Combien d’aides pour Madagascar ?

Combien d'aides pour Madagascar ?
Combien d’aides pour Madagascar ?

Comment ça combien d’aides pour Madagascar ? Oui, combien d’argent avons-nous reçu au total depuis notre indépendance, en 1960 ?

J’ai eu beau googler comme un malade, j’ai bien sûr trouvé quelques éléments d’information mais je n’ai pas trouvé de réponse précise à cette question.

A ce stade, je ne fais pas le distingo entre ce qui est dons non remboursables, prêts, aides d’urgence, aide publique au développement, etc.

Ce qui m’intéresse c’est combien d’argent au total avons-nous reçu de nos amis, partenaires et autres bailleurs de fonds depuis la 1ere République ? Combien d’argent notre pays a-t-il reçu depuis son accession à l’Indépendance ?

Si quelqu’un a le montant précis, ce serait éminemment sympathique de le partager avec tout le monde. En attendant, nous allons donc jouer empiriquement au devin pour tenter de déterminer ce moment.

1 milliard de dollar par an ?

Si je dis par exemple 1 milliard de dollars tous les ans, je sous-estime ou bien est-ce que j’exagère ? Après il y a d’autres facteurs à prendre en compte, comme notre capacité d’absorption qui conditionne le décaissement réel, mais ce chiffre de 1 milliard de dollars annuellement me semble plausible.

Il y a aussi bien entendu les années « creuses », comme entre 2009 et 2014 (mais pas seulement, il y a eu aussi 2002 eh oui), où nous avons sans doute été plus proches de la centaine de millions que du milliard.

Donc combien d’argent au total avons-nous reçu de ces FMI, Union européenne, Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement, Conférence de bailleurs, AFD, sans parler des dons « spontanés » en cas de cyclones .. ou de peste par exemple.

67 milliards de dollar en 67 ans ?

Donc en tablant sur mon milliard de dollar annuel, en 67 ans cela aurait fait dans les .. 67 milliards de dollars ?

Et la question qui coule de source : quand on voit l’état de délabrement avancé du pays, où sont passés ces 67 milliards de dollars ?

A l’échelle d’un pays développé ce montant peut sembler dérisoire mais quand même, on en fait des choses avec 67 milliards de dollars non ?

Or quand en 2017 on a toujours l’impression de vivre comme au Moyen-âge, la conclusion est sans appel : en termes d’infrastructures et de développement, rien n’a été fait.

Alors où est passé tout cet argent ?

Après 2 secondes de réflexion je dirais qu’il a été gaspillé en salaires des fonctionnaires, budget des Ministères et autres Institutions, subventions douteuses, gaspillages, et le reste sans doute détourné par des petits malins aux dents longues.

Donc en termes d’investissements pour le développement, rien. Et la situation en 2017 le démontre parfaitement : regardez la Jirama, regardez l’état des routes, regardez toutes nos compagnies nationales, regardez notre système d’éducation scolaire, regardez notre système de santé, regardez nos moyens de transports, regardez notre mentalité.

Regarder ? Et bien malheureusement non, il n’y a rien à voir. Nous sommes pauvres, très pauvres. Et vous pensez que nous avons atteint le fond avec cette peste ?

Comme vous aimez à le rappeler dans les commentaires sur actutana, nous avons atteint le fond. Mais nous continuons encore de creuser.

Et encore, nous n’avons évoqué aujourd’hui que ce qui est argent venant de l’extérieur. Nous n’avons donc même pas parlé de ce qui est investissements étrangers ou nationaux, impôts, TVA, douanes, ressources naturelles, etc.

Recherche vrais « Tia Tanindrazana »

Quand un jour nous aurons des dirigeants qui aiment vraiment le pays, qui aiment vraiment leurs compatriotes, et qui ne confondent pas les deniers publiques avec leur gab personnel, alors là oui, peut-être que nous aurons une infime chance de sortir de notre trou.

En attendant, on continue donc de creuser. Quand est-ce que nous réaliserons enfin tout ceci et que nous ouvrirons les yeux ?

« Mba tongava saina amin-zay » !

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

18
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Vzmb
Membre

Recherche vrais “Tia Tanindrazana” à la Kim Jong-un, là, l’infime chance de sorti du trou ne serait plus au ventre du zébu, ou sauterelle en sautant à ne pas promettre aux enfants 😉

Ianona
Membre
VIP

On dit « Ventre affamé n’a pas d’oreilles » donc si c’est encore des bouseux arrivistes que vous mettrez aux rênes du pouvoir, ils ne sauront que se gaver et se goinfrer comme des porcs. Ce qu’il faudrait c’est un système politique comme celui de la CHine actuel où on flingue les fonctionnaires corrompus et où le peuple craint les autorités entre autres.

Vzmb
Membre
Actif

c’était juste un exemple le « à la Kim Jong-un », quoi qu’il en soit, si on se réfère à la Chine, nous soldons à peu-près 4 000ans à rattraper, mais comme nous sommes doués aux fameux makatahaka, nous pouvons compiler plusieurs modèles de systèmes politiques pour s’en sortir

Zainjafy
Invité

Le problème sur l’aide est que: si vous demandez de l’aide pour acheter du riz par exemple, il vous donnera de l’ argent pour acheter des chaussures et vous les achèterez chez lui.

F
Membre
Gold

Entre 2011 et 2012 ce seraient 4 milliards d’euro « donnés » par la France à 8 pays dont Madagascar.
Mais aucun site gouvernemental ne donne la liste exhaustive des pays récipiendaires.
Une preuve (?) de ce que j’avance dans un autre sujet…

Mais la France dans sa grande générosité alloue des réductions fiscales pour les dons faits à l’étranger, à condition que ce soit par l’intermédiaire de structures reconnues par l’administration française. Il faut bien garder un contrôle sur les structures dirigées par les copains !

vazaha
Membre
vazaha

Une chose est sure , c’est qu’à l’arrivée, les résultats ne sont pas en rapport avec les aides attribuées . Et là tout le monde peut le constater . Dans un autre post , j’avais parlé de traçabilité ! il « devrait » , il « doit » y avoir des archives qui parlent de cette aide ! Mais bon , je ne me fais pas trop d’illusions et la gabegie va continuer au même titre que la descente aux enfers du peuple malagasy , à moins que 2018 apporte le renouveau ?

DG Scar
Membre
DG Scar

Aides ou pas, une autre question à se poser aussi: A qui profite nos malheurs et misères? Personnellement, je commence à me poser d’autres questions: vu comment on en fait à notre île, on a juste ce qu’on mérite: on est têtu, indiscipliné, ego-centrique et j’en passe. Tant qu’on est encore Ory hava-manana et Hazo halan-drivotra, on devrait espérer rien. Pourquoi les autres: vazaha et karana savent bien comment se faire les affaires ici chez nous, et nous on ne fout rien mais toujours vouloir les servir et les détrousser aussi. Evidemment, avec tous ces argents, on aurait vraiment pu réussi à bâtir des choses mais voilà, 2017 Madagascar, que dalle, la peste, des arrivistes au pouvoir, ventre affamé n’a pas d’oreilles comme il est ecrit en bas

Vohitsara
Membre
Vohitsara

Efa maromaro ihany no tonga saina fa na tonga saina aza ka tonga amin’ilay atao hoe fitondrana na fanjakana (= foto-teny « manjaka ») dia miova tanteraka ary nanadino ilay nahatonga saina azy ka lasa manjakazaka manao izay hampatavy sy hampibontsina ny paosiny.

Vohitsara
Membre
Vohitsara

La question qui se pose alors; quelles sont ces institutions budgétivores par forcément nécessaires ou pas forcément efficaces? Pour moi les premières sont les forces armées (militaires, gendarmes), des centaines des officiers étoilés, mais zero sécurité en ville ou en brousse, suivent les fonctionnaires fantômes, le sureffectif dans différents institutions étatiques comme Air Madagascar dont 1400 employés pour 10 appareils (3 twin otters), la jirama, les ambassades de Madagascar à l’extérieur où les malgaches sont parmi les mieux payés de tous les pays etc….

razafi
Membre
razafi

Si on arrivait déjà à assainir tous les ministères des fonctionnaires fantômes, on pourrait déjà faire des économies conséquentes.
C’est tout le système qui doit être repenser. L’armée doit être réformé. Nous avons plus besoin de patrouille maritime et de gendarme spécialisé dans la recherche de Dahalo plutôt que d’une armée de terre complètement désuète et inutile.
On devrait recruter moins de fonctionnaire pour réserver le budget dans la digitalisation de l’administration (moins de corruption, plus d’efficacité). IL faudrait revoir également tous les postes de fonctionnaire.
Au delà de l’administratif, on devrait également remettre à plat toutes les lois concernant les mines, les terres, etc…. Cela devrait rebooster l’investissement et remettre en place la confiance à l’état.
Nous pouvons vraiment faire des changements en profondeur si on fait preuve de volonté politique.

AT&A
Invité
AT&A

[supprimé]

Raza
Invité
Raza

Je suis entièrement d’accord avec la personne qui a écrit l’article mais comment le faire savoir au peuple malgache qui se laisse berner à chaque fois par les beaux discours de nos hommes politiques qui se prennent pour des grandes personnes qui vont sauver Madagascar
Après être élu l’argent des aides leurs font trembler les mains et perdre la moitié du cerveau
Ils ne savent plus pourquoi ils sont élus
Raza




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!