ce que la vie vous offre »
J’en suis au point ou il faut de la philosophie pour ramasser le peu que la vie me laisse. Après avoir payé pendant 30 ans une vignette pour les vieux, alors que je suis devenu vieux je suis taxé pour aider les jeunes !
« et n’oubliez jamais que dans certains pays endémiques »
Parlons en, il y a encore 5 ans j’ai proposé mes services pour revenir enseigner au pays endémique et il m’a fallu déduire d’une non réponse que ma candidature était refusée… J’aurais pu me contenter d’un salaire à deux chiffres… en comptant sur une certaine fiabilité du secteur bancaire…

Raleva
Raleva
En réponse à  elman
2 années plus tôt

oui, faut garder bon espoir (la foi quoi).comment image

F
F
Gold
En réponse à  elman
2 années plus tôt

Votre espoir est raisonnable. Votre progression salariale escomptée est un peu exagérée, mais rien n’est impossible au vu de toutes les facilités que vous percevez…
Pour en revenir sur le sujet d’une administration qui fonctionne.
Avez vous remarqué le nombre d’imprimés CERFA a remplir ?
Les versions papiers ne sont plus disponibles, il faut les télécharger, au format PDF, format avec tous les champs protégés, car le français moyen est à l’image de ses hommes politiques c’est à dire fondamentalement malhonnête.
L’on peu considérer que les personnes de 60 ans et plus n’ont que peu ou pas de capacités à utiliser les finesses des NTIC et la pratique de l’ordinateur. Certaines personnes n’en ont même pas.
Cela représente quand même 18 057 917 personnes (Mayotte compris, source INSEE). [9 972 553 personnes de 70 ans et plus! sur un total de 67 186 638 ]
Ce qu’il y a lieu de faire, télécharger le formulaire, l’imprimer, le remplir à la main, le scanner et l’envoyer par courriel à un service qui parfois n’accepte pas les fichiers attachés pour manque d’anti-virus sur les PC. Ils font des économies qui se traduisent par des frais supplémentaire pour les con tribuables.
Comme le disait Nietzsche, le diable est dans les détails.

F
F
Gold
En réponse à  elman
2 années plus tôt

Je ne veux pas imprimer le pdf, les zautorités le veulent rempli par mes soins et il n’est pas possible de la faire en ligne.
Le zéro papier c’est pour l’administration qui ne connaît la signature électronique que pour les déclarations d’impots.
Cela se voit que vous n’avez pas encore eu à remplir plusieurs documents administratifs français en ligne…

chiquita
chiquita
En réponse à  elman
2 années plus tôt

C’est très bien que vous puissiez multiplier votre salaire par 10, par 20 ou par 1000 (vous aurez une ISF allégée :-)), mais je rejoins le ressenti de Feng Chou car pour lui en tant que retraité, là n’est pas la question : là il s’agit de dénoncer l’injustice sociale et la manière dont l’argent public est dépensé. Encore une fois, on veut bien être solidaires mais que les autres le soient également, à commencer par ceux qui nous gouvernent et que le système soit équitable, ni plus ni moins !

F
F
Gold
En réponse à  chiquita
2 années plus tôt

Coluche disait il y a 25 ans que la solidarité à la française fait qu’il y a des gens plus solidaires que d’autres.

redac
redac
2 années plus tôt

Je pense que les manifestants s’exprime mal. Payer pour avoir un service ça c’est tout a fait normale hors, il on supprimer isf, les grande entreprise ne paye pas ou pratiquement pas d’impôt en France après avoir regarder une vidéo hier un sénateur coute à l’état environ 22 000€/mois tout privilège inclus, un jardinier ou une femme de ménage au palais du Luxembourg démarre a 2500€ net/mois et c’est les moins bien payer des 1500 personnes qui y travaille. Pour mois le problème est la et pas ailleurs c’est toujours les mêmes qui paye… Pour les poubelles à tana pour ma part on paye je crois 20 000ar/ans ! à 4000Ar le litre d’essence, je pense tout simplement que on paye pas assez pour avoir un service descend. si on prend les chiffres wikipedia si tout les habitants payait les poubelles (je ne pense pas que sa soit le cas) et en plus c’est par maison donc je pense que l’on peu au minimum divisé par 4 les 2 200 000 habitant sa laisse un budget de 2 750 000€ pour payer les salaires, l’entretien des camion (haha),l’essence, les bennes et le recyclage :p haha pour moi c’est impossible.

F
F
Gold
En réponse à  redac
2 années plus tôt

#un jardinier ou une femme de ménage au palais du Luxembourg démarre a 2500€ net/mois#
N’oubliez pas de mentionner qu’avec un tel salaire il est impossible de se loger à moins de 40 kilomètres du palais du Luxembourg. Et encore moins de se payer une voiture électrique ou de changer du jour au lendemain sa voiture. N’oublions pas que pour respecter le sommeil des sénateurs il faut bosser à partir de 5 heures du matin…

Redac
Redac
En réponse à  F
2 années plus tôt

Je ne taclait pas ce type de travailleur en particulier et ce que vous dites est sûrement vrai, je ne me souvenait plus des salaires des improductifs haha du coup après recherche, les acteurs nationaux https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Rémunération_des_acteurs_institutionnels_en_France. Touche si on fait une moyenne (7million partager à moin de 1000 pers/mois)7000 euro chacun hors avantage qui sont tout de même conséquent, bien évidement payer par le smicar qui trime 40 heur/semaine. Honteux et c’est légitime de se plaindre même si je l’avoue nous on aime bien se plaindre .

ramatoa
ramatoa
En réponse à  redac
2 années plus tôt

Pour les ordures de Tana je ne sais pàs si vous êtes au courant que chaque habitant qui paie jirama paie une taxe communale et normalement cette taxe communale est la contribution de chaque habitant au ramassage des ordures, et n’oublions pas que même l’eau que les habitants cherchent à la borne fontaine est à payer mais pas gratuit, donc tous les habitants de Tana payent pour les ramassages des ordures

Redac
Redac
En réponse à  ramatoa
2 années plus tôt

Pourquoi on repaye au fokontany?

tana-sur-escaut
2 années plus tôt

la fin du mois c’est dure! surtout les 30 derniers jours!

Raleva
Raleva
En réponse à  tana-sur-escaut
2 années plus tôt

macron vous veut éviter la fin du monde!

metisse
metisse
2 années plus tôt

Disons que les français ne supportent pas de s’appauvrir.
Et dans ce cas, il faut créer plus de richesse au lieu de vouloir déshabiller Paul pour habiller Pierre.

ACTUTANA