Cimetière de Tuléar : pillage et dépouillement dans les règles de l’art

Dépêche

Quoi encore, vols d’os et toussa ?

Non, vol de tout ce qui est matériaux, fer, tôles, carreaux du cimetière…

Je crois que cette fois on a bien régressé au niveau du Paléolithique là non ?

Vous savez avec les bêtes sauvages et les hommes à peu près au même niveau là…

Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gérard
4 jours plus tôt

à quel état de dépouillement faut il être parvenu pour voler quelques pauvres matériaux constitutifs d’une sépulture
je connais les discours explicatifs sur la dégénérescence morale etc…. mais je crois plus à un total dénuement comme moteur principal de ces exactions

Rakoto
Rakoto
3 jours plus tôt

Je ne pense même pas qu’à l’âge de la pierre les hommes profanaient les sépultures. Nous régressons au niveau du Paléolithique en prenant le rôle des bêtes sauvages.

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires