Et si au lieu de vous étriper sur Facebook…

J’habiterai 3 mois ici c’est sûr que je parlerai couramment espagnol 🙂

Gné ? J’ai eu un peu de temps pendant ces vacances pour regarder les dernières vidéos du blogueur suisse et ma foi, dans l’une d’entre elles, il a tout a fait raison : au lieu de jouer les pro pro ou les anti anti, considérez plutôt d’abord VOTRE vie.

C’est vrai que les endémiques ont toujours eu cette propension au fanatisme. Dès qu’ils ont trouvé leur petit Jesosy kely latsaka avy any danitra, hop, ils perdent toute rationalité et ne jurent plus que par untel ou untel.

Et cela, même si l’untel fait n’importe quoi, non, ils le défendront contre vents et marées, hors de question d’admettre que finalement, l’untel n’était pas si bon que ça.

Regardez-moi

Gné ? Oui oui, aty ny maso. Bien sûr, j’ai une préférence politique pour Marc Ravalomanana, ce n’est un secret pour personne, mais cette préférence n’ira jamais jusqu’au fanatisme. Et s’il fait une grosse ânerie, oui, je ne me gênerais pas pour le lui dire ou le lui faire comprendre.

Donc non, les « Merci Prezida » systématiquement bêlés en chœur par des moutons decerebrés avec la même adresse IP, c’est pas le genre de la maison.

Et le blogueur suisse a raison : qu’est-ce que tous ces dirigeants apportent de positif dans ma vie ? Leurs programmes, leurs actions, leurs valeurs m’apportent-ils vraiment quelque chose ?

En fait, pour ma part, je m’en fiche totalement puisque je n’habite plus à Madagougou mais pour vous qui y êtes encore, au quotidien… La sécurité ? La santé ? Le pouvoir d’achat ? L’eau ? L’énergie ? La propreté ?

Une 4L et un frigo

Attention, je ne dis pas que c’est à l’Etat de vous livrer une 4L (lol) ou un frigo dans votre cour, et plein de préférence.

Mais il appartient à l’Etat de mettre en oeuvre un environnement sain, incitatif, sécurisé, pour que chacun ait toutes les chances de pouvoir mener une vie normale : trouver du travail, un logement, se payer, se nourrir, envoyer ses enfants à l’école, pouvoir consommer un peu, etc.

Et accessoirement avoir de vraies routes où l’on n’y casserait pas son avion de chasse et où des sprinters fous ne nous tueraient pas.

Et cet environnement sain, incitatif et sécurisé, l’avez-vous aujourd’hui ? Quand on voit que les priorités c’est les colisées, les stades de foot, Miami et les téléphériques, non je ne crois pas que vous l’ayez.

Lueur d’espoir

Après 983 jours de gouvernance, je vois enfin un Ministre, Edgard pour ne pas le citer, qui vient discuter avec le patronat endémique pour voir ce qu’ils peuvent faire ensemble, ce qu’ils peuvent créer, voire bâtir comme unités de production.

Lui il a tout compris

Là oui, on a enfin un peu d’espoir pour oser espérer avoir un jour cet environnement incitatif tant attendu, dommage qu’il ait fallut attendre 983 jours pour s’y mettre.

Bref, il est temps de prendre votre vie en main. Aidez-vous, je ne sais pas si le ciel vous aidera mais gardez bien toujours votre pouvoir de jugement sur tous ces élus et ces dirigeants désignés. Ce ne sont pas des petits Jesosy tombés du ciel.

Ce sont des gens que VOUS avez élu, qui doivent travailler pour VOUS et qui sont à VOTRE service.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil info

Jirama : le bricolage se poursuit

Les coupures sauvages se suivent et se ressemblent, matin, midi, soir. C’est effroyable qu’on en soit réduit à bricoler de

Commentaires

Voir d'autres articles

 
ACTUTANA