Non la route ne se mange pas

Le seul petit problème c’est que la bouffe que transporte ce camion n’est pas prête d’être consommée non plus.

C’est compliqué hein ?

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
raossy
raossy
Gold
9 jours plus tôt

C’est pas grave tant qu’il y aura des chutes de cuir et des cactus à se mettre sous la dent; et quand ces denrées se feront rares, on trouvera toujours de l’alimentation de substitution; et puis tout compte fait, la malnutrition est un droit fondamental tompokolahy sy tompokovavy.

samyfoza
samyfoza
8 jours plus tôt

Tena mba marina kosa (mba tsy nandainga ry zareo niteny azy) hoe: « Ny lalana tsy azo hohanina » fa kosa amin’izao… »Ny lalana misy ihinanana (comission) ».

Rafangy
Rafangy
Expert
7 jours plus tôt

encore une preuve de notre retour vers l’age de pierre, car avant 1975,beaucoup de routes n’étaient pas encore bitumées mais carrossables, à l’exemple de la rn11 de manajary jusqu »a nosy varika, ou encore la route reliant moramanga à anosibe an’ala ,oui il y en avait de routes que seuls les jeeps de la zandarimaria nasionaly ainsi que les land rover des districts pouvaient emprunter (par ex la route sui relie fort carnot à mahasoabe ou manakara), mais de routes sur cette photo moi je n’en ai pas de souvenir,

Za ihany
Za ihany
En réponse à  Rafangy
7 jours plus tôt

De Mahasoabe vers Sevaina

ACTUTANA