Hier soir j’étais aux urgences

Hier soir j’étais aux urgences

Hein ? Quoi ? Allons du calme, ça n’était pas pour moi, rien de trop grave. Mais l’occasion est trop belle pour parler un peu santé non ?

Alors déjà les urgences justement. D’accord il y avait foule. Mais pour quelqu’un qui vient de Madagascar, qui sait comment ça marche la-bas (et qui s’est barré temporairement de là-bas à cause de ça justement), les urgences en France s’apparentent à un service 5 étoiles !

Vous arrivez à l’accueil, vous dégainez votre carte Vitale et votre mutuelle, vous vous enregistrez puis vous patientez dans la salle d’attente en attendant que le personnel soignant vous prenne en charge dans les meilleurs délais. Point.

Inutile de préciser que tout est d’une propreté chirurgicale. Les murs sont propres, les bâtiments sont bien éclairés, en assez bon état. Pas besoin de copinage, de corruption, de « mahitahita« , tout le monde est pris en charge de la même manière. Les soins dans la civilisation c’est vraiment autre chose, on paie des impôts et des cotisations sociales et là on voit concrètement où ça part. Je parle évidemment des hôpitaux publics, le service public donc. L’Assistance Publique même, AP-HP pour les intimes.

C’est propre, accueillant

Autre chose qui m’a frappé, et la je parle des soins en général, c’est l’extrême informatisation de leur système médical. Je m’y connais en informatique mais voir un tel usage à une telle échelle, nationale, c’est franchement impressionnant.

Je vais prendre une application tout bête. Vous appelez pour prendre rendez-vous quelque part, pour voir un docteur, passer une radio : votre rendez-vous est immédiatement confirmé par email aussitôt que vous raccrochez. Et la veille de votre RDV, vous recevez encore un SMS de rappel. Ça a l’air de petits détails comme ça mais croyez-moi, c’est rudement efficace !

Par ailleurs, l’autre point qui m’a également impressionné, c’est que votre dossier médical est numérisé et accessible partout. Donc inutile à chaque fois de reexpliquer votre situation ou de vous trimballer avec vos résultats lorsque vous rencontrez un nouvel interlocuteur médical, avant même que vous ne le rencontriez, il saura tout de votre historique médical !

Simple mais là aussi, c’est tout aussi impressionnant en réalité. Surtout quand vous venez de Madagascar où tous les docteurs que vous rencontrez prêchent tous chacun pour leur paroisse, sans aucune coordination.

En théorie (et en pratique d’ailleurs), comme partout, vous avez un médecin traitant. Puis au fur et à mesure de vos soins, vous serez peut-être amené à consulter des spécialistes, faire des radios, des analyses.

Et bien sans que vous ayez à faire quoi que ce soit, en France, votre médecin traitant connaîtra toujours votre situation médicale, réactualisée. Pareil pour tous les acteurs de la chaîne. Un tel système d’information au service du monde médical, franchement chapeau les vazaha.

Que dire d’autre ? Ah oui les points négatifs quand même, certains actunautes exigent que j’en parle, et j’en ai déjà parlé, c’est que pour les rendez-vous médicaux, ça peut prendre du temps. En semaines, voire en mois. Donc il convient d’être patient. Et d’être obligé de rallonger son séjour en France. Et oui, plus de 70 millions de personnes à prendre en charge, forcément on fait un peu la queue.

Et en contrepartie de cette lenteur, la rapidité avec laquelle vous êtes remboursé dans les rares cas où vous êtes obligé de débourser de votre poche pour avancer les honoraires. La encore, merci l’informatique et les tele-transmissions, vous n’avez même plus la « feuille rose à renvoyer à la sécu par la Poste« , tout est télé-transmis automatiquement.

Voila. C’est comme ça que ça marche dans la civilisation moderne et quand je compare à notre système médical médiéval et archaïque et bien .. il n’y a pas de comparaison possible en fait.

Donc chers politiques, chers Ministres concernés, chers « professeurs » émérites à Madagascar, mettez tous de côté le V de votre voninahitra et veuillez s’il vous plaît copier-coller ce qui se fait en France dans le domaine médical, en l’adaptant aux réalités locales, merci.

Regardez et étudiez comment ça marche leurs cartes vitales, ce qu’est une Caisse Primaire d’Assurance Maladie, les différents régimes de cotisation, leur système informatique performant, leurs protocoles de prise en charge etc. C’est comme ça que ça marche au XXIè siècle.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
112 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu
Gold
3 années plus tôt

…. Je comprends mieux maintenant pourquoi « les gens » optent pour l’EVASAN. 🙂

ndrema
ndrema
En réponse à  mangableu
3 années plus tôt

En France, les français sont pour la plupart du temps athées. Malgré sa charge de travail, le personnel hospitalier dans les urgences est disponible et d’une gentillesse inqualifiable. On ne vous engueulera presque pas.Cool, cool, on ce n’est pas grave monsieur …
On se pose des questions … peut être que le Dieu à Madagascar est Besôsy et non Jesosy. Lorsqu’on voit les pratiques dans les milieux hospitaliers malgaches.
Ma tante est déjà morte (on n’a pas su sur le champ), et le personnel hospitalier à Ravoahangy a eu le toupet de prescrire des médicaments et de demander après où sont les médicaments demandés.
On crie sur les femmes entrain d’accoucher.
A se poser des questions sur le nom du Dieu de malgaches, c’est peut être bien Besôsy

Vazaha be
Gold
En réponse à  ndrema
3 années plus tôt

Qu’est-ce Dieu vient faire là-dedans ?
Et vous oubliez l’affaire Naomi : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/20/01016-20180620ARTFIG00264-deces-de-naomi-la-procedure-au-samu-de-strasbourg-pas-conforme.php pour le Samu de Strasbourg.

Ralek
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

euh… Besosy = beaucoup d’argent! Vous n’êtes pas malgache (vu le pseudo), du coup le seul mot qui compte dans son commentaire que vous ne comprenez pas
change tout!
Mais en gros, il pointe le fait qu’à Mada, c’est l’argent le Dieu! Vous pouvez crever la gueule ouverte si vous n’avez pas d’argent.

Vazaha be
Gold
En réponse à  Ralek
3 années plus tôt

Euh excusez-moi pour l’incompréhension. Mais le Dieu argent en France, il est bel et bien ici dans le monde hospitalier. Il suffit de suivre l’actualité pour ceux qui ne vivent pas de l’intérieur par moi ou proches professionnels. Je parle bien sûr de la gestion des établissements et personnels, les patients-clients ne s’en rendent pas compte des effets encore mais cela viendra. D’où le mot utilisé volontairement « clients ».
Et notre système finira un jour comme celui des USA, et vous direz aussi : « Vous pouvez crever la gueule ouverte si vous n’avez pas d’argent. »
Il suffit de lire entre autres : https://www.lemonde.fr/societe/article/2017/12/20/le-deficit-des-hopitaux-publics-atteint-un-niveau-record_5232481_3224.html
Et présager l’avenir des hôpitaux qui se dessine déjà…

Vazaha be
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Oui, ça je peux le comprendre car nous en bénéficions tous et moi le premier.
Mais les magouilleurs de ce système sont de plus haut niveau et vous donneront l’illusion que c’est le contribuable français qui en sont les fautifs et non eux les businessmen du mafio-médical.

Ralek
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Bah quand on sait que la ministre de la santé est mariée avec le président de l’Insem qui est lié avec l’industrie pharmaceutique… Effectivement, c’est un monde mafieux.

Ralek
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Justement, on n’en est pas encore là en France. Oui certes, l’argent prime aussi, surtout depuis Macron et ses potes banquiers… Mais on vous prend quand même en charge, et les questions administratives et pognons, c’est après.
On ne vous refoule pas à l’entrée si vous n’avez pas de sous.

Vazaha be
Gold
En réponse à  Ralek
3 années plus tôt

Oui encore en 2018,2019,2020,… mais comme je l’ai dit que quand le système qui se met actuellement en place comme une gestion d’entreprise pure et dure et que l’humain passe en dernier, je répète qu’on ne dira plus :  » On ne vous refoule pas à l’entrée si vous n’avez pas de sous. »
Je souhaite que se sera le plus tard possible car ce que je dis : je le vois déjà se mettre en place doucement. Suivez-bien l’actualité et un jour viendra quand le système pétera ( et c’est d’avant Macron que ça a commencé ).

Ianona
Gold
3 années plus tôt

Certes il y a la sécu en France, mais elle ne rembourse pas tout!

Malala
Malala
En réponse à  Ianona
3 années plus tôt

Ka zara aza misy an’izay aloha, toy zay otran’ny eto amintsika 🙂

Doraadm
Doraadm
En réponse à  Ianona
3 années plus tôt

D’où les mutuelles …

ndrema
ndrema
En réponse à  elman
3 années plus tôt

On paie exactement 18 euros par jour en cas d’hospitalisation.

Vazaha be
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt
dep
dep
3 années plus tôt

Ah pour la carte, il faut que je demande à Camille 🙂

rnaivos
3 années plus tôt

Copier coller ce qui se fait en France

Euh on a commencé avec le permis biométrique je pense qu’on est sur la bonne voie. 😉

roger
roger
3 années plus tôt

Autre différence (et de taille), même si vous avez pas de carte vitale, etc.. on vous soigne si c’est une urgence. La facturation, c’est à voir après.

On ne laisse mourir personne (c’est le Fraternité dans la devise du pays)

rafangy
rafangy
En réponse à  roger
3 années plus tôt

ici cette difference est de taille: une fois dans une clinique au nord de la capitale, on a amene un accidente de la route, et une caution de 2 500 000ar, ils ont fait simplement la radio et quqnd on a voulu demande le cliche, ils vous repondent que c’est seulement quqnd vous etes soigne chez eux que vous pourrez l’avoir

roger
roger
En réponse à  rafangy
3 années plus tôt

Une fois j’ai accompagné une amie qui faisait une dépression (pas encore detecté) à PolyClinique, et le médecin lui a demandé s’il y avait pas des sorcières dans le quartier, et qui pourraient être la cause de ses insomnies

banksybeat
banksybeat
En réponse à  rafangy
3 années plus tôt

J’ai amene ma femme aux urgences a l’hopital militaire (un des plus equipes des hopitaux publics) pour un probleme benigne mais nous n’avons pas de medecin de famille. Apres une heure, ils ont decide de la garder en observation. Mais, ma femme etait bouleversee et inquiete en voyant tous les autres malades arrives. A sa gauche, un cycliste qui s’est fait percute par une 4×4 a Maharidaza et qui a pris la fuite, le pauvre monsieur est paralyse a vie avec fracture de la colonne et ramene a l’hopital par des camionneurs qui l’ont vu sur le bas-cote. A sa droite, un Antandroy avec une fracture ouverte de la clavicule, ramene par sa famille mais sans aucun moyen financier. Nous etions rentres de l’hopital encore plus stresses qu’en y allant.

roger
roger
En réponse à  banksybeat
3 années plus tôt

A quand des manifestations pour tout ça? la sécurité, la santé, l’éducation, au lieu de pour des seza ?

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

y avait pas de salle payante?

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

bah oui, il faut payer: c’est une salle payante 🙂

rafangy
rafangy
En réponse à  elman
3 années plus tôt

un frere de votre femme ou le mari d’une de vos soeurs?hihihihi!

rafangy
rafangy
En réponse à  elman
3 années plus tôt

hihihihihi!

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

d’où l’expression: paix à son AME.

Malala
Malala
3 années plus tôt

Mamplahelo tsika e hihihiihi

Ralek
Gold
3 années plus tôt

Merci Elman pour ce partage.
Moi qui suis habitué aux urgences françaises avec mes enfants, je ne vois pas tout ça car je n’ai pas le même recul. Je n’ai jamais eu d’expérience d’hôpitaux gasy.
Je confirme que c’est bien d’avoir un système informatique qui fonctionne et partout!! car une urgence dans une ville parisienne est exactement pareille qu’une urgence dans une petite ville de province!
Et votre carte vitale marche partout. Et si jamais, ils ne peuvent pas vous prendre en charge, pour des raisons médicales (pas de spécialistes), ils vous orientent le plus rapidement possible. Et votre (hôpital) destination sera informé de votre arrivé et même connait votre dossier avant votre arrivé!

Ralek
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Pour la petite histoire, mon fils ainé a eu un accident pendant les vacances l’été dernier à Barcelone. 5 jours juste avant les attentats. On a été aux urgences d’un hôpital de Barcelone, qui 4 jours après a recueilli tous les morts et blessés des attentats. On avait la carte maladie européenne(gratuit, il faut juste la demander). De ce fait, la prise en charge était bien côté administratif, ce qui nous a enlevé une grosse épine dans le pieds car au final on n’a rien payé.
Par contre, l’incompréhension a été galère, car au final l’hôpital n’a quasiment pu rien faire pour notre fils, obligé de le transférer dans un hôpital pédiatrique pour plâtrer. De plus, on avait l’impression qu’ils nous laissaient tomber car on a attendu plus de 4h, alors que notre fils hurlait de douleur. Et pourtant, il n’y avait personne aux urgences.
C’était galère, j’en ai gardé un mauvais souvenir. Mais pourtant, ça aurait pu être bien pire si c’était à Mada, au fin fond de la brousse, sans ambulance, sans anti-douleur, sans rien.

User
User
En réponse à  Ralek
3 années plus tôt

A Madagascar, vous êtes jugé sur le fasciés. Si vous êtes bien habillé, que vous arrivez à bord d’une belle voiture moderne, que vous donnez donc l’impression d’être aisé, votre fils aurait été pris en charge rapidement.
Attendez-vous par contre à vous faire masser langoureusement, au sens propre comme au figuré.

Vazaha be
Gold
3 années plus tôt

la  » feuille rose à renvoyer à la sécu par la Poste » est au cas, on vous avez oublié votre carte vitale ou bien le médecin qui n’est pas équipé du lecteur ou de la télétransmission par ex. Eh oui, il y a encore des récalcitrants !
Mais au 100% prise en charge immédiate quand cela sera imposée : plus le choix…

Vazaha be
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Un autre inconvénient si l’on choisit Laboconnect pour recevoir vos résultats d’analyse auprès de votre laboratoire pour éviter d’aller les chercher sur place 🙂 , il y a intérêt d’imprimer car passer un certain délai : impossible d’y accéder de nouveau 🙁 . En tout cas pour notre système avec notre labo, ailleurs je ne connais pas.

Vazaha be
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Sinon dans l’ensemble c’est bien jusqu’au jour où l’on rejoindra le système norvégien avec consultation médicale à distance par téléphone ou par webcam…

dep
dep
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

et comment le bon gynécologue va faire pour palper la jolie dame?

D. Oliprane
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Aaah, la raison ?

D. Oliprane
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Habituellement, on râle parce que la consultation chez le généraliste est expédiée en 10-15 mn

F
F
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Vous êtes trop habitué au luxe de la région parisienne !
Mon toubib n’accepte pas la carte bleue, il est amoureux des chèques ! Mais j’ai mis plus de 10 ans à le former, a établir un schéma de communication avec lui. C’est tout juste s’il ne demande pas mon approbation pour le contenu des ordonnances 🙂
Un bon toubib doit savoir écouter le patient et ne pas avoir peur de poser des questions…
Le non dit ou le supposé est terrible, cf: Naomie !

Ianona
Gold
3 années plus tôt

Ah oui, faut pas non plus oublier que (à des exceptions près) les Français cotisent pour financer un système bien rodé et qui leur permet de bénéficier de soins haut de gamme. Donc comment installer un tel système à Madagascar où la plupart des miséreux ne paient pas d’impôt.

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Mais c’est exactement ça dans nos hôpitaux: « Tu payes, tu auras droit à ça. Tu ne payes pas, tu n’auras droit à rien « 

banksybeat
banksybeat
3 années plus tôt

Je profite de cette breve pour signaler qu’on ne trouve plus de preservatifs subventionnes « Protector » dans les epiceries du coin. Alors, je me demande comment font les etudiants, les prostitues et tous ceux qui ne peuvent pas se payer une boite de Plez a 3500 Ar?
C’est vrai que le vrai business se trouve dans la vente des tritherapies (subventionnes a Mada) et que la prevention ne sert a rien!

Tabraka
Tabraka
En réponse à  banksybeat
3 années plus tôt

vous faîtes partie des étudiants ou des prostitués ou des étudiants-prostitués?

banksybeat
banksybeat
En réponse à  Tabraka
3 années plus tôt

Ce sont les categories de la population dont l’activite sexuelle est elevee, cibles de toutes les politiques de prevention. Je suis passe par la case etudiant.
Les stats des MST dont le SIDA sont des plus flous a Mada. Jusqu’a maintenant, on ne sait pas exactement ou on est. Avant c’etait moins de 1% mais stats en partie obtenus du depistage des femmes avant l’accouchement. Mais depuis, ca ne peut pas rester 1% sans prevention.

Ralek
Gold
En réponse à  banksybeat
3 années plus tôt

il y a un complot derrière tout ça?
Une explosion démographique en vue, donc crise humanitaire??
OK, je vais trop loin! 😀

User
User
En réponse à  Ralek
3 années plus tôt

C’est encore un coup de Merkel pour accélérer le flux migratoire en Europe.

F
F
Gold
3 années plus tôt

Oui Vazaha Be, il y a eu le « cas » Naomi au SAMU de Srasbourg.
Difficile de commenter sans tout connaitre après avoir filtré les exagérations journalistiques…
Il n’y a pas longtemps j’ai fait un tout aux urgences de Lyon Sud. C’est un de mes fils qui m’a conduit en voiture, en prenant la voie réservée aux ambulances pour me déposer juste devant la porte.
Tout c’est bien passé malgré trois quart d’heure à attendre un médecin référent.
Pourquoi ne parle-t-on pas plus souvent de ce qui est positif ?
J’y suis retourné récemment avec des macarons et je les ai déposé au bureau des admissions en expliquant que c’est pour accompagner leur café…
Il m’ont demandé mon nom, j’ai juste répondu que je suis un client satisfait.
Merci Elman de signaler un fait, finalement très courant, qui fonctionne 99,999% du temps à merveille.
Dans de très rares cas il peut y avoir des choses qui merdent par manque de communication de qualité.
A qui la faute dans ces cas là ?

Ralek
Gold
En réponse à  F
3 années plus tôt

Pourquoi ne parle-t-on pas plus souvent de ce qui est positif ?

Parce que les gens râlent quand c’est négatif, et ce sont les gens qui râlent qui crient fort aussi!
Après, quand les gens font leur boulot, on trouve ça normal.
Un médécin qui soigne, c’est normal. Un médécin qui cause la mort par négligeance ou erreur, c’est un peu moins normal.
Le cas Naomi est une défaillance du SAMU.

Malala
Malala
En réponse à  elman
3 années plus tôt

ka lay olombelona efa otr’izay foana e

rafangy
rafangy
En réponse à  elman
3 années plus tôt

parce que le « contrat » passe avec le rer(par l’achat des tickets) stipule que le train doit arriver a telle heure dans telle localite!

Vazaha be
Gold
En réponse à  Ralek
3 années plus tôt

Ce n’est pas une défaillance du SAMU mais de l’assistante qui a répondu ( manque d’expérience ou de formation ).
Moi-même, j’ai été formé par un médecin régulateur pour l’AFGSU 2 entre autre et ce cas particulier que j’ai entendu (l’appel effectué par Naomi) : on entend clairement sa détresse véridique. Et même si c’est de la  » bobologie « , on prend les gens au sérieux, de la compassion et pas de place à la plaisanterie !
Et oui, heureusement Feng.chou que dans beaucoup de cas : cela se passe bien et il faut le dire. Et ce petit cadeau de votre part a dû être apprécié.
J’ai eu l’occasion de fréquenter professionnellement et personnellement beaucoup d’établissements hospitaliers et l’on ne peut pas se féliciter de certains services. Malheureusement 🙁
Il existe des classements publiés officiellement.

User
User
En réponse à  Ralek
3 années plus tôt

« Un médécin qui soigne, c’est normal. Un médécin qui cause la mort par négligeance ou erreur, c’est un peu moins normal. »
Bah c’est normal de gueuler vu qu’ils sont « payés » pour ça.

feng.chou
feng.chou
En réponse à  User
3 années plus tôt

Un médecin a une obligation de moyens’ pas de résultat.
Dans ma vie antérieure lors d’un voyage en Californie j’ai dû aller voir un médecin.
Après examen très sérieux il a posé un diagnostic et il m’a proposé un traitement A ou un traitement B. Je lui ait demandé lequel je devais prendre.
Il m’a répondu que je devais choisir entre A ou B…
En cas de manque de résultat du traitement la faute m’incombait et pas à lui.

Tah
Tah
3 années plus tôt

J’ai été aux urgences de la clinique des soeurs à Antananarivo il y a 2 semaines. J’ai été agréablement surprise. Prise en charge en moins de 5 mn (juste le temps de garer la voiture). Alors qu’en France, les urgences sont bondées. Il faut attendre 2-3h avant d’être pris en charge par le médecin.

feng.chou
feng.chou
En réponse à  Tah
3 années plus tôt

Elman a mentionné une des raisons qui explique le temps d’attente des urgences en France, c’est l’AME. Rien à payer même pas un tube d’aspirine qui sera gratuite même s’il faut attendre 3 heures pour l’avoir… il est évident que dix minutes aurait été suffisant.
En outre très souvent c’est d’abord une infirmière qui fait un tri, oh le gros mot, avant de confier le patient (très patient au bout de trois heures)… a un ou une étudient/te en médecine…
Et cette saturation des urgences vient aussi du fait que bien souvent les patients n’ont pas accès à un médecin généraliste parce qu’ils ont tendance à quitter certains quartiers lassés d’etre attaqués régulièrement. Mais il n’est pas politiquement correct de dire cela.
Et les habitants de ces quartiers abandonnés ne font rien pour corriger la chose, et confient leur sort à des associations douteuses au lieu de prendre en main leur avenir ou vraiment pas grand chose.

D. Oliprane
En réponse à  Tah
3 années plus tôt

1/ 2-3h : en centre urbain, le délai oscille entre 4 et 5 h …
2/ on a considéré que vous n’étiez pas prioritaire dan sla chaîne de prise en charge
3/ vous semblez faire partie de ceux qui considèrent que le généraliste en France n’exerce que pour prolonger votre traitement ou délivrer un arrêt de travail
4/ A vous lire, le plateau d’accueil de la clinique des Soeurs est préférable. Je prie pour que vous n’y retournez pas un jour après un infarctus ou un AVC. Ce n’est pas le sourire de la brave soeur qui va vous déboucher les artères dans les 6 h qui suivent.

ramatoa
ramatoa
En réponse à  Tah
3 années plus tôt

même à l’HJRA, c’est rapide aussi, et si tu n’es pas de famille qui arrive il y une association qui prix en charge tous les médicaments st soins nécessaires pour l’urgence et après la famille doit rembourser ces dépenses quand elle arrivera
Ma fille est tombée accidentellement à l’école l’année dernière et on est allé à l’urgence de l’HJRA, radiographie, traitement rapide…..
Mon neveux aussi est traité rapidement dans ce même urgence
Mon cousin, il y avait 3 mois, mais le hic c’est par l’urgence de HJRA mais la radiographie était en panne et il fallait qu’on cherchait une autre radiographie ailleurs
Des amis qui faisaient des accidents motels sont traité en urgences sans attendre à l’HJRA il y avait 3 ans

Mais ce que je plaint c’est l’urgence de L(Hôpital Militaire (ex-girad): j’y étais il y avais plus de dix ans, mais traitement lent , attente lent des décisions de je ne sais pas qui

Coxpapi
Coxpapi
En réponse à  Tah
2 années plus tôt

En France les urgences c’est soit vous avez de la chance ou pas. S’il n’y a pas plus urgent que vous, vous passez de suite suivant la liste des arrivés. Mais s’il y a plus urgent que vous, désolé il faudra attendre, c’est normal.

Rama
Rama
3 années plus tôt

Dans les hôpitaux, comme partout d’ailleurs, si on ne laisse pas quelquechose au planton, le patient mourra. J’ai vu ça 2 fois.
Bref, 99% des gens ne cherchent qu’à gagner de l’argent facile.

Coxpapi
Coxpapi
En réponse à  Rama
2 années plus tôt

Je pense que vous parlez de Madagascar. Je ne comprends pas. Les ONG, les européens, je ne sais plus quel organisme américain, et surement d’autres (marque Star, etc…) ont mis la priorité non seulement sur la distribution d’eau mais aussi sur le matériel médical, et bien sûr avec les formations qui vont bien pour le personnel. Un bel exemple est la clinique des italiens à Nosy Be. Ces cliniques (privés) prendraient en charges gratuitement les personnes qui n’ont pas les moyens. De plus est apparu des hôpitaux CHU « aux normes » (je ne sais plus comment on dit en malgache). Si vous me dites le contraire, il ne faut plus donner d’argent aux ONG…

feng.chou
feng.chou
En réponse à  User
3 années plus tôt

Le tableau n’est pas aussi sombre que veulent le faire croire des associations qui n’ont que ce genre d’incidents malheureux pour rappeler leur existence aux pourvoyeurs de subvention permettant aux dirigeants des associations de défense diverses et souvent avariées de vivre très largement et parfois de manière illégale.
A noter que la majorité de ces associations de défense jouent de la connerie des français qui se sentent coupables à perpétuité de crimes de leurs ancêtres à l’egard de peuples dont les héritiers n’ont de cesse de flouer leur peuple.
Par exemple pendant combien de siècles les français seront ils considérés comme responsables de l’etat actuel de Madagascar et autres pays pourvoyeurs d’immigrants économiques ?

Vazaha be
Gold
En réponse à  User
3 années plus tôt

C’est ignoble de voir ça : un questionnaire pour savoir si c’est de la discrimination et du racisme…
Encore des associations qui agitent leurs drapeaux rouges pour justifier leur subvention de l’État ou de l’U.E. Sans quoi, ils n’ont plus de salaire… 🙁
Tant pis pour le politiquement correct …

F
F
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Aujourd’hui sur ARTE il y avait un reportage sur le Soudan.
Une brave personne (soudanaise) expliquait qu’ils n’avaient plus assez à manger parce que les donateurs étrangers avaient diminué leur aide…
Dégâts de l’assistanat durable !

Thor
Thor
3 années plus tôt

Eh oui comparer Mada et la France c’est comparer le 21ème siècle au moyen âge. Le gap entre les US et la France est presque du même ordre. Et la France est en train d’essayer de rattraper ce gap. Le hic, c’est que certes c’est excellentissime, mais cela devient inhumain = si tu peux payer, mega cool tu seras guéri de presque tous tes maux. Si tu ne peux pas payer, passe ton chemin. Les remboursements sociaux en France diminuent chaque année comme peau de chagrin. Le prix des mutuelles s’envolent.En exemple, un scanner coûte environ 250€. Remboursement SECU = 80€. Donc restent 170€ à rembourser par la mutuelle -si on a une mutuelle- soit de notre poche direct. Aux US c’est simple, il n’y a pas d’assurance maladie. Chacun doit prendre sa propre assurance privée. Il y a cette extraordinaire histoire de la nuit de Noël = un gars s’est présenté à l’hôpital JFK de Boston. Il n’avait pas d’assurance maladie. Ils l’ont viré manu militari. Comme il neigeait dehors et que le gars est resté dehors -espérant sans doute un accès de bonté- il est mort de froid, devant la porte principale de l’hôpital. Le truc encore plus extraordinaire = cela n’a ému personne ici. Oui aux US c’est « tu suis les règles. Si tu en sors, tu assumes les conséquences ». Est-ce mieux qu’à Mada?

D. Oliprane
En réponse à  elman
3 années plus tôt

… le niveau technique des soignants ? Nan je rigole ..

F
F
Gold
En réponse à  D. Oliprane
3 années plus tôt

La nièce d’une amie franco-malgache, docteur en médecine diplomée par la faculté de Tananarive est venue en France il y a maintenant plusieurs années (5 ou 6) Il lui a fallu ramer pour passer les examens de validation de ses connaissances, mais maintenant elle bosse et est très bien acceptée, même par ces *ù%µ$£ d’alsaciens de cette belle Alsace ou elle est établie.
Elle est la preuve que le niveau technique des médecins malgache est globalement bon, pourquoi les zotorités ne leur permettent pas de travailler ?
C’est encore un problème d’environnement qui n’est pas créé !
Pas un problème de qualité intrinsèque des malgaches !

Vazaha be
Gold
En réponse à  F
3 années plus tôt

J’en connais une qui exerce à Lyon 🙂

D. Oliprane
En réponse à  F
3 années plus tôt

Elle est la preuve qu’elle a du ramer pour rattraper le niveau technique des médecins d’ici.
Je crois même qu’aujourd’hui le Conseil de l’Ordre est plus sévère dans l’intégration des médecins étrangers.

feng.chou
feng.chou
En réponse à  D. Oliprane
3 années plus tôt

Il y a au moins deux bonnes raisons pour cela.
Tout d’abord vérifier la bonne connaissance des matières médicales de la part du candidat à l’exercice en France.
Ensuite vérifier la bonne voire très bonne connaissance des termes techniques et administratifs de la pratique médicale en France.
Avec je l’espere des tests de la bonne connaissance de mots utilisés par le bas peuple qui habite en France et avec la variabilité des habitants ce n’est pas chose facile 🙂

F
F
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Ces éléments font partie du savoir être…
Mais je conçois que cela doit être très difficile pour des malgaches, personnes dont la langue maternelle ne connait pas le verbe être 🙂
C’est la blagounette du samedi matin, elle sent la fatigue de la semaine…

Coxpapi
Coxpapi
En réponse à  F
2 années plus tôt

Oui en France il y a un test et une mise à niveau pour les étrangers (comme aux USA). De plus nous manquons cruellement de personnel médical… Elle a de la chance quand même d’être en Alsace ^^ Aux USA ils prennent des étrangers pour qu’ils travaillent dans les quartiers ou le personnel américain ne veut pas travailler (insécurité). Mais çà va aussi au détriment du pays d’origine de la personne qui quitte son pays pour gagner plus d’argent. Sans savoir que beaucoup d’argent mais beaucoup de dépenses… Tout est cher chez nous. C’est la 1ère réaction d’un étranger en arrivant chez nous.

D. Oliprane
En réponse à  Thor
3 années plus tôt

Ce qui est de plus en plus mal remboursé, c’est la bobologie.
Votre cancer ou votre grossesse reste à 100 %
Je ne vois pas en quoi la France doit rattraper les EU.
Plutôt l’inverse non ?
Et puis, il y a de plus en plus de seniors vivants mais un peu mal en point, et ça, ça coûte.

F
F
Gold
En réponse à  D. Oliprane
3 années plus tôt

Oh, notre bon Jupiter s’emploie à faire diminuer la population de vieux.
Comme s’il ne tolérait que de la place pour une seule vieille 🙂

alevanar
alevanar
En réponse à  F
3 années plus tôt

comme disait je ne sais plus qui: il faut être riche et bien portant, à Madagascar c’est sûr

dep
dep
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Steve Jobs était riche. Mais ça ne l’a pas sauvé du cancer.

Vazaha be
Gold
En réponse à  dep
3 années plus tôt

Non l’argent ne sauve pas mais il a du mourir au final de manière plus confortable seulement comparé à celui qui meurt dans son coin.

F
F
Gold
En réponse à  alevanar
3 années plus tôt

Il vaut mieux être riche et en bonne santé, que pauvre et malade.

Coxpapi
Coxpapi
En réponse à  D. Oliprane
2 années plus tôt

Heu les séniors ont travaillés toute leur vie, et souvent sans pépins. Et plus vous prenez de l’âge et plus la mutuelle coute plus cher. Mais vous avez raison, il faut tuer les séniors à la naissance ^^

D. Oliprane
3 années plus tôt

Petit pensée affectueuse et pleine d’empathie, à l’auteur : ça va être terrible de revenir à l’âge de pierre !

Vazaha be
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Tout doux … penser en pleine jeunesse à sa fin de vie déjà 🙂

Vazaha be
Gold
En réponse à  elman
3 années plus tôt

🙂

F
F
Gold
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Quand on n’a pas ce que l’on aime, il faut aimer ce que l’on a : Philosophie de comptoir de bistro.

D. Oliprane
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Pour ceux qui veulent « remettre ce fichu pays », je leur retourne les encouragements des gamins qui me criaient du bord de la route
« couraze, couraze » pendant les 10 derniers km de l’UTOP.

F
F
Gold
En réponse à  D. Oliprane
3 années plus tôt

Autre philo de comptoir : Il n’est pas nécessaire de réussir pour persévérer…

rafangy
rafangy
En réponse à  D. Oliprane
3 années plus tôt

tiens, c’est marrant;j’etais en train de me rappeler le nom de l’actunaute qui cherchait des compagnons d’entrainement pour le utop pour lui demander comment cela s’est passe, et, voila, vous vous etes manifeste!si vous nous racontez un peu? merci

Coxpapi
Coxpapi
En réponse à  elman
2 années plus tôt

Seule une bonne politique remettra votre pays sur les rails. A moins d’avoir un réseau ferroviaire, voir même un réseau bancaire partout (combien de gens se sont fais volés toutes leurs économies sous le lit par des bandits?) ce qui n’est pas le cas. Et c’est dommage. Quoique en France le train devient trop cher. Le car est une bonne alternative. Comme aux USA. Et puis les visas retraite en Amérique du sud avec avantage fiscaux font carton pleins et amènent argent, emplois et alimentent les commerces locaux. Il n’y a pas que le tourisme dans la vie, mais pas négligeable.

Coxpapi
Coxpapi
En réponse à  Coxpapi
2 années plus tôt

De plus en politique, la France n’est pas mais du tout un bon exemple ^^

TSIRESY
TSIRESY
3 années plus tôt

Les urgences , parfois , c’est un peu lent . Mais ça dépanne et c’est un premier diagnostic ou une première intervention . Je me souviens qu’en Mai 2005 , je me bloque le genou chez une cliente podologue . J’arrive à rentrer chez moi en voiture , le genou bloqué . Je monte à mon appt , m’allonge et me dis que les choses vont se rétablir
1 heure après , j’avais très mal . Heureusement mon généraliste était dans mon immeuble . Je consulte rapidement . Mais manuellement , il n’arrive pas à me débloquer
Il m’envoie aux urgences et là , le médecin de garde , un vieil algérien règle mon problème à la morphine . Mon genou était de nouveau mobile
J’ai pu ensuite consulter le généraliste puis un orthopédiste
C’était un kyste
J’ai été opéré en ambulatoire avec anesthésie locale rapidement
C’est vrai qu’on critique en France nos Urgences , mais le personnel médical est top et fait ce qu’il peut !

TSIRESY
TSIRESY
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Vous y allez fort , Elman !
Mais j’aime bien ce que vous écrivez . Vous n’ètes pas venu en France depuis 10 ans et vous repérez les changements , ameliorations , etc…
Nous , nous sommes souvent dans la critique et trouvons que le pays ne va pas bien
Alors que tout se modernise , que tout est réhabilité , que les infrastructures surgissent de partout
Dans ma ville contigue au 17 eme , il y a quasiment 20 chantiers
Paris est en changement perpétuel … Rue de Rivoli , la Samaritaine va devenir un grand complexe , hotelier , commercial , bureaux , etc…
En 2013 , lors de mon dernier séjour à Tana , j’avais été supris qu’il n’ y ait quasiment aucun chantier si ce n’est quelques constructions privées , d’hotels , ou de maisons !!!
Ca veut dire que la France , malgré une croissance assez faible , fonctionne encore

ACTUTANA