Le guide de survie du touriste à Madagascar

Le guide de survie du touriste à Madagascar

Le guide de survie du touriste à Madagascar

A peine quelques semaines après la mise en ligne du site, je reçois déjà des mails me demandant : “Dites, c’est vraiment si insecure que ça chez vous ? Nous voulions venir cet été mais du coup là on hésite“.

La franchise étant la meilleure option, je leur répond donc : “Oui il est vrai que l’insécurité s’est fortement accrue dans le pays mais en prenant quelques précautions d’usage, votre séjour devrait bien se passer“.

Quelles précautions d’usage ? Si on m’avait dit un jour que je deviendrai guide touristique j’aurai éclaté de rire mais comme il faut tout faire dans ce pays, et comme j’ai eu la prétention d’avoir comme slogan “les bons plans pour (sur)vivre à Madagascar” et bien allons-y alors, je ne recule pas devant les responsabilités mon général 🙂

 

Votre séjour

L’argent est le premier problème. Les touristes viennent souvent avec leurs devises, en grosses coupures. La première mauvaise idée est de se déplacer pendant tout son séjour avec tout ce cash sur soi.

Dans la rue, à l’hôtel, sur la plage, dans votre chambre d’hôtel, bungalow, les occasions de tout perdre d’un coup sont trop nombreuses. Les solutions existent heureusement :

Les cartes bleues visa

L’usage de la carte bleue s’est largement répandue sur la grande île. Les cartes bleues visa card sont acceptées partout, les Mastercard sont moins généralisées. Réglez au maximum avec votre carte. Certes, votre banque vous prélèvera quelques euros de frais d’utilisation à l’étranger mais ne soyez pas radins, qu’est-ce que quelques euros face au risque bien réel de tout perdre ?

Les retraits aux automates (GAB)

Je vous conseille d’éviter les retraits aux automates bancaires. D’une part les retraits sont plafonnés à chaque opération, vous obligeant à faire de multiples retraits et donc des frais de prélèvement plus importants et d’autre part, côté discrétion, ce n’est pas génial.

Mon conseil : rentrez directement dans la banque, vous pourrez y retirer tout le cash que vous voulez, dans la limite du plafond de votre carte. Veillez simplement à avoir 2 pièces d’identité sur vous.

Le mobile banking

On n’y pense pas automatiquement mais le mobile banking peut constituer un excellent coffre-fort. Même en cas de vol de votre téléphone, votre argent sera à l’abri, protégés par votre code secret. Par contre, se renseigner au préalable sur les délais de réactivation en cas de vol de sa puce.

Les traveller’s chèques

J’avoue humblement que je n’ai jamais utilisé ce type de produit qui semble devenu obsolète mais cela vaut quand même la peine de se renseigner.

On le voit, les alternatives existent et je le répète, ne vous baladez pas avec tout votre argent sur vous. Ne le laissez pas non plus dans votre chambre d’hôtel, on a déjà vu des histoire avec des femmes de ménage indélicates.

Petite parenthèse sur les change dans la rue

Attention, arnaque en vue ! Je pense notamment à ces personnes qui vous abordent à Analakely ou Antsahavola pour faire du change.

Vous comptez ensemble les ariary qu’il vous donne mais malheureusement, rentré dans votre chambre d’hôtel, il en manquera systématiquement. C’est comme ça, et j’ai renoncé à tenter de comprendre comment ils font.

Si vous devez absolument changer vos dollars ou vos euros, faites le avec des amis ou des personnes de confiance. Ou sinon des bureaux de change avec pignon sur rue. Ou encore à la banque. Les taux seront certes plus bas mais au moins vous ne vous ferez pas plumer. Si pour une raison quelconque vous devez emmener une forte somme avec vous, divisez l’argent et mettez le dans différentes poches, sacs, etc.

 

Dans la rue

Soyez prudents avec vos sacs, vos téléphones, vos appareils photos. Les vols à l’arraché ont pris de l’ampleur, soyez vigilants. Regardez bien les gens autour de vous, les comportements étranges, les regards insistants, les gens qui vous suivent.

Attention également aux attroupements autour de vous. En général ce sont des bandes organisées : pendant que certains d’entre eux attireront votre attention vers la droite, d’autres vous feront les poches à gauche.

De préférence, portez toujours vos sacs à dos et à main, devant, sur le ventre.

Soyez très vigilants par rapport à vos documents de voyage : passeports, cartes d’identité. Privilégiez les billets électroniques, en cas de perte vous pourrez toujours le réimprimer depuis votre boîte mail.

 

Pour les noctambules

Attention, risques surmultipliés la nuit, l’alcool et la drogue rendent fou. Ne traînez pas dans des quartiers mal famés, vous ferez un excellent pigeon. Par quartiers mal famés j’entends des coins glauques, mal éclairés, isolés, peu fréquentés, des véritables coupe-gorge ! Essayez de toujours vous déplacer en groupe, le plus nombreux possible. Ayez toujours votre passeport sur vous pour les contrôles policiers nocturnes.

Attention aux belles de nuit : vous devez savoir qu’en un sms, elles peuvent signaler à une bande d’individus peu recommandables où vous vous trouvez. Vous finirez potentiellement le lundi suivant dans la rubrique faits divers des quotidiens de la place.

N’abusez pas de l’alcool, consommez avec modération pour pouvoir toujours rester maître de la situation et évaluer les situations à risque

 

Déplacements en province

Une règle d’or : essayez de ne plus être sur les routes après 19:00. Planifiez au maximum vos trajets, le temps que ça prend, quitte à effectuer plusieurs étapes. Les voyages sur route donc en journée si possible.

Et n’oubliez pas, les pépins mécaniques sont toujours possible, il faut l’inclure dans vos prévisions. Si vous voyagez loin (vers le nord ou le sud), il faut impérativement fractionner votre voyage pour éviter ces trajets de nuit. Si pour une raison X ou Y vous vous retrouvez quand même à voyager de nuit, alors priez bien fort et serrez bien les fesses en espérant que cela se passe bien 🙂 Dans 99% des cas oui cela se passera bien.

Il reste le 1% de pas de chance 🙂

Voila. Si vous avez d’autres conseils pour nous amis touristes, n’hésitez pas.

Lire aussiVotre sécurité à Madagascar

A propos de elman

Digital Native
Allez on y croit !

Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017