Le génocide malgache

En passant, un concentrateur ça brasse bien l’air ambiant ?

Génocide, nom masculin : destruction méthodique d’un groupe humain. L’extermination des Juifs par les nazis est un génocide.

Gné ? Oui, le titre est très fort mais dans les faits, c’est bien ce qui se passe aujourd’hui à Madagougou non ? Une population que l’on est en train d’assassiner à petit feu, c’est bien un génocide, il n’y a pas d’autres mots.

Te confiner quelque part, cela veut dire ne pas pouvoir travailler. Ne pas travailler veut dire ne pas gagner de l’argent. Ne pas gagner de l’argent veut dire ne pas pouvoir acheter à manger. Ne pas manger veut dire mourir, tout simplement.

Ne pas te confiner pour aller travailler veut dire maximiser les risques d’attraper la variante sud-africaine, très contagieuse. Attraper la variante et développer une forme grave, ça veut dire au moins 300 000 ar de soins. Par jour.  Si la forme est très très grave, 2 000 000 ar de mise initiale, pour pouvoir acheter la grosse bouteille et tout le tralala accessoires. Ne pas oublier de rajouter les scanners, les éventuelles ambulances, les medocs et tout le reste.

Si vous utilisez un concentrateur, ne pas oublier non plus le groupe électrogène car vous aurez de fortes chances que la Jiramaty termine le job, avec ses coupures assassines.

Mais qui a 2 000 000 ar de mise initiale ou même 300 000 ar par jour, dans un pays ou le smic mensuel est de … 200 000 ar ?

Pour agrémenter ce charmant tableau, rajoutons l’incroyable efficacité gouvernementale. Des Ministres complètement à côté de la plaque, qui pensaient avec arrogance et dedakisme « maîtriser la situation » il y a quelques semaines encore et qui en fait ne maîtrisaient rien du tout, qui ne prévoyaient rien du tout, sans parler de ces tergiversations assassines sur la question des vaccins.

La mort rôde aujourd’hui dans l’air à Madagougou. Et pas seulement dans l’air mais bien visiblement dans la rue, à même le trottoir. Zombie Land disais-je en plaisantant l’autre jour, mais comme d’habitude, la plaisanterie devient réalité à Madagougou. Cette photo est tout simplement surréaliste.

Pendant ce temps, et comme démenti il n’y a pas eu, certains se tapent donc des week-ends de milliardaires dans des petites îles paradisiaques. Pour y prendre une bouffée d’oxygène selon les pères siffleurs. Une belle et grosse bouffée à 3000$ la nuit dites donc. Soit 6 des grosses bouteilles à 2 000 000 ar. C’est effarant.

Dès le 1 janvier dernier, on avait senti que cette année 2021 serait trépidante, avec cette affaire des 73,5 kilos d’or. On sentait aussi surtout qu’elle pourrait être potentiellement apocalyptique mais bon, comme vous préfériez la jouer à la méthode Coué avec vos pseudos « immunisations endémiques » et autres maladies réservés aux pays riches « hamburgers coca-cola« , il était donc inutile d’essayer de vous convaincre qu’il y avait toujours péril en la demeure.

« Ka nareo tsy niteny » wawawa. Si si, efa niteny ka. J’avais même dis et répété : barrez-vous de Madagougou si vous en avez la possibilité. Beaucoup l’ont fait, non de rien, inutile de me remercier.

Quand aux autres qui n’ont pas voulu ou qui n’ont pas pu, et bien il ne reste plus qu’à se mettre en mode « survival« . L’hiver austral débarque, 5 mois de « froid » (tout est relatif) en perspective donc. Ça veut dire 150 jours au moins à tenir. Il ne vous reste donc plus qu’à vendre ce que vous pouvez et à acheter 150 kilos de riz avec.

Puis à rester chez vous. Piqûre de rappel au passage : votre masque ne vous protègera pas de ceux qui ne portent pas de masque.

Quand aux dirigeants, mon message reste le même : tandremo tratra farany.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jérôme
Jérôme
1 mois plus tôt
Ihl3l
Ihl3l
1 mois plus tôt

« votre masque ne vous protègera pas de ceux qui ne portent pas de masque ». Donc a quoi sert le masque?

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  Ihl3l
1 mois plus tôt

À protéger les autres.

Modifié 1 mois plus tôt par Rakotomangamijoro
Ihl3l
Ihl3l
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

illogique.. En cas cela protegera les autres si ca ne te protege pas toi meme?

mpijery
mpijery
En réponse à  Ihl3l
1 mois plus tôt

Les autres vous protègent s’ils mettent eux aussi leurs masques. C’est si compliqué que ça?

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  Ihl3l
1 mois plus tôt

80% de ce qui est atteint par le covid sont asymptomatique. Vous pourriez être de cela. En portant le masque, vous diminuez la probabilité de transmettre le virus. => Ça protège les autres.
Lorsque les autres ne portent pas de masque, ça augmente le risque (la probabilité si vous voulez) pour vous d’être infecté car le masque ne vous protège pas à 100%.
L’un des meilleurs façon de se protéger c’est que tout le monde porte le masque. L’autre façon de se protéger c’est que tout le monde reste chez soi. À ce moment là, vous augmentez de beaucoup (presque 100%) la probabilité de ne pas avoir le virus.

zo.zefa
zo.zefa
En réponse à  Ihl3l
1 mois plus tôt

En fait et dans la réalité, le masque ne protège presque pas (sinon on s’étouffe), ça limite c’est tout.
C’est pourquoi certains dirigeants n’en portent pas quand ils sont en dîner clandestin ou sur des îles paradisiaques.

zo.zefa
zo.zefa
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Oui si c’est en plein air et tous deux sont des non ‘marefo’. Je dis çà parce que moi j’en ai marre des restrictions et de fihatsarana ivelan-tsihy des dirigeants.

Tsitana
Tsitana
Certifié
En réponse à  Ihl3l
1 mois plus tôt

Il sert à justifier un hold-up. je dis cela, je dis rien…

idefix
idefix
Gold
En réponse à  Ihl3l
1 mois plus tôt

Pour info 😛

masque.jpg
Soso
Soso
Gold
1 mois plus tôt

A faire le choix entre rester à la maison (ne pas bosser, ne rien gagner) et sortir pour chercher à manger, chopper le virus et payer après le soin à prix fort, le choix est vite fait.

Restez chez vous et gérez bien le peu que vous avez (argent, nourriture,…).

mpijery
mpijery
En réponse à  Soso
1 mois plus tôt

Le choix est là: s’il n’y a plus rien à manger, il faut bien sortir vu que le risque de choper le virus n’est pas non plus de 100% et que l’état ne fera rien pour vous aider

carole
carole
Gold
1 mois plus tôt

sans parler de ces investisseurs, avec des potentiels jobs, repartis car n’adhèrent pas aux jeux des « écolages ».

zo.zefa
zo.zefa
1 mois plus tôt

Pour le « tratra farany »,

j’aimerais bien les voir un peu comme Khadaffi, Hussein ou autres dictateurs, bien manger son iem.

rnaivos
En réponse à  zo.zefa
1 mois plus tôt

Le plus retentissant a été Ceausescu en Roumanie car c’était ses « tandapa » eux même qui l’ont fusillé avec Mme, pour se refaire une virginité et ne pas être tratra farany.

Mirana
28 jours plus tôt

L’article de Elman a été cité dans LGDI

http://www.lagazette-dgi.com/?p=56688

carole
carole
Gold
En réponse à  Mirana
28 jours plus tôt

« Omena ny mahereza » , hoy ny tanora.
Bref, beaucoup de gens lisent Actutana à ce que je vois.

ACTUTANA