Le foot ne se satisfait pas du tsodrano présidentiel

Le foot ne se satisfait pas du tsodrano présidentiel

Quelle aventure que ce Mondial de foot 2018 ! 

Et c’est avec un peu d’envie et un petit pincement au coeur que l’on a suivi ces matchs de foot où encore une fois, nous nous sommes contentés de suivre en téléspectateur.

J’ai déjà eu l’occasion de le dire, je ne suis pas un grand passionné ni spécialiste du football, sauf lors de grandes occasions comme ce Mondial 2018.

Mais inutile d’être un grand spécialiste pour comprendre l’intérêt politique que représente cette énorme vitrine sportive.

Voir tous les grands de ce monde dans une tribune présidentielle, la fierté immense de voir ses compatriotes évoluer au plus haut niveau sur le terrain, ce frisson de la victoire qui vous chatouille, brrr, qu’est-ce que je paierai cher pour connaître tout ça !

Oui certes il faudra payer beaucoup d’argent pour connaître ça mais il faut aussi tout un environnement ! Les grands joueurs ne débarquent pas comme ça, ils sont détectés très tôt, puis recrutés, formés, encadrés.

Donc il n’y a qu’à détecter 22 grands talents dans tout Madagascar, ce n’est quand même pas la mer à boire ?

Oui après il faudra encore trouver notre Didier Deschamps national, ou recruter des freelance comme Thierry Henry mais ce n’est pas insurmontable non plus.

Voilà, c’est comme ça que ça devrait marcher. Et non pas convoquer l’équipe à Iavoloha la veille d’une rencontre importante et leur remettre un ridicule « tsodrano » de la part du Président de la République.

On est plus comme en Union soviétique des années 60, le sport de haut niveau s’est incroyablement professionalisé et ce n’est pas le tsodrano présidentiel qui permet de marquer des buts et gagner des matchs !

Et nos pauvres performances au foot sont d’ailleurs à l’image de tout ce qui se fait au pays : rien n’est fait aux normes, tout est fait de manière amateur voire artisanale.

Et le résultat est là. Ou plus exactement le manque de résultats est là.

On va bien sûr encore me contredire que c’est parce-que l’on manque de moyens, que l’on est pauvre, qu’il n’y a pas d’argent.

Ce à quoi je rétorquerai en disant que même si on mettait à disposition beaucoup d’argent et de moyen, on est même pas sûr que l’on obtiendrait des résultats.

Pourquoi ? Car au lieu d’utiliser ces grands moyens à bon escient, les gasy dedaka et mamba vola utiliseront cet argent pour acheter 4X4 et maisons.

Pauvre pays, pauvres Malgaches. Pauvres dans la tête surtout.

En attendant ce n’est pas demain la veille que je risque d’être dans la même loge que Poutine et Macron. En 2028 peut-être ?

Avatar

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ianona
Gold
2 années plus tôt

On a quand même toutes nos chances de nous retrouver au sommet du monde ou du moins d’Afrique: le président de la CAF est gasy. 🙂

zo.zefa
zo.zefa
En réponse à  Ianona
2 années plus tôt

lui pas s’y connaitre.

gerard
2 années plus tôt

On aurait aimé que ce pays aux 10 millions de jeunes fasse mieux qu’une participation symbolique aux jeux d’alger
dites moi pourquoi je préfère ce sport là aux équipes millionnaires en euros 🙂

http://www.midi-madagasikara.mg/sports/2018/07/04/3es-jeux-africains-de-la-jeunesse-vers-une-participation-symbolique-de-madagascar/

Lahatra
Lahatra
2 années plus tôt

Pour notre cas ,la solution que je trouve : d’abord,il faut commencer par savoir élire son président.

Vazaha be
2 années plus tôt

Je vais regarder Le monde selon ma mobylette à Madagascar…sur France O

zo.zefa
zo.zefa
2 années plus tôt

Footbalistiquement, les moyens financiers, humains et techniques sont à portée de main. Politiquement, « éthniquement », c’est plus délicat car certains y ont mis des ‘choses’.
En valeur absolue, je place Madagascar à au moins 3ème en Afrique si.. je suis président de la FMF.




Rainintsara
En réponse à  elman
2 années plus tôt

C’est tout à fait ça. Les Benzema, Rabiot, Ben Arfa.. et les autres spécialistes n’ont les yeux que pour pleurer maintenant. Bravo, DD. Un exemple à copier coller.

ACTUTANA