Affaire Lola Rasoamaharo : non désolé, je ne saurais me contenter d’un seul son de cloche

Dépêche

Beaucoup se précisions ont été obtenues ces dernières 24 heures c’est un fait.

Mais autant on en sait un peu plus sur les “éléments à charge“, autant nous ne sommes pas vraiment encore totalement convaincus jusqu’ici.

Il est donc question de tentative d’extorsion de 885 millions ar, de chantage, d’intimidation, de graffitis…

Au tribunal il y a l’accusation.. mais il y a aussi la défense votre honneur, et on attend donc la réponse de l’accusé face à toutes ses accusations.

Et bien entendu que ce soit pour l’une ou l’autre partie, on attend d’avoir des preuves solides et tangibles, tsy vitan’ny vava ity raharaha ity.

On a par ailleurs souvent entendu parler de “litiges commerciaux” qui se terminent en pugilat au tribunal endémique, puis en incarcération abusive, aussi permettez-nous d’être toujours prudents et circonspects dans ce genre d’affaires là.

Les faits votre honneur, les faits. Et les preuves aussi, merci… euuuuh, quelles petites mallettes votre honneur ?

Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Miserana
Miserana
2 mois plus tôt

Il y a le mégaphone aussi, votre honneur… Any izay Rolly e.

gerard
2 mois plus tôt

quand des affaires privées permettent d’éliminer quelques casses pieds, il faut en profiter

raossy
raossy
2 mois plus tôt

Cette affaire ressemble fort à un règlement de comptes entre deux bandes hautes personnalités mafieuses rivales: mifampitsapa hery ry zalahy e..On verra bien lequel des deux a la plus grosse…

angady
angady
2 mois plus tôt

il y en a qui ont le bras long … et les lèvres charnues. avec cette justice à deux vitesses, ce monsieur n’est pas sorti de l’auberge.

Rafangy
Rafangy
En réponse à  angady
2 mois plus tôt

oh bien sur! la vengeance est un plat qui se mange froid dit on, et elle ne digere pas toujours les faits relatés par ce journal à son encontre, elle a dit qu’elle va porter plainte pour diffamation publique, et la LGDI a retorqué que jusqu’ici(avant vendredi dernier donc) la lgdi n’a pasete encore notifiée d’un plainte quelconque

raossy
raossy
2 mois plus tôt

comment image
L1-C2 vs L3-C3 ; en ce moment çà doit batailler dur entre certains juges à Anosy. Derrière tout çà, il y a toujours une affaire de pognons de dingue. Si aucun des deux têtes ne veut peut céder, çà pourra se terminer par une lutte armée entre militaires-gendarmes milices des deux camps.

A la une

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires

8
0
Je suis curieux de lire votre avis sur le sujet :)x