Et on pense faire quoi pour sortir de cette pauvreté ?

En 13 ans, a-t-on importé une seule machine comme ça ?

Gné ? Quoi gné, la question est pourtant claire non ? On pense faire quoi pour sortir de cette pauvreté ? Quel est le plan ? Comment on pense l’exécuter ? Quel est le planning ?

Ou plus simplement, en des termes plus simples : comment on fait pour enrichir l’endémique ?

Comme vous tous, je scrute attentivement l’actualité politique, les décisions, les orientations, les activités socio-économiques et toussa… et ce qui m’inquiète, et c’est l’objet de cette chronique aujourd’hui, c’est que je ne vois rien du tout à l’horizon qui irait dans le sens de cet enrichissement collectif.

On murmure des histoires d’industrialisation, d’agriculture, d’autosuffisance alimentaire, de relance du tourisme mais nulle part, je ne vois d’espèce de plan, peu importe qu’il soit triennal, quinquennal ou même décennal.

Non en lieu et place je ne vois que des machins et des bidules en mode taitaitra, en mode miaka midina si vous voulez. Rien de concret, de solide, que des ersatz de pseudo réalisations pour faire croire que l’on bosse… alors qu’en fait on est totalement à côté de la plaque.

Désolé si le propos est dur et sans complaisance mais à un moment, il faut nommer un chat un chat. Dans tout ce qui est entrepris actuellement, on ne voit aucun germe porteur d’espoir d’un potentiel enrichissement collectif.

Pis, ce sont plutôt les germes d’enrichissement individuels que l’on voit ici et là.. Et vas-y toutes ces histoires de kilos d’or, d’anniversaire à 100 millions ar et on en passe. Des signaux vraiment inquiétants vous me l’accorderez.

Sinon, on peut aussi imaginer que … tout ceci est fait exprès ? Hein ? Gné ? Bah oui, et si le but était vraiment en fait non pas d’enrichir … mais bel et bien d’appauvrir TOUTE la population ? Scandaleux ! Cynique ! N’importe quoi, vous direz-vous.

Le problème c’est qu’avec cette mentalité endémique bien merdi***, vous ne pouvez pas totalement écarter cette hypothèse à 100%. Sinon prouvez-moi que depuis 2009 j’ai tort alors ?

Avec le laitier, malgré tout ce qu’on pourrait lui reprocher, on les avait ces prémisses de cette volonté d’enrichir tout le monde. Même si les crétins ont pris au premier degré l’histoire du frigo et de la 4L pour chaque foyer, on voyait clairement que ça commençait à sentir bon, ne serait-ce qu’avec justement cette histoire de PIB par habitant qui commençait à décoller. Mais les crétins pensaient sans doute que la 4L allait leur être livrée dans la cour. Avec le plein bien entendu.

Depuis 2009, j’aurais même tendance à dire que purée heureusement que les karana sont là ! Des investissements de leur part, du recrutement massif de dizaines voire de centaines de milliers de jeunes, merci les Amirali, Akbaraly et autres Hiridjee !

S’ils n’avaient pas été là ? Donc vous auriez uniquement été entre vous, malgacho-malgache ? En 2022 ce fameux PIB par habitant aurait été je pense de 200$. Par mois ? Non par an.

Mba tongava saina ry tenisany ô !

[J’apprends en dernière minute que le fameux PEM sera présenté en octobre prochain… à moins d’un an de la fin du mandat présidentiel donc..]

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles