Il n’est pas encore trop tard

Il n’est pas encore trop tard

Nous avons tous suivis les événements d’hier, quasiment en temps réel, et nous savons donc tous ce qui s’est passé exactement. Et le bilan est lourd : 4 morts et 16 blessés au moins. Et autre fait significatif, les forces armées malagasy ont tiré sur leurs compatriotes, et cet élément déclencheur, videos à l’appui, ça signifie généralement le début de la fin pour ceux qui sont au pouvoir à Madagascar. Qu’ils soient présents physiquement au pays, ou bien planqués à 10 000 kms, cela ne changera rien.

Même à 10 000 kms ça gueule aussi

Pour le moment, il n’est pas encore trop tard, nous n’en sommes qu’au début du soulèvement populaire. Car c’est bien de cela dont il s’agit : un soulèvement populaire. Soulèvement, émeutes, rotaka, appelez-ça comme vous voulez, le fait est là : la population est dans la rue.

Et la population en a marre : 4 ans d’incurie et de gabegie, 4 ans de Claudine, 4 ans d’insécurité, 4 ans d’une inflation jamais vue jusqu’ici. Quand j’ai hurlé en début d’année que mon kilo de tomate était à 2 800 ar, vous avez fait quoi ? Rien.

Tout le monde n’a eu de cesse de toujours tirer la sonnette d’alarme mais comme disent les jeunes, « misy mihaino ve » ? Il a donc fallut 4 morts (et non un) et 16 blessés (ou 20 ?) pour qu’enfin « misy mihaino » ? Il a fallut bombarder de lacrymogène l’hôpital des enfants et tuer 2 d’entre eux par asphyxie pour qu’enfin « misy mihaino » ?

Le dimanche, en général c’est jour de trêve à Madagascar. En cette journée dominicale, il n’est donc pas encore trop tard pour désamorcer l’escalade. Soit on prend son courage, sa b*** et on va au-devant des frondeurs sur la place du 13 mai, en laissant son couteau et ses bombes lacrymogènes au vestiaire, et on résout un par un les problèmes qui sont sur le feu, soit on reste dans sa tour d’ivoire et on attendra donc que le peuple vienne frapper à sa porte. Quels problèmes ? Ils sont connus et archi-connus.

Ces textes de Loi scélérats votés au forceps à renfort de petites mallettes d’abord. A ce stade, la seule option possible est de les abroger purement et simplement. Ensuite, que l’on arrête de mettre des bâtons dans les roues de ses opposants politiques. L’opposition est une réalité démocratique, inutile d’être civilisé ou de vivre dans un pays civilisé pour le comprendre. Donc qu’ils s’appellent Andry Rajoelina, Marc Ravalomanana ou je ne sais qui d’autre, ce sont des opposants et en ce sens, ils n’ont pas à être gênés, voire harcelés comme ils le sont.

Donc le message fort qui a été adressé hier à Hery Rajaonarimampianina et ses courtisans (pour rester politiquement correct) cravatés en bleu est clair est sans ambiguïté : arrêtez de vous croire tout puissant, votre puissance c’est le peuple qui vous l’a prêté. Oui prêté seulement. Et si vous en faites mauvais usage comme vous n’avez eu de cesse de le faire depuis plus de 4 ans, c’et le peuple qui vous le reprendra, et beaucoup plus vite que vous ne le croyez.

Donc il n’y a plus beaucoup d’options et le temps presse : oui c’est bien d’appeler au calme et au dialogue, c’est un bon début, mais c’est très largement insuffisant. Il faut prendre l’initiative du dialogue, faire des gestes forts, et satisfaire le peuple ainsi que ses représentants élus.

Ce dimanche, encore une fois, je le répète, sera décisif. Soit les cravates bleues provoquent la tenue d’une table ronde et nous résolvons un par les uns les problèmes politiques. Soit on fait comme les prédécesseurs, on pense que l’on est tout puissant et on dédaigne ces mouvements de rue, en pensant avec mépris que l’on pourra les mater avec les forces armées, devenues forces de répression à ce moment là.

Et bien dans ce cas, bon courage. Et dans ce cas aussi, préparez bien vos plans B et ne soyez pas tratra farany, ça risque de mal tourner pour vous.

Les vindictes populaires, ça vous dit quelque chose ? Et il y a une autre expression malgache qui dit aussi : ça comme à sentir le « may endim-boanjo« .

Le sapin quoi.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
43 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Ianona

Tout est dit dans cette chronique, on attend maintenant la réaction HVMesque:
– soit ils agissent avec sagesse (ce qui tiendrait du miracle)
– soit d’une manière insensée (ce qui est leur spécialité depuis 4 ans. Déjà qu’ils sont haïs par le peuple, ils n’arrêtent pas de jeter de l’huile sur le feu. Au moins, ils auraient dû se faire discrets pour ne pas trop exacerber leur incompétence, mais non, au contraire, on croirait qu’ils font tout pour qu’on les déteste encore plus.

Ianona

C vrai, mais un appel au calme qui arrive un peu trop tard, non?

Efa leo ny vahoaka (efa mirefotra ny cocotte-minute) vao mody hoe tokony ho tony daholo?

Ny olona efa leo krizy daholo, efa samy hendry tsara daholo niandry ny fifidianana, efa samy niharitra ny fiainana sy ady mafy isanandro, fa hoe efa kely sisa dia ho vita ny mandat an’ity hvm tsy misy ilàna azy ty.

Ilay fifidianana nantenaina hanalàna ny fahoriana @zay avy eo no nokitikitian’ireto hvm mba hijanonany eo h@ 2030? Koa ra tsy vendrana ny vahoaka ko!

rafangy

ils sont opte pour la seconde! et vus quils sont le parti le plus fort et que tout lappareil etatique est entre leurs mains, les generaux njato, andry et angelo revent encore dune etoile supplementaire, alors pourquoi se gener? ils disent quil faut dialoguer, mais c`est seulemt pour avoir du temps!

Raleva

quelques définitions s’imposent.
forces armées = zandary + tafika. nisy polisy teny antoerana.
les lanceurs de grenades (lacrymogène ou à poivre) sont les gendarmes.
les seuls éléments équipés de balles réels sont la police et la gendarmerie en cas d’émeute.
ny promesse nataon’i rivo sy solo, tsy misy mihaino. tokony asiany session spéciale hanovana ilay lalàna (électorales sy zes) dia mitony ny vahoaka.




rafangy

le gsis qui est une formation a part est sous l`ordre du commandant de la zp

rafangy

le pm est le chef de lomc nat, il est le responsable de la securite interieure, le commandant de la zp est le chef de lemmo nat; le commanant de la cirgn est le chef de lemmo far et cest lui qui decide des armements utilises, hier, nous avons vus des elements equipes pour un raid, avec des caisses de munitions de guerre dans les camions, alors qui a donne lordre de tirer et qui a tire, cest facile a verifier

zo.zefa

Je doute fort de leur soi-disant appel au calme et au dialogue est sincère. Hypocrites comme ils sont (les deux d’hier), je crois qu’ils feront semblant de dialoguer et par la suite faire des arrestations ou mettre en résidence surveillée les opposants. Je parie sur mes..50millions du PaonD’or

randria

Je pense qu’ils vont jouer la montre.
Ils relâchent la pression maintenant mais dans 5-6 mois hold-up électoral.
Ca laissera au plus sage le temps de se trouver une porte de sortie et aux plus insensés d’affûter leur armes pour garder leur seza à tout prix. Ca finira mal mais il auront gagner du temps. (et probablement beaucoup d’argent)
Très certainement qu’ils se disent que d’ici la fin de l’année les 4 morts d’hier seront oubliés. Si le retour au calme se confirment l’ambiance risque d’être très tendue en ville les prochaines semaines où tout le monde se regardera en chien de faïence.

rafangy

les gestes, les actes et des decisions forts, les deux comperes(lun est une marionnette de lautre) viennent de les montrer devant l`hotel de ville depuis cematin avec le depoiement de ces gendarmes harnaches comme pour la guerre de syrie




JOFA

Si ce ne serait que calmer le jeu mais rien de concret,ou fampiesonana comme d’hab.Ce Je auquel jouent nos dirigeants depuis 4ans

rafangy

apres la journee dhier, un etre humain qui a de la cervelle se fait discret et ne pense pas du tout a montre encore son incompetence, mais devant des obnubiles de leur 3v, cest ce que nous assistons aujourd`hui et dans les jours qui viennent

Lekoto

Mbola tsara jiaby, raha ny fahitako azy aloha ry Elman de tokony hatao mihintsy ny tatitra am vahoaka mba tsy ho tompotrano mihono ny vahoaka am toejavatra misy eto amin ny firenena , fa kosa zay tatitra zay no tokony hatao fa tsy hitarina zavatra hafa , raha te hanao grevy de lazaina mialoha ny olona sy ny vahoaka hoe grevy no hatao fa tsy tokony fitahina ny vahoaka oe hanao tatitra am vahoaka ny motif nefa mivadika zavatra hafa ilay izy

Lekoto

mikasika ny fanimbanjavatra indray ry Elman dia tsy ankasitrahako mihintsy io satria ny mamotika mora fa ny mananganjavatra sarotra, ary ireny mapnimba zavatra ireny no tokony henjehin ny mpitandro ny filaminana
Farany:
ny bomba nalefan ny mpitandro ny filaminana ho any am vahoaka sy ny tifitra tamin ny bal blanc koa de tokony hatao any am dahalo any ambanivohitra any fa tsy aty am vahoaka aty satria ny vahoaka hihaino tatitra v no halehany kanefa darohana am bomba mandatsadranomaso , mba otran tsy rariny kosa a

Lekoto

nisy fiara may omaly




Ianona

fiaran’ny Emmoreg teo ampovoan’ Analakely.

rafangy

ary ilay fivarotana techno saika nisy #nandroba#nefa efa tsy misy ninoninona intsony tao?nahoana no tsy nosamborinny emmo reg ireo #mpandroba#? satria efa fantatra hoe iza no naniraka anireny dia ny baiko azonny emmo reg dia hoe handefao lakrymozena fotsiny mba ohatry ny hoe voasakanareo ireo!

rafangy

sady tsy baomba mandatsadranomaso fotsiny ihany koa




rafangy

manahy mafy aho fa tsy ho iny fiara iny ihany no ho simba…

Mia

Fony mbola tsy nisy maty dia marina ny anao, f’efa tsy any intsony ny zava-misy. Mety hisokatra ato ho ato ny MBS sy ny Triple A.

Lekoto

amiko manokana mba tsy ho hisy ny fioarampefy be loatra dia tsara am Hery ny manao mpitsara fotsiny fa tsy mirotsaka intsony mba miala madiodio izy amzay moa mety tsy hisy intsony ny olona maty

Lekoto

Je confirme, c’est a lui de voir




zo.zefa
rafangy

tsy mbola naheno aho hoe sahy nifanandrina mivantana aminny dahalo manana fitaovama mitovy aminy ireo fa aminny tanampolo ihany ry zareo no sahy mampiseho ny fahaizany mitana anireny basy ireny

Lekoto

amiko tsy misy olana daholo izany fa ny fioarampefy mety hiitatra amin ny krizy vaovao indray izay hita fa tsy nahomby hatramizay no atao izay hanakanana azy mba tokony vahaolana hafa no jerena haharetany fitondrana manaraka eo ka hisian ny fifandimbiasampahefana maharitra ka hampandroso marina an’i Madagascar. Diso v za?

angelikademada

S’il est en France qu’il y reste… c’est un conseil d’ami comme on dit car je pense que la population en a vraiment marre et qu le vase a débordé. Donc la seule solution pour Madagascar sont des élections anticipées. Point barre comme dirait l’aut’

Fara

Anticiper des élections normalement prévues pour décembre ? Drôles d’idées, alors que la loi électorale est objet de débat, justement ! donc, vous voulez avancer ces élections pour le mois d’août, par exemple ? … Certains concitoyens Gasy sont extraordinairement candides : il y a ceux qui croient qu’une tutelle étrangère est bonne par définition, d’autres souhaitent ni plus ni moins que de redevenir esclaves en souhaitant une dictature, certains rêvent de revenir à la colonisation, et le reste continuent de croire qu’il existe des démons ou esprits malins qui les empêchent d’être des génies … Elle n’est pas belle la vie.




Rangita

1) Averina eny amin’ny antenimiera ny lalàm-pifidianana ary tena « teny ifampierana » tokoa no hifidianana azy.

2) Atao ny suffrage universel direct. Amin’ny alàlan’ny fifidianana « madio » ihany no hamarin-toerana ny mpitondra ka hahafahany hampiasa ny fahaizany amin’ny asa ampanaovin’ny vahoaka azy.

3) Ary MANDEHANA ISIKA MIFIDY! en son âme et conscience.

Lekoto

Marina izany, fomba tsotra sady eken ny rehetra no tsy misy ra mandriaka

Francis

Bonjour,

Chaque fois qu’il y a mort d’homme, des actions devraient suivre. Et nous parlons ici des effets du gaz lacrymogène sur l’hôpital voisin, qui proviennent de l’intervention des autorités malagasy.

Nous pouvons être optimistes dans nos discussions sur Internet, mais depuis plus de quatre ans maintenant, ce régime a fait ce qu’il voulait sans une seule plainte des citoyens.

Aujourd’hui, nous sommes à la croisée des chemins et nous ne pouvons accepter de donner à ce régime une autre chance de rectifier leurs erreurs. Tuer ses propres citoyens (directement par des balles ou indirectement par des gaz lacrymogènes) ne peut être toléré.

Pas de démission jusqu’à maintenant? Pas de communiqué de Hery jusqu’à maintenant?

La résistance a été créée et elle maintiendra la pression.

rafangy

ah!jai mal lu: jai cru lire #occupe a faire du soixante neuf#!hihihi!




angady

on pourrait considérer ça comme un détail, mais je pense qu’il serait plus sage de limiter un mandat présidentiel à 4 ans, pas 5.

ACTUTANA