Le vrai problème c’est que vous ne changerez plus les mentalités

Les chiens ne font pas des chats : elle, elle aura une bonne mentalité, je m’en assurerai 🙂

Gné ? Oh rien, juste la traditionnelle cogitation/méditation nocturne qui m’a amené à ce constat/conclusion effroyable : le vrai problème c’est que vous ne changerez plus les mentalités.

De quoi parlons nous ? Bah du pays endémique encore et toujours. Oué l’elman généralise pas, tout le monde n’est pas comme ça, avec une mentalité pourrie, wawawa.

D’accord, pas tout le monde. Mais la grande majorité malheureusement. Et quelle mentalité d’abord ? Bah petite, majinikiste, frustre, haineuse, jalouse, ory hava manana et toussa. Le chiffre de 81% de pauvres conforte tout à fait mes conclusions : le majinikisme a gagné tompokolahy sy tompokovavy.

Je ne dis pas que les 81% sont tous des pourritures, des crevards et toussa. Simplement, ce sont des gens qui n’arriveront jamais de leur vie au stade de classe moyenne : pas d’études, illetrisme, aucune qualification, rien de rien. Et les enfants qu’ils auront, les futurs 60 millions, suivront exactement le même chemin.

Et le “way of life” au pays endémique c’est donc ça : la pauvreté. Et tout son corollaire misérable : la faim, le vol, les comportements scabreux, la mentalité qui suit forcément le même chemin.

Ne vous voilez pas la face : Madagascar n’est pas seulement Antananarivo. Ni les grandes villes de province. En dehors de ces grandes villes on retrouve les laissés pour compte, les pauvres hères en brousse qui vivent encore comme du temps de la Préhistoire.

Et quand les conditions deviennent difficiles voire carrément inhospitalières, comme dans le sud par exemple, ces gens là émigrent et vont s’installer … dans les grandes villes.

D’où cette saturation dans les grandes villes, Antananarivo pour ne pas la citer, avec cette arrivée massive et permanente d’émigrés climatiques et économiques.

Et ça fait des décennies que ça dure, s’aggravant chaque année. Quand je parlais de la bombe démographique qui vous pend au nez, on y est là.

Le constat étant posé, quelles solutions ? La mauvaise nouvelle est que je pense qu‘il n’y a plus de solution. Les dégâts depuis 2009 sont trop graves, trop irréversibles. Et cette bombe démographique n’a jamais été prise en compte.. au contraire, le populisme dedakiste se nourrit de ces petites gens, de briller chez les mécréants.

La descente aux enfers se poursuivra donc inéluctablement. Des centaines de milliers, voire un million de nouveaux pauvres tous les ans, ça fait froid dans le dos.

Et vous qui me lisez, qui survivez tant bien que mal au milieu des 19%, ça va aussi se compliquer pour vous au fur et à mesure que vous serez entouré, que dis-je, cerné par cette misère galopante.

Attaques, vols, malveillance, jalousie, kidnappings seront votre lot quotidien. Sans parler des infrastructures qui continueront de se dégrader, les services de base aussi (eau, électricité, etc.), bref, les 19% glisseront eux aussi vers les 81%. Très rapidement.

Arrivé à 100%, zay, vita, nandresy définitivement le tolona commencé en 2009.

Lool, barrez-vous 🙂

Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
raossy
raossy
1 mois plus tôt

Le vrai problème c’est que vous ne changerez plus les mentalités

L’autre problème qui prédit un avenir ténébreux effroyable à moyen et très long termes: les rejetons de ces crétins mafieux s’empareront aussi du pouvoir par la force s’il le faut; je vois bien un fils ou un petit fils de risara baomba au même poste de seg, un Ratsivahiny Bryan président de l’assemblée et toussa…Bref, on voit mal la fin du cycle infernal initié par radoma 13. Barrez vous, (et avec vos mômes) comme direz dadan’i Chloé.

Modifié 1 mois plus tôt par raossy
Rakotovelo
Rakotovelo
1 mois plus tôt

J’ai discuté avec une personne au bled il y a quelques jours pour rire :

  • Il y avait Tsiranana, les Malgaches l’avaient jugé incapable et néo-colonialiste, il avait été débouté;
  • Il y avait Ramanantsoa, les Malgaches l’avaient jugé incapable et l’avaient débouté (en tout cas avaient laissé faire);
  • Il y avait Ratsimandrava, il avait été assassiné par des Malgaches;
  • Il y avait Ratsiraka, les Malgaches l’avaient jugé incapable et l’avaient débouté (à tort ou à raison);
  • Il y avait Zafy Albert, il avait été empêché par des députés malgaches (à tort ou à raison);
  • Il y avait eu de nouveau Ratsiraka, les Malgaches l’avaient chassé du pouvoir (ou avaient laissé faire);
  • Il y avait Ravalomanana, les malgaches l’avaient chassé du pouvoir (ou avaient laissé faire);
  • Il y avait Rajaonarimampianina, les Malgaches l’avaient chassé du pouvoir par élection (Ah !);
  • Il y a Rajoelina, on sent bien que les Malgaches auraient bien envie de le chasser du pouvoir, si l’on effectue un sondage assez réaliste au pays endémique. Pour autant qu’on puisse le faire sans la menace du gagazo !

Et puis effcetivement, dans tout cela, en prenant le dénominateur commun de cette liste de dirigeants chassés ou écartés par différents moyens (légaux ou pas), on se pose la question si le vrai problème n’est pas le Malgache lui-même effectivement ? 
Just for fun !

mpijery
mpijery
En réponse à  Rakotovelo
1 mois plus tôt

Les évictions de 3 présidents élus étaient constitutionnelles (Zafy Albert, Ratsiraka 2è partie et Rajaonarimampianina)
Même Ratsiraka (1ère partie) était finalement parti après une élection et Tsiranana après un obscur réferendum en 1972 (je n’en suis pas complètement sûr)
Seul Ravalomanana a donc été renversé sans aucune forme de procès (la “lettre” de la HCC ne vaut rien normalement)

Coco
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

Tsiranana est poussé vers la sortie 3 mois après avoir remporté les élections haut la main (99%). Certains ne devraient pas avoir la mémoire courte

mpijery
mpijery
En réponse à  Coco
1 mois plus tôt

J’entends bien, mais il y aurait eu un referendum pour “régulariser” son départ




mpijery
mpijery
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

L’obligation de démissionner 3 mois avant l’élection est constitutionnelle

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles