“Je ne lis plus les journaux, n’écoute plus la radio et ne regarde plus la télé”

j'essaie de faire au mieux pour vivre gaiement

“j’essaie de faire au mieux pour vivre gaiement”

La confidence du jour est signée … par mon maçon ! “Je ne lis plus les journaux, n’écoute plus la radio et ne regarde plus la télé” c’est ce qu’il m’a dit texto la semaine dernière.

A ma question “pourquoi“, il m’a répondu: “car il n’y a que des mauvaises nouvelles qui sont annoncées dedans et ça ne me donne pas envie de lire“.

Et vous savez quoi ? Ce n’est pas la première personne qui me tient ce genre de propos. Une partie du public commencerait-elle donc à être gagnée par une certaine désaffection pour l’actualité nationale ?

Et effectivement, en lisant ladite “actualité” nationale, ça ne donne pas envie.

Faits divers, attaques, vols, arnaques, escroqueries, évasions, kidnappings, meurtres, trafics, politiciens gesticulants de seconde voire de troisième zone, voilà le menu que l’on nous sert au quotidien. Sans parler des catastrophes naturelles qui s’en mêlent aussi.

Un menu qui ne donne pas envie et qui explique le refus de mon maçon de s’infliger l’écoute ou la lecture de cette actualité déprimante au quotidien.

Donc dans cet océan de morosité, comment faire pour essayer de positiver ? Réponse de mon maçon toujours : “Je fais mon job du mieux que je peux, et avec ce que je gagne j’essaie de faire au mieux pour vivre gaiement en famille, le reste ne m’intéresse pas“.

Donc voilà où nous en sommes en 2018 : des citoyens qui ne sont plus intéressés par la vie de la cité, qui s’en moquent même, chacun pour soi et advienne qui pourra.

Et je n’en veux pas à mon maçon. Au contraire, je le comprends, nous n’avons qu’une vie et le but c’est de se faire du bien et non pas de se prendre la tête avec des faits divers sordides encore et toujours plus violents au quotidien.

Il faudrait quand même que l’on m’explique une chose : on nous a promis quasiment le paradis sur terre en 2009 après avoir chassé du pouvoir l’immonde Marc Ravalomanana et son Tikoland monopolistique.

Près de 10 ans plus tard, où est ce paradis ? A part pour une petite poignée de personnes qui ont bien mangé ou qui mangent bien depuis 2009 ? Car ce que la population vit aujourd’hui s’apparente plutôt à l’enfer sur terre non ?

Bien sûr, au pays où personne n’est responsable, on va encore dire que c’est à cause des autres que ça n’a pas marché, et tout le discours miala bala habituel.

Et donc pour les 10 prochaines années on continue sur la même médiocrité et gaboraraka gabegique des 10 dernières années ou bien on fait quoi ?

Ou bien on fait comme mon maçon : “on s’en fout de tout ça et on vit sa vie“. Mais dans ce cas là il ne faudra pas venir se plaindre quand les cambrioleurs viendront chez vous, quand le riz sera à 3 000 ar, l’huile à 10 000, quand il y aura encore de plus en plus de violence au quotidien.

Far-West, jungle, baroa ou retour à l’âge des cavernes, faites votre choix.

A propos de elman

Digital Native
Allez on y croit !

Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2018