Koto découvre la Pyramide de Maslow

Gné ? Vous avez peut-être suivi (ou pas) les clashs video ces derniers temps, opposant notre blogueur suisse national à un certain nombre de personnes et de personnalités à Madagascar.

La pyramide de Maslow ? Bah oui, comme j’ai coutume de le dire, qu’est-ce que des personnes en level 5 de la pyramide (comme lui) ont en commun avec des personnes en level 1, peut-être 2 au max que constituent ses 99,99% de followers ? Et bien malheureusement rien du tout. Ils parlent peut-être la même langue mais hélas, ça s’arrête là.

Mode de vie, niveau de vie, niveau intellectuel, quotidien, ils n’ont plus rien en commun. La frustration en level 1 ne saurait s’accommoder de la moindre remarque, critique, pique provenant d’un level 5. Qui plus est qui a la même couleur de peau qu’eux, qui parle la même langue qu’eux ?

Ça donne effectivement le fameux “tony koa tapohany zay any andafy any“. A partir de là, zay, vita, il n’y a pas la moindre discussion possible, rava ny tsena. 2 mondes diamétralement opposés, aux antipodes l’un de l’autre. “Nous ne partageons pas les mêmes valeurs” disait la publicité dans les années 90, avec les réceptions de l’ambassadeur.

Ces 2 mondes opposés, pour ma part, je l’ai compris très très tôt. C’est pour cela que depuis ces 4 ans de blogging (voire beaucoup plus loin), j’ai toujours pris le soin d’éviter de mentionner qui que ce soit dans un registre négatif. Sauf nos chers politiques bien entendu, qui à partir du moment où ils ont fait le choix des urnes, ont donc fait le choix de faire évaluer leur travail et leur gouvernance par la plèbe.

Mais dans le monde civil, non jamais. Enfin, presque jamais 🙂 Car je connais très bien la mentalité de nos chers compatriotes. Koto parle d’une incroyable susceptibilité, et c’est vrai. L’orgueil démesuré, tsy manaiky gisitra, à toujours tout prendre au premier degré, contre soi, et bah oui, c’est bien nous ça. On sait plus trop si c’est un complexe de supériorité. Ou d’infériorité. Ou les 2 en même temps, kay.

Donc l’approche frontale ne marche pas. Le “Moi ma vie c’est super comme ceci, la votre c’est de la mer*de comme cela” aucune chance. Pour ma part je me cantonne à la première partie : “Moi ma vie c’est super comme ceci“, zay vita. Les gens intelligents et désireux d’évoluer, ils me suivront automatiquement sur actutana. Les levels 1 passeront automatiquement leur chemin puisque de toutes les manières ils ne comprendront rien à ce que nous radotons ici.

Donc c’est de facto une sélection naturelle. Tsy mila mieboebo, miseo milay, comparer : je raconte simplement ma vie, sans rien en rajouter, sans rien en enlever, io izy io, point… Que ce soit à Madag..ascar, ici en France ou à Tombouctou, voila les aventures d’elman. Et nul besoin de gonfler artificiellement les likes et les partages pour me rassurer sur ma popularité, mes stats analytics me suffisent largement pour connaître mon audience 🙂

Au passage on comprend mieux pourquoi je n’ai jamais cherché à développer cette audience sur votre machin facebook là : si c’est pour se taper 100 000 “manenganiny et manema*niny” qui ne comprennent rien à rien, quel intérêt ? Aucun, et Koto vient malheureusement d’en faire la cruelle expérience.

Avant de fermer définitivement sa page,  je lui conseillerai plutôt de faire comme ceci : comme moi, créer son site web, et l’alimenter en mettant cette fois ses videos sur youtube. En plus vu son audience, il pourra facilement monnayer cette audience sur youtube. Donc tout bénéfice.

Mais surtout, il pourra enfin bénéficier de ce “filtrage naturel” dont je parlais plus haut, une audience moindre certes, mais de qualité. Car c’est bien ça qu’il recherche non, la qualité ?

Une belle audience de qualité level 5, comme nous sur actutana. De rien, pas de quoi, entre blogueurs on se serre les coudes 🙂

Subscribe
Me notifier des
guest
20 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Manana
Manana
6 mois plus tôt

C’est vraiment une expérience fatidique pour lui!
Espérant les intéressés sont reçus les messages

Mir
Mir
6 mois plus tôt

J’adhère : la pseudo popularité sur certains réseaux donne le tournis à plus d’un ‍♀️

Je Comprends Pas Et...
Je Comprends Pas Et...
6 mois plus tôt

Ses vidéos sont déjà sur Youtube, mais ce n’est pas lui qui les poste.

Je Comprends Pas Et...
Je Comprends Pas Et...
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Je vois pas ce que ça change. L’interêt reste le même : Diffuser une opinion. Que ça soit lui ou un autre qui diffuse ses interventions, ça restera l’opinion de ce monsieur.




Je Comprends Pas Et...
Je Comprends Pas Et...
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

On est d’accord sur la propriété intellectuelle de la vidéo, encore plus si du pognon lui passe sous le nez. Ce qui semble être le cas vue que ces vidéos Youtube sont truffées de publicités, mais avec une très faible audience.

Mais de mon point de vue de spectateur, et encore plus de spectateur sans compte Facebook, il m’importe peu de savoir si c’est lui en personne ou un autre qui diffuse ses vidéos. Je ne m’intéresse qu’au fond, pas à la forme.

Florent
Florent
6 mois plus tôt

Un peu compliqué de partager quand les deux parties ne partagent pas le même contexte sensoriel etc.

Soso
Soso
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Même au niveau du discours, les 2 ne se valent pas du tout.




gérard
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Il ne peut être envisagé que si les quatre besoins précédents sont satisfaits

mouais… pardonnez moi mais ….

on m’a enseigné que chacun des 5 besoins ou plutôt motivations pour agir, acheter, peuvent être simultanément présents, avec des niveaux d’ exigence et d’urgence variés, bien entendu

priorité, alors, plutôt que présence ou absence d’un besoin ?

il me semble que nos “élites”, si friandes de reconnaissance, ne laissent pas totalement de coté leurs exigences “alimentaires”….. toujours plus !

à l’opposé, on trouve ici, heureusement !, bien des gens pauvres…. qui gardent en mémoire quelques valeurs

mangableu
6 mois plus tôt

Hoy ilay fianakams any Mada izay tamiko: “Hitan’lah ve le video an le bandy adala any Suisse iny?” Avy dia kopy izaho hoe tsy takatr leiry ilay foto-pisainan’i Koto!

mangableu
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Eka! Le temps de s’adapter a sa nouvelle vie et il trouvera que ce qu’il croyait du werawera, du luxe vu de Mada est juste une simple vie de tout le monde ailleurs!




Hary
Hary
6 mois plus tôt

D’où la priorité de nourrir toute la population .
C’est prioritaire, c’est urgent ,c’est primordial.
L’être humain n’est pas productif s’il a le ventre vide.

Ralay Rock
Ralay Rock
6 mois plus tôt

Miombona hevitra tanteraka amin’i Elman.

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles