Ivato : 4 heures pour s’extirper de l’aéroport

Certaines petites choses à revoir peut-être ?

4 heures pour s’extirper d’Ivato : cela ne s’applique évidemment pas au Président, qui lui a sans doute pu quitter de l’aéroport quelques minutes après avoir atterri hier sur son vol Air Madagascar Madagascar Airlines.

Mais quelques heures auparavant, c’était tout autre chose pour le vol Air France, arrivé à 00:50. Les 400 passagers n’ont pu s’extirper de l’aéroport qu’à … 5:00, soit 4 heures plus tard 😯

Un délai prévisible au vu de la lourde procédure moyenâgeuse qui a été pondue par les autorités : queue pour l’achat du test PCR, queue pour passer le test PCR, queue pour le retrait des bagages, queue pour le scanner, queue pour acheter le billet de la navette, queue pour la navette. Des queues partout, bienvenue au pays du moramora.

Moyenâgeux et donc infernal pour l’ensemble des passagers. Non, la digitalisation connaît pas ? Moi en Espagne je suis sorti de l’aéroport de Valence.. 10 minutes après avoir atterri ? (certes, sans bagages soute) Aucune queue, la seule formalité consistait à scanner son QR Code espagnol, en quelques secondes. Zay, vita.

Lire : 1ère partie : Chérie fait les bagages, on prend l’avion pour l’Espagne !

Et je rappelle que grâce au pass sanitaire, je n’ai même pas eu à me mettre en quarantaine dans un hôtel ni à passer de test PCR : on profite immédiatement de ses petites vacances, sans perdre une seule minute ! J’imagine aisément la rage de tous ces passagers d’Air France à Ivato, qui sont certainement tous vaccinés, et qui doivent certainement eux aussi disposer de ce pass européen.

Toujours pas inauguré/utilisé le nouveau terminal ?

Cette reprise poussive du trafic aérien à Madagascar est bien à l’image du pays : obsolète, procéduriere, longue, lente, peu efficace. Et dangereuse aussi car ces centaines de personnes confinées pendant des heures dans l’aéroport c’est justement autant de risques de faire circuler un éventuel variant dans l’enceinte.

Et là encore on voit les conséquences de la valse hésitation sur la vaccination de masse à Madagascar. “On attend de voir”, on lambine, on hésite, tout ça pour finalement se lancer, avec de longs mois de retard.

Bref, bon courage pour attirer les touristes avec un système aussi archaïque. A part ceux qui ont des obligations familiales, je vois mal des vrais touristes s’infliger un tel parcours du combattant. Un billet à 4 chiffres déjà, 10 heures de vol, une procédure et des formalités de débarquement calamiteuses et chaotiques comme on l’a vu, puis 2 jours de perdus encore en quarantaine à l’hôtel, laisse tomber.

Indépendamment de ce volet tourisme, j’espère vraiment que ce variant delta ne débarquera pas à Madagascar. Autant le vaccin préserve des formes graves, autant l’absence de vaccination de masse augmentera monstrueusement les funestes statistiques de la covid 19.

Et vous en avez déjà eu un petit aperçu, il y a quelques mois, des dégâts dévastateurs de cette saleté. On croise donc les doigts pour que cela ne se reproduise plus, avec les conséquences induites sur le plan sanitaire, mais aussi économique.

Subscribe
Me notifier des
guest
17 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
justice-madagascar.org
justice-madagascar.org
7 mois plus tôt

On nous dit que certains tests pcr sont faits en effleurant seulement le nez et non en faisant entrer l’écouvillon dans les profondeurs du nez … Il y a donc un rique que c’est du test pour la forme.

Rainintsara
En réponse à  justice-madagascar.org
7 mois plus tôt

Je préfère ça qu’un test pcr bônôka an.

Rafangy
Rafangy
En réponse à  justice-madagascar.org
7 mois plus tôt

et vous pouvez ne pas faire de test si vous etes prete à payer plus que €25 au preposé

Coco
7 mois plus tôt

“Queue pour l’achat du test pcr (…) queue pour acheter le billet de la navette”

Puisque ce sont deux items obligatoires, en incluant le prix de la navette et du test pcr dans celui du billet d’avion, ce sont deux queues éliminées d’avance (sauf si c’est pour faire entrer les devises au pays à travers les… 25euros 🙂 )

Sinon, hors-sujet, sur la photo, est-ce que le prezda raconte au MdT ce qu’il a pu goutter en Ecosse ?

Rafangy
Rafangy
En réponse à  Coco
7 mois plus tôt

Sinon, hors-sujet, sur la photo, est-ce que le prezda raconte au MdT ce qu’il a pu goutter en Ecosse ?”
il lui a dit ” on a fait une erreur, au vu de cette foule, on aurait du fixer le test pcr à €100!” (ici, on pense que toute personne qui debarque à ivato a les valises remplies de €)
et hors sujet aussi, vu la canicule actuelle, il a bien copier le footballeur le mamimbahoaka, alors que ce footballeur porte le n°7 (comme les immatriculations tiko)

Za ihany
Za ihany
7 mois plus tôt

Les gasy et la queue, tout un autre monde. Nous on aime ça la queue




Coco
En réponse à  Za ihany
7 mois plus tôt

Nous on aime ça la queue

Que certains se retrouvent par la suite la queue entre les jambes ?

Rafangy
Rafangy
En réponse à  Za ihany
7 mois plus tôt

ben tout le monde sait que les gougous aiment bien tout ce qui a trait à la queue non? hihihihihi!

mangableu
7 mois plus tôt

Izay izany ilay hoe miandry fa gasy e! Loza!

Hary
Hary
7 mois plus tôt

Même avant la pandémie, Ivato était réputé pour être très lent.
Une influenceuse étrangère l’avait même posté.
C’est clair que les dirigeants endémiques sont encore au moyen âge.
Et après ils osent dire “venez investir à Madagascar”
Ont-ils compris que réduire les délais est primordial pour l’économie?

mpijery
mpijery
En réponse à  Hary
7 mois plus tôt

J’ai remarqué qu’à Madagascar en général, on a tendance à penser que plus une chose est importante pour vous, ça doit être très difficile d’y accéder. Et quand ça arrive que c’est trop facile, il y aura quelqu’un pour tout compliquer même s’il n’y a aucune raison (“tsy mora ny manao zavatra”) 😛




CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  mpijery
7 mois plus tôt

” tsy mora ny manao zavatra »)

Oui, sauf quand il s’agit de werawera qui nécessite une logistique digne d’un concert des Stones à Wembley ?

angady
angady
7 mois plus tôt

j’imagine que c’est normal que les procédures de contrôle sanitaire soient allégés pour des déplacements à l’intérieur de l’espace schengen avec le taux de vaccination et l’uniformisation du “pass sanitaire”. c’est pas mal la même chose pour un voyage entre états américains. dès qu’il est question de frontière avec d’autres pays, le contrôle est plus strict, et perso, je suis plus rassuré comme ça.

gérard
En réponse à  elman
7 mois plus tôt

wouiiii, ça doit être joli le Nepal….
un peu frais peu être à cette saison ?
ici c’est trop koly koly , mais moi , suis trop vieux pour quitter ma plage, …

Rafangy
Rafangy
7 mois plus tôt

il y a quelque chose sui cloche sur cette photo : 1/ le porte serviette qui a une très grosse bedaine, et 2/ un garde de corps qui porte des bagages

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles