En mai fais ce qui te plaît..

Yes, nous sommes le 1 mai et la longue hibernation hivernale ici en France va progressivement s’effacer, pour faire face aux belles journées estivales.

Bien entendu, et comme en 2020, cet été sera un peu différent du fait du contexte sanitaire mais peu importe, les beaux jours arrivent. Le deconfinement progressif se précise, et cela a été rendu possible grâce à la vaccination massive.

Ici en France pas de tergiversations assassines, pas de fierté et de dedakisme mal placé, on a très vite compris que le retour à une vie normale passerait obligatoirement par la vaccination de masse.

Et ce n’est pas la découverte du siècle : la vaccination, depuis son invention, a permis de lutter contre différentes affections plus ou moins graves. Toutes ces injections infantiles ne vous sont pas inconnues : tuberculose, polio, BCG, coqueluche, rougeole, méningite et on en passe.. ndrii, je dois même encore avoir mon petit carnet de rappel de vaccination quelque part.

Donc n’en déplaise aux complotistes cabalistiques moyenâgeux, la vaccination existe depuis des décennies et un de plus ou de moins… certes, les délais d’invention et de fabrication de celui là ont été incroyablement réduits … et ? Et donc automatiquement c’est suspect ? Ce genre de raisonnement émane sans doute de la part de personnes qui utilisent encore le minitel en 2021. Hé oh les gars, on est en 5G et en fibre 2 Gbps en 2021.

Je ne dis pas non plus que ces vaccins, surtout nouveaux, ne sont pas exempts à 100% de risque. Mais entre le 0,00001% de risque de complication grave et le 90% de risque d’y passer en cas de forme grave de la covid19, chacun fera son choix. Mais le mien sera vite effectué !

Oui nous faisons aujourd’hui un peu « cobaye« . Et alors ? Cela fait de nous des pionniers courageux au contraire, qui ont eu les cojones d’y aller un peu en « mode beta » au lieu de rester dans leur petite zone de confort, et en inventant moults théories et complots pour ne pas y aller.

Mais bon, c’est aussi un choix de ne pas se faire vacciner, et nous sommes en démocratie, pas en République bananiere endémique. Donc libre à tout un chacun de ne pas se faire vacciner et de rester dans son petit coin.

Pour ma part, j’attends donc patiemment mon tour le 15 juin prochain. Tsy taitra, tsy maika. Je pourrais tranquillement choisir entre Pfizer et Moderna et de toutes les façons, ça peut sembler aujourd’hui exceptionnel et évènementiel de se faire vacciner contre la covid19 mais ça deviendra très vite un acte banal puisqu’à l’allure où ça va, on est bien parti pour se faire vacciner annuellement, voire semestriellement.

Puis j’aurai ainsi mon pass sanitaire et à moi restaurants, bars, parcs de loisirs, cinemas… Aaah, ce fameux art de vivre à la française, yes ! Impatient de ressortir mon reflex et de repartir à l’assaut des belles routes françaises

Elle aussi

Bref, l’avenir semble se dégager progressivement. Bon, on a encore cette problématique des variantes mais restons positifs, des problèmes il y en aura encore et toujours à régler donc un de plus ou de moins.

En attendant, bon week-end à tous.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rahandy
Rahandy
5 mois plus tôt

Oh, j’aime bien cette bière, ca fait longtemps que je n’ai pas bu moi. Le plan est cadré, avec des échéances claires, chez nous, c’est le fanontaniana toutes les dimanches, le mikoropaka lundi matin, et j’en passe

Fil info

Jirama : le bricolage se poursuit

Les coupures sauvages se suivent et se ressemblent, matin, midi, soir. C’est effroyable qu’on en soit réduit à bricoler de

Commentaires

Voir d'autres articles

 
ACTUTANA