L’économie ne repartira pas d’ici la fin du mandat d’Andry Rajoelina

Une démonstration à généraliser … d’urgence

Gné ? Au vu du programme de vaccination, ou plutôt de non vaccination devrions-nous dire, qui est en train de se mettre en place (ou pas), la conclusion est sans appel : l’économie à Madagougou ne repartira pas d’ici la fin du mandat, prévue au second semestre 2023.

Jugez-en vous même : les meilleures projections tablent aujourd’hui sur une vaccination de 4 millions de personne d’ici là, même pas 15% de la population donc. Et 800 000 en 2022, ataovy sérieux.

Vaincu vraiment ?

Et quoique l’on en dise dans les discours dominicaux, non le covid19 n’est pas encore vaincu à Madagougou. Et ça, on le sait pertinemment en haut lieu puisque l’on n’ose pas encore ouvrir les frontières.

Il suffit de voir ce qui se passe en ce moment dans certains territoires comme la Martinique pour savoir ce qui arrivera dès que ce variant delta ou un autre débarquera à Madagougou : ce sera l’horreur tout simplement. Population faiblement vaccinée = explosion du système hospitalier.

Donc pas de vaccination de masse, pas de touristes, pas d’investisseurs, pas d’investissements, des importations qui coûteront de plus en plus chères, une production nationale anecdotique, des entreprises locales qui auront de plus en plus de mal, le tableau est bien sombre.

Inflation ? Vous n’avez rien vu encore

L’explosion des prix actuellement sur les marchés est donc loin d’être terminée : tout le monde est déjà à genoux mais la logique des marchés internationaux est impitoyable et les prix continueront leur course folle. Les pays riches ont aussi des manque à gagner à rattraper.

Encore une fois, c’est dommage de ne pas avoir pris son angady dès le premier jour du mandat pour aller planter du riz n’est-ce pas ? Dans ce fou*toir ambiant, on aurait eu un grenier à riz suffisant pour tout le monde, cela aurait été déjà un énorme problème en moins.

Car dites-vous bien que ces scènes de famine dans le sud ne sont que des prémices, le pire est encore loin devant. On en reparle dans un mois avec la période d’etiage qui pointe son nez.

Pessimiste et négatif l’elman ?

Non, pragmatique tout simplement. Car c’est lorsque j’agite le chiffon rouge que ça se décide enfin à réagir et j’espère vraiment pour vous que ça réagira effectivement sur ce coup ci car le cas échéant …

Malheureusement, la marge de manœuvre est réduite à sa portion la plus congrue : on ne devient pas une puissance économique du jour au lendemain comme ça, il faut des pré-requis aussi.

Lesquels ? De l’eau, de l’électricité, des routes, de l’agriculture, de l’industrie… Et quand on n’a rien de tout ça, désolé mais vous n’aurez que du revingadra au final. Quand il faut 12 heures pour faire un Tana-Foulpointe aujourd’hui, les biens et les personnes ne sont pas près de circuler sur tout le territoire, donc pas de flux économiques, donc pas de création de richesses.

Et pour complexifier la chose, circulation des personnes… égal recirculation du covid19 aussi. C’est compliqué hein ?

Effroyable

La situation est effroyable comme dirait un ancien Ministre de la Santé. Mais elle pourra devenir très rapidement épouvantable car comme on dit, ventre vide n’a plus d’oreilles et vous savez comme moi ce que cela impliquera sur les chapitres politiques, sociaux et sécuritaires.

L’angady je vous dis, l’angady. Prenez le, investissez ce qu’il faut et comblez enfin ce gap de 300 à 500 000 tonnes annuels. Quand le kapoaka de riz reviendra à un prix décent, vous aurez déjà desamorcé une sacrée … bombe.

Le cas échéant, bonne chance.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

Moi, je vous dit que la 3ieme vague est déjà là. On le voit au nombre de RIP à gauche et à droite que l’on voit sur Facebook. C’était comme ça lors de la première et deuxième vague. Ça va continuer ainsi. Elman a raison. L’économie ne repartira pas de sitôt.

mangableu
1 mois plus tôt

Mais l’economie n’a jamais démarré même en montrant leur taux de croissance positif là.

Bary Kely
Bary Kely
Certifié
En réponse à  mangableu
1 mois plus tôt

Vous dites : taux de croissance positif? Je ne crois pas du tout.

carole
carole
Gold
1 mois plus tôt

C’est la cacophonie, c’est vrai cette histoire de ministre déjà abrogé?
je finirai par croire que ce sont les 6% qui dirigent le pays. Un clin d’oeil à la parisienne.

Malala
Malala
1 mois plus tôt

F’angaha efa nandeha ny économie hatr’izay? Tsy aide internationale foana ve no nivelomana hatr’izay e?

Afist
Afist
1 mois plus tôt

Autant de ministre que de V8. Je propose pour le ministre des travaux publics une petite voiture pour ressentir les trous que les contribuables endurent tout le temps, c’est deja un debut de respect pour ces derniers et les bailleurs. Je trouve effroyable de parader avec de gros SUV alors qu’on n’arrive meme pas a assurer le budget.

no name
Gold
1 mois plus tôt

au vu des prévisions concernant la vaccination : apparement ils compte sur les dons ve izany fa tsy hividy mintsy mintsy izy?

ACTUTANA