Ambatovy produit 60 000 tonnes de nickel

Dépêche

Ah, c’est bien, et ?

A 100 000$ la tonne.

Sérieux ? 😯 Soit … 6 000 000 000 $ ?

Bah oui, quand t’es trop crétin pour exploiter toi même et te faire des cojones en nickel massif, io izy io.

Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
dtesfa
dtesfa
3 mois plus tôt

Crétin de ne pas l’exploiter sois même et doublement crétin de n’accepter de gagner que 1 ou 2% dans l’affaire.

rnaivos
En réponse à  dtesfa
3 mois plus tôt

Il faut être réaliste,
1-Les malgaches n’ont pas la compétences technique pour mettre en oeuvre ce genre d’exploitation de manière industrielle, car il faut se le dire ce n’est pas que creuser un trou comme à Ilakaka. C’est tout un process bien maitrisé de l’extraction jusqu’à la récupération du précieux produit exportable et vendable. D’ailleurs j’ai cru savoir qu’il a fallu importer des étrangers, dont des philippins, opérationnels de suite pour faire tourner l’entreprise. Par ailleurs, j’ai cru savoir que le seul entreprise minière détenu par l’état(Kraomita) est maintenant en quasi faillite alors que c’était l’un des fleurons du pays.
2-Les malgaches n’ont ni la capacité financières, pour supporter ce genre d’investissement, ni le savoir faire pour effectuer des levées de fonds pour financer les investissement de ce genres de projet.

Hary
Hary
En réponse à  rnaivos
3 mois plus tôt

Vous avez raison et c’est valable pour toutes les matières premières précieuses à vocation industrielle.
Mais cela dit , rien n’empêche aux dirigeants Malagasy orange d’aller faire une tournée ( de travail) en Indonésie.
Là bas, les politiciens ont interdit l’exportation du nickel brut . Ils exigent qu’il y aient une transformation sur place avec embauche de personnel indonésiens dans les métier cadre. Bien sûr , ça a mis du temps pour former le personnel indonésien mais c’étaient 2 conditions nécessaires imposées aux multinationales étrangères .
A Madagougou , les multinationales arrivent et exportent la matière première brute . Le personnel malagasy sert juste de marionnette car le personnel dirigeant est composé d’expatrié .
Donc d’un coté , on se fait voler nos matières premières et de l’autre , il n’ y a pas de réel transfert de compétence.

Cupidon25
Cupidon25
En réponse à  rnaivos
3 mois plus tôt

Et le Malgache est encore plus crétin car en plus de ne pas être un bon technicien il est aussi un mauvais manager car incapable de planifier et d’organiser un business pour aller recruter ce qui lui manque pour exploiter à son compte ses ressources.

Hary
Hary
En réponse à  Cupidon25
3 mois plus tôt

oui ,c’est un modèle qui marche bien aussi . Là dessus les dirigeants de M/car devraient prendre exemple sur les dirigeants du Qatar ou de Dubai.




Rakotovelo
Rakotovelo
3 mois plus tôt

“Mangetaheta ambony lakana !”

zafimbaza
3 mois plus tôt

Et vous n’avez pas vu le reportage de la 5? A propos de Kraomita , les dirigeants sont des prête-noms, derrière ce sont les Russes qui tirent les ficelles .

zafimbaza
3 mois plus tôt

Et vous n’avez pas vu le reportage sur la 5 ? Les dirigeants sont des prête-noms, derrière ce sont les Russes qui tirent les ficelles .

rnaivos
En réponse à  zafimbaza
3 mois plus tôt

par russes vous voulez dire WAGNER ?

angady
angady
3 mois plus tôt

ça semble impressionnant, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un projet qui a coûté 8 milliards de dollars, rien à voir avec le budget de nos braves artisans d’Ilakaka. et puis est-ce qu’on sait combien ça coûte en annuellement à exploiter? 6 M$ de chiffres d’affaire, c’est bien peu selon moi.




Je Comprends Pas Et...
Je Comprends Pas Et...
3 mois plus tôt

Bref, la cigale peut continuer à danser…

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires