Andekaleka : “le transfo qui a brûlé avait .. 40 ans”

Dépêche

Waaa.. une pièce de musée “mbola mety io ram’s” c’est ça ?

Kay tsy nety intsony.

Sachant que les installations de la Jirama sont toutes aussi vétustes, vous n’en avez donc pas fini de déguster les délestages.

Maintenance, entretien préventif, plan B.. des mots inconnus au bataillon ?

Et toujours le sens de l’humour sur les réseaux sociaux.

Subscribe
Me notifier des
guest
12 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery
mpijery
4 mois plus tôt

Le logo est excellent 🙂

idefix
idefix
4 mois plus tôt

Bientôt sera sa fin, et on dira la Jiramaty du Covid 😛

Raza
Raza
4 mois plus tôt

D’un autre côté, un transfo de 40 ans bien entretenu, ce n’est pas un problème.
Il y a une multitude d’avions de plus de 40 ans, qui sont des machines bien plus complexes, et qui sont certifiés et volent en sécurité.
Mais voilà, le manque d’entretien… C’est bien le problème systématique à Mada.
Et puis, effectivement, si ce transfo a les pieds dans l’eau régulièrement…
Tout est à reprendre à zéro.

rnaivos
4 mois plus tôt

Quand on ne sais pas gérer correctement la Jirama, comment pourrait-on faire confiance à un téléphérique où chaque dysfonctionnement est potentiellement dramatique ?

La gestion des risques, pour des unités industrielles est régie par la « Maintenance préventive régulière » avec entre autre, le remplacement systématique de pièces sans attendre qu’elles soient cassées (suivant les instructions du constructeur).

A Madagascar, je crains fort que cette pratique est maîtrisée et/ou appliquée car on est plutôt dans le « mbola mety io RAM’s a! » ou bien au choix, faire semblant d’effectuer la maintenance et vendre la pièce pour son propre bénéfice.

rnaivos
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Le téléphérique a tana pour les embouteillages c’est comme si la Jirama annonce en grande pompe qu’il va installer une centrale nucléaire pour résoudre le délestage. On applaudit ou on s’en inquiète ?




mpijery
mpijery
En réponse à  rnaivos
4 mois plus tôt

On applaudit ou on s’en inquiète

On se barre 😛

Rafangy
Rafangy
4 mois plus tôt

quand je disais qu’est c’est curieux qu’andekaleka, qui est la plus jeune centrale hydroelectrique connait des incidents fréquents, c’est qu’il y a quelque chose, pourquoi mandraka ou antelomita, ou encore namorona ne connaissent pas des pannes pareilles?
il devra se remettre en question le rivo dg par interim ainsi que son ministre mpisolelakabody sans pareils avant de venir sur les plateaux tv

angady
angady
4 mois plus tôt

l’âge n’est pas le problème. l’installation a surchauffé puis brûlé à cause de surcharge à l’usage – traduire: pas de délestage. il y a sûrement eu un génie qui s’est dit mety foana io ram’s a! eh non! maintenant, qui va payer les pots cassés?

Raza
Raza
En réponse à  angady
4 mois plus tôt

C’est aussi mon avis.
Des ordres d’en haut et un pauvre ingénieur qui n’ose pas s’y opposer.
Capacités dépassées, boum.

Modifié 4 mois plus tôt par Raza




Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires