Ampasika : ça ose vraiment tout !

Dépêche

Oui oui et c’est même à ça qu’on les reconnaît et donc ?

Et donc à 3:00 du mat il pousse à pied une moto Jog et arrive au niveau du barrage policier à Ampasika.

Évidemment aucune pièce d’identité et aucun papier du véhicule non plus.

Il demande quand même aux policiers… si “on ne peut pas s’arranger” ? 😯

Moto volée en live bien entendu…

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
tsytiafoza
tsytiafoza
27 jours plus tôt

Je pense qu’il a déjà fait le même coup et que ça a marché. ça oes tout aussi de l’autre côté donc.

Modifié 27 jours plus tôt par tsytiafoza
mpijery
mpijery
En réponse à  tsytiafoza
27 jours plus tôt

tsapatsapa vodin’akoho, rehefa tsy t*y ve tsy ho atody 🙂

Rafangy
Rafangy
En réponse à  tsytiafoza
27 jours plus tôt

vers 17:45 18:00, les policiers de la FIP prennent place au carrefour de l’artisant malagasy vers ambohitrimanjaka, et ces policiers arretent tous les motos, juste pour avoir un billet, donc, même si votre moto n’est pas en regle, il suffit que vous donniez un gros billet et vous passez!

gérard
27 jours plus tôt

si cette histoire arrive jusqu’ici , c’est probablement que , pour cette fois, “l’arrangement ” a été difficile !

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires