Ampanihy Ouest : pris en flag de pillage d’un tombeau !

Ils ont eu de la chance que je n’ai pas été dans le coin : ça aurait été fourniture d’un bidon d’essence direct.

Et du briquet.

C’est à cause de gens comme ça que l’on n’a plus envie d’être enterré à Madagougou.

Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Miserana
Miserana
1 mois plus tôt

Je me demande qui sont les preneurs de tels larcins ? On réussit à démanteler des coups d’État dans l’oeuf mais de résoudre des vrais fléaux du pays, il n’y a plus personne. Where where ?

Bary Kely
Bary Kely
Certifié
En réponse à  Miserana
1 mois plus tôt

C’est vraiment bizarre. Vous avez raison de poser la question.

The Man
The Man
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Et pourtant, la question sert l’ordre et l’intérêt du public requérant une réponse précise après chaque procès. Peut-être qu’aucun des intervenants, y compris le ministère public, n’a jamais posé cette question aux voapanga qui ont avoué leurs méfaits.

Florent
Florent
1 mois plus tôt

« C’est à cause de gens comme ça que l’on n’a plus envie d’être enterré à Madagougou. »

Je confirme ! Malheureusement !

CLAUDE
CLAUDE
1 mois plus tôt

La pauvreté mène à tout dans ce pays.




Fil info

Jirama : le bricolage se poursuit

Les coupures sauvages se suivent et se ressemblent, matin, midi, soir. C’est effroyable qu’on en soit réduit à bricoler de

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires

ACTUTANA