Ce pays est ingouvernable

Mon futur tonneau à moi 🙂

Gné ? Non rien, c’était juste la traditionnelle petite réflexion nocturne de votre serviteur 🙂

Ce pays est ingouvernable. Et pourquoi ingouvernable ? Car nous partons de trop loin, tout simplement. Et l’image qui me vient à l’esprit, là, maintenant tout de suite, c’est que le développement à Madagascar s’apparente plutôt à tenter de remplir d’eau le tonneau des Danaïdes. Vous savez le fameux tonneau percé de la mythologie grecque là.

Et c’est exactement ce qui se passe à Madagascar : vous pourrez y mettre toute la flotte que vous voulez, le tonneau ne se remplira jamais. Et vous tentez encore et encore, avec l’énergie du désespoir même. Non, peine perdue.

Aucune chance de le remplir

Le problème n’est pas la flotte, le pognon, les infrastructures et tout ça. Le problème c’est le tonneau. Il faut arrêter de rafistoler le tonneau, il est fichu, il est cassé, il est pourri. Il faut nécessairement changer le tonneau.

Et donc ?  Comment on fait ? Il appartient d’abord aux dirigeants, les tonneliers, d’en prendre conscience. Tant qu’ils continueront à gesticuler pour tenter de remplir leur tonneau pourri, ça ne servira strictement à rien. Et eux seuls ont le pouvoir de changer ce maudit tonneau, par la force s’il le faut.

Et dans la vraie vie, ce tonneau représente quoi alors ? C’est très simple : le tonneau ce sont les gens tout simplement. Les gens, la population, avec leur mentalité pourrie, exactement comme le tonneau. Il faut repartir de zéro, refondre la nation, reformatter les mentalités, et surtout surtout leur donner à manger.

Là oui, nous aurons enfin un tonneau digne de ce nom, solide, pérenne. Et c’est seulement à partir de là que l’on pourra commencer enfin à le remplir, petit à petit, patiemment, méthodiquement.

Tous les pays du monde ont compris cette nécessité impérieuse d’avoir un bon tonneau. Chacun avait sa méthode, il n’y en a pas une qui soit meilleure ou moins bonne qu’une autre, l’essentiel est que le tonneau obtenu soit solide.

La métaphore est très sophistiquée aujourd’hui. Les esprits chagrins diraient  qu’à Madagascar quelqu’un a volé le tonneau mais c’est pas grave, il n’est jamais trop tard pour en construire un autre.

Il reste moins de 2 ans à Andry Rajoelina pour tenter de construire ce nouveau tonneau. Malheureusement, ce que l’on a vu jusqu’ici ce ne sont que des efforts désespérés pour tenter de colmater encore et encore le tonneau pourri. Dans moins de 2 ans, le tonneau sera malheureusement toujours aussi vide.

Prendre en main les gens, les éduquer, les former, les motiver, les encourager, les nourrir, les soutenir, les sortir de la condition animale dans laquelle ils se trouvent aujourd’hui, leur rendre leur dignité, leur donner les moyens pour construire le tonneau, latte après latte, cerclage après cerclage, là oui le mandat sera réussi tompokolahy sy tompokovavy. Avec de la fermeté et de la rigueur pour que le tonneau soit solide.. et surtout étanche.

Le cas échéant, il continuera donc de remplir son tonneau percé jusqu’en 2023. Puis jusqu’en 2028…

Subscribe
Me notifier des
guest
28 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
CLAUDE
CLAUDE(@claude)
Expert
1 mois plus tôt

Peut-être qu’il a d’autres tonneaux à remplir en priorité avant celui de Madagougou ?

raossy
raossy(@raossy)
Expert
1 mois plus tôt

Prendre en main les gens, les éduquer, les former

Quand on est soi même ni éduqué, ni formé (ou formé pour être un mafieux fetsepra tsy ampy solaitra), je ne vois pas comment on peut avoir les capacités pour changer le tonneau. Donc aucune lueur d’espoir jusqu’au prochain changement de dirigeant

idefix
idefix(@idefix)
Gold
1 mois plus tôt

Le tonneau de la garde présidentielle est un bon debut 😛

carole
carole(@carole)
Gold
En réponse à  idefix
1 mois plus tôt

lol

Doraadm
Doraadm(@doraadm)
Gold
1 mois plus tôt

Ny ahy izao dia hoe inona no solution mba tsy ho lany izy @ 2023 @ ity communication be à outrance sy ny olona voavidiny @ tshirt NYlon sy Merci presida ity




mpijery
mpijery(@mpijery)
En réponse à  Doraadm
1 mois plus tôt

Voalohany indrindra dia tsy tokony tonga dia manaiky resy ny tsy mila azy amin’ilay hoe, io anie tsy maintsy ho lany foana e, etc…
Tsy maintsy hita foana izay vahaolana avy eo

Vazaha be
Vazaha be
1 mois plus tôt

Belle métaphore !
il est de plus fort probable que nos Danaïdes malgaches (malagasy) versent force quantité d’eau en dehors du tonneau…

mpijery
mpijery(@mpijery)
En réponse à  Vazaha be
1 mois plus tôt

bah, oui, l’eau ne sera pas perdu pour tout le monde

Papiléo
Papiléo
En réponse à  Vazaha be
1 mois plus tôt

Elles doivent avoir leurs tonneaux personnels et aspirent l’eau goulûment




RAININGORY c'est quoi ?
RAININGORY c'est quoi ?
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Hum ! Vous pensez à quelqu’un(e)?

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

C’est pour ça que je dis depuis longtemps que si on veut réussir à gouverner ce foutu pays, il faudrait un très bon groupe de personnes. Ce n’est pas une personne qui va faire tout changer.
Donc, il faudrait :

  • Un bon président;
  • Des excellents ministres. Toutes ces personnes doivent être épauler par des conseillers;
  • Des députés qui savent ce qu’ils font;
  • Un système de justice qui ne soit pas corrompu;
  • Les forces de l’ordre professionnels comme il faut;

Puis là, je relis ce que j’a écrit et bien misère, c’est mission impossible. 😀

Modifié 1 mois plus tôt par Rakotomangamijoro
mpijery
mpijery(@mpijery)
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

En cherchant bien, ce groupe de personne doit bien exister quelque part, sinon, rien n’empêche de le constituer. C’est le seul moyen

mpijery
mpijery(@mpijery)
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Il faudrait au moins essayer car on n’a plus le choix




mpijery
mpijery(@mpijery)
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Sans doute, mais à un moment, il faudra bien siffler la fin de la récré, à moins de vouloir ressembler au mieux au far west, et au pire, à Haïti

Modifié 1 mois plus tôt par mpijery
angady
angady
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

il y a eu une chasse aux 1500 cerveaux il y a 2 ans. combien en a-t-on trouvé?

CLAUDE
CLAUDE(@claude)
Expert
En réponse à  angady
1 mois plus tôt

Les chiffres exacts ne sont pas connus.

Mais, il s’avère que les connexions entre les cerveaux qu’ils ont trouvés et leur encéphale sont détruites.

Bref, euhhh… des décérébrés ?

Oups.




gerard
gerard(@gerard)
Expert
1 mois plus tôt

Ingouvernable ? peut être ?
par contre ce qui est incontestable, c’est qu’il ne soit pas gouverné….

The Man
The Man
1 mois plus tôt

Ce qui ne pourrait pas être l’avis de nos actuels dirigeants mamimbahoaka! Ils font ce qu’ils veulent non?

carole
carole(@carole)
Gold
1 mois plus tôt

D’abord bien expliquer la signification du métaphore, ensuite le sens de ce qui est raconté dans le métaphore ci-dessus. Et enfin recruter des cerveaux.

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles

ACTUTANA