“Vous proposez quoi comme solution aux embouteillages alors” ?

Dépêche

C’est maintenant l’ultime argument des pro pro téléphériques.

J’ai déjà proposé des solutions radicales mais comme on ne m’écoute jamais ..

  • On refait une nouvelle fois toutes les cartes grises. Cette fois à 1 million ar par cheval.
  • On rend le centre ville totalement piéton, ou sinon seuls les véhicules électriques sont autorisées
  • On fait un vrai contrôle technique aux normes, 150 points de contrôle, avec un suivi impitoyable. Les poubelles directement à la casse.

Voila, juste avec ces 3 petites mesures vous supprimez totalement les embouteillages, vous supprimez la pollution et vous rendez Tana vivable.

Et pas de “oui mais” : on a les cojones pour le faire… ou on ne le fait pas.

Subscribe
Me notifier des
guest
37 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gérard
4 mois plus tôt

carte grise à un million d’ariary par cheval ? une méthode “Singapourienne”…..

gérard
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

c’est loin quand même en km , en terme de développement , en degrés de notre fameuse pyramide , mais accessible en 2 clics !

rnaivos
4 mois plus tôt

Mise en place des Fly over à l’entrée de la ville ?, renforcement des routes circulaires type by pass ?, péage pour les voitures entrant en centre ville ?, décentralisation effective ? ( quand on doit monter à Tana pour traiter certain dossier c’est source d’embouteillage).

Ce qui est dommage c’est que nos gouvernants n’ont pas su tirer profit de l’ère des réseaux sociaux. Aujourd’hui ils s’entêtent dans le c’est moi qui a été élu, j’ai la science infuse ceux qui ne sont pas d’accord sont contre le développement alors qu’ailleurs le monde passe à ce qu’on appelle la co-construction, ou chaque “Problème” passe par une phase de consultation afin d’identifier et valider le projet idoine pour le résoudre.

Rafangy
Rafangy
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

normal car non seulement les sorties de ces ronds-point sont toutes en forme d’entonnoir et les chauffards ne savent rien du code de la route




Rakoto
Rakoto
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Les problèmes sont ailleurs je pense. Imaginez si on n’avait pas ces ronds-points

Rakoto
Rakoto
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Kiii, nareo kosa e. Je voudrais le même tunnel d’Ambatomainty qui me sort direct à Bodofotsy Ilafy, hihi
Il faudrait s’occuper déjà de notre tunnel couscous Garbit

Modifié 4 mois plus tôt par Rakoto
mpijery
mpijery
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

J’ai vu sur les anciennes cartes de Tana-Ville qu’il y avait un projet de tunnel près du CNaPS et qui devait sortir à Antsahavola, pareil de Mahamasina à Ambanidia

rnaivos
En réponse à  Rakoto
4 mois plus tôt

Les rond-points actuels repondaient à des problématiques d’il y a 50 ans quand il n’y avait que très peu de voitures en circulations, que l’axe ambohibao servait juste à aller à l’aeroport ou à aller à Majunga.

Aujourd’hui le problème est tout autre, les solutions avancées supra devraient aider à le solutionner, parmi eux il y a des solutions à court terme (péage urbain, parking payant,…) moyen terme (fly over, tunnel) ou long terme (décentralisations pour que le centre ville ne soit plus le centre du monde)




rnaivos
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Toujours Go même si Mada ressemble de plus en plus à un NoGo zone

Quelques paperasses à finaliser, et un gros Check Up médical a organiser.

Date de « Go » prévue fin premier trimestre.

no name
4 mois plus tôt

virer sans autre forme de procès les vendeurs , les mini-garages de motos et vélo, les ateliers de ferronnerie, etc. sur les trottoirs et la moitié de la chaussée.. les piétons dégageront la chaussée
confisquer les marchandises posées hors des magasins sur les trottoirs et la moitié de la chaussée
interdire pour de bon charrettes à bras, pousses, autres chariots qui ralentissent la circulation
ramasser sans état d’âme les véhicules mal stationnés et les bus qui ne respectent pas les arrêts
réparer ces restes de routes où on est obligé de ralentir
ça devrait déjà aider non?

mpijery
mpijery
En réponse à  no name
4 mois plus tôt

L’exemple le plus concret est à Soarano: c’est censé être à trois voies à sens unique: deux pour descendre à Behoririka et une pour aller à Tsiazotafo, et actuellement, c’est 0,5 voie car en alternance avec les piétons qui s’attroupent sur les milliers de vendeurs

Rakoto
Rakoto
En réponse à  no name
4 mois plus tôt

Ce que vous énumérez là sont justes, additionnés aux propositions d’Elman.
Il ne faut pas oublier l’organisation des taxi be. Il y en a trop à mon sens, surtout que bon nombre n’a aucun sens des règles de conduite. A voir également que Tanà est la seule capitale au monde sans un seul feu rouge. Il faudrait investir entre autre sur des parkings, en sous sol, en étage.. Proposer des vrais alternatifs aux stationnements abusifs.
C’est un vrai puzzle qui demande toute une organisation. Les téléphériques seront juste bons pour les touristes et ne solutionnerons rien à nos problèmes de base qui sont une projection de la pauvreté du pays.




Rafangy
Rafangy
En réponse à  no name
4 mois plus tôt

càd appliquer sans aucun etat d’ame les lois et reglements en vigueur? impossible diront les oranges

Rakoto
Rakoto
En réponse à  Rafangy
4 mois plus tôt

Ka c’est quoi hono ces lois et règlements en vigueur e? .. Eo indrindra isika zao. Zay tiako ihany io fa za zao no eto amin’ny pouvoir 🙂

no name
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

hélas 🙁

Bary Kely
Bary Kely
4 mois plus tôt

C’est mieux si le centre-ville est accessible uniquement entre 19h00 jusqu’à 10h00 du lendemain sauf pour les riverains ainsi que les jours fériés.

Rakoto
Rakoto
En réponse à  Bary Kely
4 mois plus tôt

Pas faux. Mais les vrais problèmes sont le riverains, nous en avons trop. Je déplacerais en banlieue tous ces marchands et ces boutiques qui s’agglutinent à Behoririka, Tsaralalana … Oui c’est facile à dire, je sais.




tsytiafoza
tsytiafoza
4 mois plus tôt

Le PRM et ses conseillérs n’ont rien trouvé de tout cela. Ils n’ont trouvé que le téléphérique et rien que ça. La même chose pour le covid, il n’y a que le CVO comme solution. Et les morts du covid et ceux de la faim, il n’y en a pas…

Rakoto
Rakoto
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Les vrais problèmes sont la pauvreté et le pouvoir d’achat tout compte fait. Tout ça c’est bien beau, mais un parking à 4€ de l’heure sera désespérément vide. C’est 4 fois plus cher que le téléphérique, lol

babakaty
babakaty
En réponse à  elman
4 mois plus tôt

Et Hidalgo en paie le prix fort actuellement,…Sa réélection n’etait possible qu’avec le covid et le faible taux de participation a la derniere élection municipale .Je ne crois pas qu’un politicien gasy osera prendre ce risque

Doraadm
Doraadm
4 mois plus tôt

Pour moi la solution urgente du coté Ouest sera l’ajout de 3 ou 4 pont pour traverse l’Ikopa. Le pont de Tanjombato, Anosizato et Ampasika ne suffise plus.

Mais en general, la premiere solution serait la prise de conscience de tout le monde. Si chacun aura dans sa tete que : ” SI je fais ceci ou cela, est ce que cela genera les autres ou bien est ce que je vais gené la circulaton?” alors les embouteillages diminuerons grandement. Cela concerne les automobilistes, de se garer n’importe ou, les taxis, les taxi be, les pietons, les marchands, les charettes, les pousse pousses, ..bref tout le monde.

Anectode kely ohatra, nijanona @ toerana iray aho, tena @ parking sisindalana tsara, dia sahirana be aho satria misy lalana manapaka izay eo aloha dia nisy fiara nijanona tsy nety koa anefa tery ampita, izay lasa mampitohana ny fifamivoizana, dia lasa aho niala nefa ny ahy no mety fa ilay ery ampita no tokony niala. Inona fa nantsoin’ilya tery ampita ny namany anakiroa be izao hipetraka eo @ ilay toerana nipetrahako dia mba nolazaiko moramora izy hoe ny nialako teo anie ka lasa mibahana be @ ianao mipetraka eto fa tsy niteny aho e…
Vava be no azoko hoe izaho angaha no mafye be, ana nga ny lalana sns…




no name
En réponse à  Doraadm
4 mois plus tôt

ny hendry indray anie no adala eto antananarivo eto e
ny manao ny mety no badraodra

angady
angady
4 mois plus tôt

en fait, un téléphérique en soi n’est pas une mauvaise solution si on avait le pouvoir d’achat qui venait avec. alors la première des choses à faire serait de faire en sorte d’augmenter ce pouvoir d’achat. on sait tous qu’il a baissé de manière vertigineuse depuis 2009. yapuka renverser la tendance.

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  angady
4 mois plus tôt

Non seulement le pouvoir d’achat qui va avec mais et surtout la capacité d’en assurer l’entretien et la sécurité des usagers.

Que peut-on attendre des pompiers gasy ?

http://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/saint-denis/saint-denis-la-mise-en-service-du-telepherique-urbain-est-reportee-a-la-mi-janvier-2022-1183603.html

angady
angady
En réponse à  CLAUDE
4 mois plus tôt

oui, c’est certain qu’un transfert en exploitation ne peut se faire qu’avec un encadrement rigoureux. Pour que cela se fasse, il faut qu’une entreprise d’exploitation soit créé, rodée et surtout correctement financée. et on revient donc à la question de pouvoir d’achat de la future clientèle. sans ça, c’est juste un gros chateau de cartes.

Banksybeat
Banksybeat
4 mois plus tôt

Le métro peut-être aérien (mais les routes aussi) comme dans le cas de Bangkok, une ville bâtie sur d’anciennes mangroves et marécages.




Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires